Première épilation : méthodes et astuces

Il arrive un moment où les poils se transforment en nuisance majeure. Mais connaissez-vous la meilleure méthode pour la première épilation ?
Première épilation : méthodes et astuces

Dernière mise à jour : 22 juillet, 2022

La pilosité corporelle est l’un des grands désagréments des adolescents et c’est à ce stade qu’ils commencent à envisager différentes options pour la première épilation. Pour cette raison, il est bon de savoir quelles sont les méthodes les plus appropriées à utiliser au début et pour améliorer l’apparence, sans négliger la santé de la peau. Restez avec nous !

Conseils pour la première épilation

En général, on recommande d’attendre d’avoir 15 ou 16 ans ou l’arrivée des premières règles pour se raser pour la première fois. Même à cette occasion, il est conseillé d’opter pour des méthodes peu agressives et non douloureuses.

Une fois la décision de procéder à la première épilation prise, certaines recommandations de soins de base doivent être mises en pratique, comme nettoyer sa peau et éviter l’application de crèmes ou de parfums. Voici quelques-unes des plus importantes :

  • Nettoyage de la peau : on conseille d’enlever toute saleté visible afin d’éviter que les germes pénètrent dans le follicule pileux et provoquent une folliculite. De plus, le lavage à l’eau tiède dilate les pores et aide à rendre l’épilation moins douloureuse.
  • Gommage : le gommage favorise l’élimination des cellules mortes de la peau qui s’accumulent à proximité des follicules. Il suffit d’utiliser un gommage corporel doux ou une éponge propre et sèche pour les enlever.
  • Hydratant : l’hydratation après l’épilation est essentielle pour prévenir les démangeaisons, diverses infections cutanées et autres irritations.

Méthodes à choisir lors de la première épilation

Actuellement, il existe plusieurs options pour commencer la première épilation et pour que celle-ci soit sûre, efficace et durable. Chaque méthode a ses inconvénients et ses avantages, vous devez donc prêter attention à l’explication et choisir en fonction de vos propres besoins.

Cire

L’épilation à la cire est l’une des techniques recommandées pour la première fois, car elle permet de garder la peau sans poils pendant longtemps. L’inconvénient est que la procédure peut être douloureuse.

L’épilation à la cire (chaude ou froide) est l’une des premières techniques à choisir lorsque l’on souhaite faire disparaître les poils pendant longtemps. C’est même une bonne option si le rasage provoque une irritation de la peau.

L’inconvénient que cette méthode peut avoir est l’inconfort ou la douleur qu’elle génère, car elle arrache les poils à la racine. Comme pour les épilateurs électriques, l’inconfort dépendra du seuil de douleur de chacun.

Épilation laser

Chaque fois que l’on envisage l’épilation au laser comme une option, on doit l’effectuer dans des centres reconnus et avec des personnes formées pour la réaliser correctement. Ce type de technique nécessite plusieurs séances mensuelles pour obtenir un résultat définitif et durable. Contrairement à la précédente, il s’agit d’une procédure plus efficace et légèrement douloureuse, bien qu’elle soit beaucoup plus coûteuse.

IPL ou lumière pulsée intense

La lumière pulsée est une méthode efficace et coûteuse, qui nécessite également plusieurs séances pour obtenir des résultats. De cette façon, vous devrez faire preuve de patience et de persévérance pour voir un changement d’apparence significatif.

Il est important que ce traitement soit effectué par un personnel spécialisé car, selon le type de peau, on peut choisir différentes intensités. Ne pas le faire pourrait entraîner des brûlures ou des irritations dues à une mauvaise utilisation de la technologie.

Rasage

Le rasage est un moyen bon marché, facile, rapide et sûr pour commencer l’épilation à l’adolescence. L’idéal est de le faire sous la douche et de savonner la zone au préalable pour éviter les irritations ultérieures. Cependant, l’un des inconvénients de la technique est sa courte durée d’effet.

L’un des grands mythes sur le rasage est qu’il rend les poils plus épais, mais ce n’est pas nécessairement le cas. De plus, l’American Academy of Dermatology Association recommande de changer la lame ou de la jeter après 5 utilisations et de toujours se raser dans le sens de la pousse des poils.

Crèmes dépilatoires

Les crèmes dépilatoires sont une bonne option car elles agissent rapidement. Cependant, elles peuvent provoquer des irritations : on ne recommande donc pas leur utilisation sur les peaux sensibles.

C’est l’une des options les plus recommandées pour la première épilation, car la crème dépilatoire est indolore et ne présente aucun danger pour la peau, tant que l’on suit les instructions du fabricant.

On conseille toujours de tester la crème dépilatoire sur une petite zone de peau avant de l’utiliser sur l’ensemble de la jambe, car cela pourrait provoquer des irritations. Par conséquent, si la peau est sensible, son utilisation est déconseillée.

Épilateur électrique

Les épilateurs électriques arrachent les poils depuis la racine au fur et à mesure que l’appareil se déplace le long de la jambe, de sorte que ses effets sont prolongés comme avec de la cire. Cependant, au début, cela peut être gênant et douloureux et générer un rejet de la part de l’utilisateur.

Certains de ses avantages incluent la facilité d’utilisation et la portabilité (vous pouvez l’emporter en vacances ou n’importe où). De plus, ils ne produisent pas de taches et il n’est pas nécessaire d’attendre que les poils sortent complètement pour les enlever.

L’importance de la première épilation

Réfléchir à la méthode la plus adaptée pour la première épilation et aux précautions à prendre pour la mener à bien est l’une des préoccupations les plus fréquentes à l’adolescence. En général, toutes les méthodes se valent, bien que l’efficacité dépende du type de peau, des caractéristiques des poils et du seuil de douleur de chaque personne.

De plus, il faut tenir compte du fait que dans certaines parties du corps, le poil a une fonction protectrice, et c’est pourquoi certains dermatologues déconseillent son élimination complète.

Cela pourrait vous intéresser ...
Doit-on s’épiler les poils pubiens ?
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Doit-on s’épiler les poils pubiens ?

Cependant, l'extrémité d'en arriver à épiler la zone intime a provoqué des controverse et beaucoup se demandent s'il faut s'épiler les poils pubien...



  • Hair removal: how to shave. [ Internet ] Disponible en:  https://www.aad.org/public/everyday-care/skin-care-basics/hair/how-to-shave
  • Kang CN, Shah M, Lynde C, Fleming P. Hair Removal Practices: A Literature Review. Skin Therapy Lett. 2021 Sep;26(5):6-11. PMID: 34524781.
  • Haedersdal M, Haak CS. Hair removal. Curr Probl Dermatol. 2011;42:111-121. doi: 10.1159/000328272. Epub 2011 Aug 16. PMID: 21865803.