Méthodes d'épilation pendant la grossesse

24 mai, 2020
Si vous êtes enceinte et que l'épilation vous préoccupe, il existe des méthodes plus sûres que d'autres pour cette étape de votre vie. Nous les présentons dans cet article.
 

Les hormones de grossesse font que les poils deviennent plus épais, parfois dans des endroits non désirés et inattendus. Si certaines méthodes d’épilation sont à éviter, il existe d’autres conseils à garder à l’esprit pour s’épiler en toute sécurité pendant la grossesse.

L’augmentation du flux et des hormones produites par le corps d’une femme pendant la grossesse peut provoquer des changements au niveau de la peau, des ongles et des cheveux. Malheureusement, ces facteurs provoquent également la pousse des poils, qui ne reviendra à la normale que six mois environ après l’accouchement et la fin de l’allaitement.

L’une des raisons est que pendant la grossesse, le taux d’œstrogènes augmente. Cela a pour effet de prolonger la croissance et les phases de transition du cycle de pousse des poils. La chute des cheveux diminue fortement durant cette période, par exemple.

Cela peut être excellent pour les cheveux, mais pas autant pour les aisselles ou les jambes. Alors, comment faire face à ce problème ?

Méthodes d’épilation pendant la grossesse

Voici quelques-unes des méthodes d’épilation les plus sûres pendant la grossesse – prenez des notes et choisissez celle qui vous convient le mieux !

1. Crèmes dépilatoires

Les crèmes dépilatoires sont l’une des méthodes les plus populaires d’épilation pendant la grossesse. Cependant, vous ne devez utiliser cette méthode que si vous l’avez déjà fait auparavant, car la crème contient des produits chimiques qui peuvent parfois provoquer des irritations sur les peaux sensibles.

 

Sachez également qu’il n’existe aucune preuve réelle que les crèmes dépilatoires peuvent nuire au développement du fœtus. Toutefois, il est toujours recommandé de consulter un médecin avant d’utiliser ce produit.

mains formant un coeur sur le ventre d'une femme enceinte

2. Les rasoirs électriques ou épilateurs

Il est certain que les rasoirs électriques et autres épilateurs peuvent être utilisés tout au long de la grossesse. C’est l’une des options les plus simples en matière d’épilation. Comme pour toutes les autres méthodes, la prudence est de mise ; seules des lames propres et désinfectées doivent être utilisées.

3. La cire

Bien qu’il n’y ait aucune raison médicale de ne pas utiliser la cire comme d’habitude, elle entraîne les mêmes problèmes de sensibilité cutanée que ceux que nous détaillons avec l’utilisation d’un rasoir électrique.

Il est donc judicieux de procéder à un petit patch test avant l’épilation. Ainsi, vous pourrez voir l’effet qu’elle a sur votre peau et ce que vous ressentez.

“N’utilisez les crèmes dépilatoires que si vous l’avez déjà fait, car il existe des produits chimiques qui peuvent parfois provoquer des irritations sur les peaux sensibles.”

 

4. Les rasoirs manuels

Pour éliminer les poils indésirables sur de grandes surfaces, vous pouvez vous raser si nécessaire. Le rasage est une option facile à faire à la maison et n’implique pas d’arrachage douloureux de la racine ni l’utilisation de produits chimiques qui peuvent être absorbés par la peau.

C’est une méthode qui nécessite l’utilisation de mousse et la plupart des femmes ont tendance à l’utiliser sous la douche. Comme la douche est un endroit où de nombreux dérapages peuvent se produire, nous vous recommandons de demander de l’aide à votre partenaire.

5. Le traitement au laser

Il n’y a pas de preuves cliniques qui suggèrent que l’épilation au laser est dangereuse pendant la grossesse. Cependant, elle n’est généralement pas recommandée car le teint de la peau peut être affecté par la grossesse, le corps produisant plus de mélanine.

Cela signifie qu’il existe un risque de sensibilité accrue au traitement laser et de dommages permanents éventuels à la pigmentation de la peau. À cet égard, il est préférable de reporter tout traitement pré-réservé jusqu’après la naissance du bébé.

Des jambes épilées
 

6. L’électrolyse

Notre dernière solution est l’électrolyse, une méthode utilisant la chaleur au lieu de l’électricité. C’est pourquoi il peut s’agir d’une option à envisager.

Cependant, comme pour l’épilation au laser, il n’est pas possible d’affirmer catégoriquement la sécurité de l’électrolyse pendant la grossesse. Dans ces cas, si vous êtes disposée à utiliser cette méthode, il sera nécessaire de recevoir une autorisation écrite de votre médecin avant le traitement pendant les mois de la grossesse.

Enfin, n’oubliez pas que pendant la grossesse, les changements hormonaux dans le corps peuvent entraîner un épaississement et un assombrissement des poils. Ils peuvent également apparaître dans des endroits que vous n’avez jamais vus auparavant, tandis qu’une augmentation du flux sanguin peut donner à la peau un aspect plus épais.