Peur du dentiste chez les enfants : comment les aider ?

16 décembre, 2018
Aidez vos enfants à surmonter la peur du dentiste et ainsi vous leur garantirez une vie plus agréable.

Il y en a certains qui ont peur des araignées, des avions, du noir, de l’altitude, de la mère et parfois, d’autres ont peur du dentiste.

Les peurs qui se développent ou se manifestent dès l’enfance sont des conséquences d’influences ou d’agents externes. Cela dépend surtout des attitudes des adultes et de leurs opinions.

Autrement, la peur du dentiste peut surgir par la manière dont les adultes projettent son image. Cela peut également naître comme une peur de l’inconnu.

La phobie de s’allonger sur le fauteuil du dentiste est l’un des troubles reconnus par l’Organisation mondiale de la Santé. Celle-ci a affirmé qu’au moins 15 % de la population d’un pays souffre de ce problème.

En outre, l’OMS indique que la peur ou la phobie du dentiste provient particulièrement des mauvaises expériences vécues pendant l’enfance.

De même, la problématique des enfants atteints de la peur du dentiste a fait couler beaucoup d’encre chez les chercheurs. Ils ont ainsi évalué les facteurs qui influent dans cette expérience.

L’Université hébraïque de Jérusalem a ainsi réalisé une étude dans ce sens. Celle-ci calcule l’anxiété d’un groupe d’enfants pendant un nettoyage dentaire.

Une partie de l’échantillon s’est rendue dans un cabinet qui était coloré, avec de la musique et autres détails. L’autre partie s’est rendue dans un cabinet normal.

Cette expérience a déterminé que l’anxiété a été réduite en seulement une minute et demie chez les enfants qui se sont rendus dans le cabinet avec des couleurs de la musique.

Lisez également :
Comment faire pour lutter contre l’anxiété infantile ?

Des enfants brossent les dents d'un crocodile comme expérience

Conseils pour surmonter la peur du dentiste

Le développement de cette peur dépendra également du traitement du dentiste envers les enfants. Voici quelques conseils pour que vous puissiez aider vos enfants à surmonter la peur du dentiste.

  • Dites-lui que personne ne va lui faire mal et que tout va bien se passer.
  • Récompensez son bon comportement.
  • N’utilisez pas d’expressions qui lui fassent penser à des choses négatives. Entre autres : “Il ne fera pas mal”, “Ça ne va pas faire mal”, “Il ne va pas te faire de piqûres”, etc. Cela ne fera que lui faire penser le contraire. En réalité, il se peut qu’il n’y ait même pas pensé.
  • Choisissez un cabinet spécialisé dans les soins dentaires pour enfants. En effet, dans un espace aménagé pour eux, l’expérience sera moins traumatisante.
  • Jouez au dentiste à la maison. Enseignez-leur à être le dentiste. Ils prendront la chose plus à la légère.
  • S’il doit aller chez le dentiste avec sa soeur et son frère aîné(e), faites en sorte que l’enfant observe comment se comporte son aîné(e). Il verra ainsi qu’il ne se passe rien de mal.

Comment gérer la première visite chez le dentiste

Il est important que les enfants se rendent chez le dentiste à partir de leur première année. L’on pourra ainsi évaluer la présence de caries ainsi qu’un éventuel problème d’occlusion.

L’on peut ainsi commencer à préparer un dossier médical du développement dentaire de l’enfant. Cela est très significatif.

Les parents doivent faire prendre conscience à l’enfant de l’importance de l’hygiène bucco-dentaire et les habitudes à prendre.

Certes, ce n’est pas suffisant d’enseigner à se laver les dents à la maison. Il faut également superviser cela et prévoir une visite chez le dentiste au moins deux fois par an. 

Pour gérer les enfants qui ont peur du dentiste, il faut prendre en compte que nous devons leur inspirer confiance dès la première visite. Il sera ainsi plus facile que l’enfant s’allonge avec plaisir et en toute confiance avec le dentiste, au lieu de créer une peur.

Un enfant en consultation chez le dentiste

L’influence des parents

Dans la plupart des cas, avoir peur du dentiste est normal. Que ce soit dû à une précédente expérience ou par peur de l’inconnu.

En revanche, il n’est pas bien qu’il y aie des enfants qui ont peur du dentiste sans même l’avoir vu une fois. S’ils ne l’ont jamais vu, pourquoi les laisser avoir peur ?

Parfois, ce sont les parents qui ont une influence sur le développement de cette peur. Lorsque l’on utilise des phrases telles que “Tu ne devrais pas manger tant de bonbons ou je t’emmènerais chez le dentiste” assimilent le dentiste à une menace ou à une punition.

Conseils :

  • N’utilisez pas le dentiste comme une menace ou une réprimande. Ne lui racontez pas non plus de mauvaises expériences en ce qui concerne les visites chez le dentiste.
  • Ne lui parlez pas du dentiste avec des phrases qui le mettront en alerte ou de type préventif telles que “Il ne te fera pas de mal” ou similaire.
  • Enseignez-lui l’hygiène dentaire dès son plus jeune âge et incluez le dentiste dans ce processus.
  • Enseignez-lui que les visites chez le dentiste lui sont bénéfiques.