Les 5 privilèges exclusifs de la maternité

29 octobre 2017

Certains privilèges de la maternité sont totalement exclusifs et seuls ceux qui l’ont vécu peuvent le comprendre.

La femme possède des caractéristiques uniques qui lui permettent de réaliser cette précieuse mission qu’est la maternité. Et être mère c’est pour la vie, il ne s’agit pas d’une simple étape que nous quittons lorsque la grossesse se termine.

Comment expliquer ce que l’on ressent en tant que mère ? Beaucoup de moments sont incroyables à vivre, en particulier quand nous sommes en mesure de les interpréter et de les intérioriser. Nous sommes privilégiées de par le fait de pouvoir mettre au monde un être humain et de bénéficier d’une connexion unique avec notre enfant.

D’autres exclusivités sont elles liées aux sensations que nous provoquent les sentiments les plus profonds. Ceux qui n’ont jamais porté d’enfant dans leur ventre ne pourront pas comprendre ce que nous évoquons. La plupart du temps, ce sont des émotions impossibles à imaginer si on ne les vit pas.

Nous avons résumé cinq moments merveilleux que seule la maman a le privilège de vivre.

Les 5 privilèges exclusifs de la maternité 

Ecouter battre un cœur à l’intérieur de son corps 

Une femme enceinte qui sert la main de son compagnon à une échographie

Un des premiers contacts que nous avons avec le bébé qui est dans notre ventre, c’est d’écouter son cœur. Lors de la première échographie, c’est le moment qui nous confirme la vie. C’est la sensation que vous ne serez plus jamais seules.

D’autres personnes peuvent également admirer votre petit pendant l’échographie, dont le cœur s’entend très fort. Mais personne ne pourra ressentir comme la mère ce qu’il se passe réellement à l’intérieur d’elle.

Sentir les mouvements et coups de pieds du bébé

Dans tout autre moment de la vie, nous serions effrayés de vivre une pareille sensation. Que quelque chose qui ne soit pas des ballonnements bouge à l’intérieur de notre corps serait une sensation perturbante. Cependant quand nous sommes enceintes, chacun de ces mouvements est un moment magique, peu importe l’heure ou l’état dans lequel nous sommes.

Sentir les premiers coups et s’habituer petit à petit aux mouvements du bébé, c’est une chance exclusive et inexplicable.

Nous savons que certaines gesticulations sont inconfortables ou provoquent des irritations, mais elles restent tout de même uniques. Toutes les fois où vous sentez votre bébé bouger en vous, c’est comme un message qu’il vous envoie. Nous avons l’habitude de leur parler dans ces moments-là et peut-être le font-ils aussi.

La première fois que vous le voyez et que vous le touchez

Pendant la grossesse, nous découvrons progressivement notre petit, notamment au travers des images précises des échographies. Toutefois, rien n’est comparable à la sensation de pouvoir le toucher et de sentir sa peau contre la sienne.

L’exclusivité de ce moment réside dans le fait qu’il est unique : c’est la seule fois que vous verrez votre bébé ainsi. Sa température, la couleur de sa peau et l’enflure caractéristique du nouveau-né disparaîtront rapidement.

Profitez du plaisir de prendre votre bébé à peine né sur votre peau. Si vous ne l’avez pas fait, veillez à ce que personne ne tienne votre enfant avant vous. En plus d’être incroyable, cette transition est très bénéfique pour le petit car la connexion bébé-mère de la naissance est irremplaçable.

Quand le bébé cherche votre sein avec avidité

C’est quelque chose que tous les bébés font par instinct. Seule une maman a le privilège de voir son enfant tenter de localiser son sein avec autant de désir.

C’est un moment qui vous laisse émerveillée car personne ne lui a montré comment faire, c’est le fruit d’un lien qui s’est naturellement créé. Il peut avoir les yeux fermés, être en train de pleurer ou être désorienté, mais il sait sentir et percevoir ce qui est important pour lui.

Sentir qu’il vous regarde réellement et qu’il vous aime

Un bébé qui tête le sein de sa maman, un des privilèges exclusifs de la maternité

Que deviendrait votre bébé si vous n’étiez pas là ? Lui le sait : vous êtes ce qu’il y a de plus important dans sa vie. Dès lors le lien mère-enfant devient indestructibleCe n’est pas juste une sensation, votre bébé vous regarde réellement avec amour. Il vous admire, vous êtes son univers, et pas seulement sa source d’alimentation.

On a souvent entendu que les bébés pleurent parce que leurs mères leur manquent et qu’il s’apaisent dès qu’ils sentent leur odeur. Toutefois, il ne suffit pas de l’avoir vu dans d’autres cas; lorsqu’on le vit nous-même, nous comprenons alors. Ce sont des moments exclusifs que nous avons la chance de vivre, et pour lesquels nous devons être immensément reconnaissantes.

 

A découvrir aussi