Pourquoi mon enfant a-t-il une dent de lait noircie ?

De nombreux parents sont inquiets lorsqu'ils découvrent que leur enfant a une dent de lait noircie. Mais quels risques ce phénomène implique-t-il pour sa santé ?
Pourquoi mon enfant a-t-il une dent de lait noircie ?

Dernière mise à jour : 05 novembre, 2021

Si vous remarquez que votre enfant a une dent de lait noircie, il est normal que vous ayez peur et que vous vous inquiétiez. En effet, le changement de coloration d’une dent est un signal d’alarme qui ne doit pas être ignoré.

Dans tous les cas, cette situation est assez fréquente chez les enfants et vous devriez consulter un dentiste pédiatrique de confiance pour trouver une solution adaptée.

Dans cet article, nous allons vous expliquer les causes du noircissement des dents, comment on le traite et ce que vous pouvez faire pour l’éviter.

Causes d’une dent de lait noircie

La couleur naturelle des dents temporaires va du blanc grisâtre au jaunâtre très subtil. Mais cette coloration peut s’assombrir, jusqu’à devenir complètement noire.

La plupart du temps, la cause d’une dent de lait noircie est une pulpe dentaire morte. La partie interne de la dent peut se nécroser après un traumatisme dentaire ou à cause de la présence de caries.

Dans les deux cas, ce changement de couleur se fait progressivement : il est donc important que les parents gardent un œil sur l’apparence des dents de leur petit.

Il existe d’autres situations qui peuvent modifier la couleur des dents, comme le tartre, la consommation de suppléments de fer et les taches dues aux pigments alimentaires.

Nous allons détailler chacune de ces situations ci-dessous afin que vous sachiez à quoi faire attention.

Traumatismes dentaires

Enfant au sol parce qu'il est tombé.

Il est assez fréquent que les enfants subissent des accidents en faisant du sport ou en jouant. Les chutes et les coups à la bouche traumatisent les dents et peuvent altérer leur irrigation sanguine. En général, les incisives centrales supérieures sont les plus touchées.

La pulpe de la dent est la zone centrale de la dent et c’est là que l’on trouve les nerfs et les vaisseaux sanguins. Après un coup violent, ce tissu peut s’enflammer et même s’abîmer de manière irréversible.

Les éléments dentaires non vitaux ont tendance à s’assombrir avec le temps. En ce sens, le changement de couleur peut ne pas être immédiat et peut devenir apparent 2 ou 3 semaines après l’accident.

Il est important d’aller chez le dentiste dès qu’il y a un traumatisme sur une dent de lait ou face au moindre changement de couleur. En effet, bien souvent, l’impact peut endommager les dents définitives qui se développent à l’intérieur de l’os.

Caries

Les bactéries de la bouche fermentent les glucides que nous consommons et produisent un acide capable de détruire les tissus durs des dents. Cette déminéralisation est connue sous le nom de carie dentaire.

Si elle n’est pas traitée à temps, cette maladie progresse jusqu’à détruire tous les tissus dentaires. Au début, des taches puis des trous apparaissent à leur surface. Ces imperfections peuvent devenir sombres et donner aux dents affectées un aspect noirâtre.

Si les bactéries atteignent la pulpe, cela peut entraîner sa mort et la dévitalisation de la dent qui en résulte la fait également s’obscurcir. De plus, le risque de blessure des dents permanentes situées en dessous augmente.

Comment agir si votre enfant a une dent de lait noircie ?

Comme nous l’avons déjà mentionné, si vous constatez un changement de couleur sur une dent de lait, rendez-vous immédiatement chez le dentiste pédiatrique. Le professionnel peut évaluer la situation, déterminer l’origine du problème et choisir le meilleur traitement pour chaque cas.

Lors de l’examen bucco-dentaire, le dentiste recherche d’autres symptômes, tels que la mobilité de la dent, la présence de douleur ou de pus.

Le professionnel peut juger opportun de réaliser une radiographie pour évaluer l’état des tissus entourant l’élément dentaire. Ces informations lui permettent d’évaluer la gravité du traumatisme et de définir ce qu’il faut faire par la suite.

Enfin, s’il n’y a pas de symptômes, il est important d’informer le spécialiste de l’événement traumatique et de lui dire comment la dent a évolué depuis.

Traitements pour une dent de lait noircie

Le traitement d’une dent de lait noircie dépend des particularités du cas.

Si la cause du changement de couleur est la mort de la pulpe, le dentiste doit évaluer l’existence ou non d’une infection :

  • S’il existe une infection associée : le traitement à choisir est l’endodontie de la dent de lait ou son extraction, selon le temps restant pour le remplacement, le degré de destruction des tissus environnants ou la gravité du cas. L’utilisation d’antibiotiques, dans ce contexte, peut être nécessaire.
  • S’il n’y a pas d’infection : une endodontie ou une extraction peuvent être effectuées, ou bien on peut choisir une attente vigilante et des contrôles dentaires réguliers. Bien souvent, la dent tombe d’elle-même.

En cas de caries, celles-ci doivent être éliminées par un nettoyage de la zone et un plombage.

Enfin, si la couleur foncée de la dent de lait est due à des taches superficielles, on peut les éliminer avec un nettoyage professionnel.

Comment éviter les dents de lait noircies

Une façon d’éviter l’apparition d’une dent de lait noircie est de consulter fréquemment le dentiste car le professionnel peut détecter des problèmes que les parents ne peuvent parfois pas voir.

Dans les cas où un changement de couleur serait détecté sur les dents de lait, une consultation au moment opportun avec le dentiste améliore le pronostic de la situation. Ainsi, en cas de coup à la bouche, aussi inoffensif qu’il puisse paraître, la consultation est indispensable pour en déterminer la gravité.

Une autre façon de prévenir le noircissement des dents de lait consiste à éliminer la plaque dentaire qui cause les caries, le tartre et les taches. Ainsi, se brosser les dents trois fois par jour avec un dentifrice au fluor, utiliser du fil dentaire et suivre un régime pauvre en sucre sont des stratégies essentielles pour prendre soin de sa bouche.

De plus, l’utilisation de protège-dents lors de sports ou d’activités où les chutes sont fréquentes est également très utile.

Pour conclure, même si certaines de ces causes ne peuvent pas toujours être évitées, l’important est d’offrir le meilleur accompagnement à l’enfant pour éviter des problèmes majeurs.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les clés pour choisir le meilleur dentiste pour votre enfant
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Les clés pour choisir le meilleur dentiste pour votre enfant

Gardez ces clés à l'esprit pour choisir le meilleur dentiste pour votre enfant : trouver le bon professionnel est essentiel pour prendre soin de sa...



  • Rodríguez, S. A. V., Mena, A. G., Sepúlveda, A. G. R., & Elizondo, R. T. (2018). Necrosis pulpar con lesión periapical. Revista Mexicana de Estomatología, 5(2), 18-23.
  • Alvarez Arana, D. R. (2017). RELACIÓN ENTRE EL DIAGNÓSTICO Y EL TRATAMIENTO DE LA PATOLOGÍA PULPAR EN DIENTES DECIDUOS DE PACIENTES NIÑOS QUE ACUDIERON A LA CLÍNICA ESTOMATOLÓGICA DE LA UNIVERSIDAD DE HUÁNUCO EN EL AÑO 2017.
  • Pérez de Mora, E. (2018). Traumatismos en dentición primaria. Secuelas postraumáticas en dentición permanente: Revisión sistemática.
  • Suarez Acebo, E. (2018). Repercusiones en los dientes primarios traumatizados debido a daños en la pulpa dental (Bachelor’s thesis, Universidad de Guayaquil, Facultad Piloto de Odontología).
  • Canale, L. M., Rimoldi, M. L., Mendes, C. A., Mazzeo, D. M. A., Fernández, R., Iriquin, M. V., … & Fingermann, G. F. (2020). Tratamientos endodónticos en dientes temporarios: alternativas aplicables del nuevo milenio. Revista de la Facultad de Odontología, 2020.
  • Oliveira-del Rio, J. A., Mendoza-Castro, A. M., & Alvarado-Solórzano, A. M. (2017). Endodoncia en dientes temporales. Pulpotomía. Polo del Conocimiento, 2(6), 1288-1297.
  • Jumbo Jumbo, A. A. (2020). Prevalencia de lesiones pulpares en dientes temporales (Bachelor’s thesis, Universidad de Guayaquil. Facultad Piloto de Odontología).
  • Carrasco Ostos, R. I. (2017). Manejo de terapia pulpar en dientes deciduos y permanentes jóvenes.
  • Morales Chaucalá, V. A. (2019). Pasta triantibiótica en tratamiento de necrosis pulpar en dientes temporales (Bachelor’s thesis, Universidad de Guayaquil. Facultad Piloto de Odontología).