Pourquoi mon bébé ne veut-il pas de tétine ?

Il y a des bébés qui ne veulent pas la tétine, mais ceci ne doit en aucun cas inquiéter les parents. Cet accessoire n'est en effet pas indispensable.
Pourquoi mon bébé ne veut-il pas de tétine ?
Mara Amor López

Rédigé et vérifié par la psychologue Mara Amor López.

Dernière mise à jour : 23 janvier, 2023

Les bébés viennent au monde avec une capacité innée à téter. Depuis qu’ils sont dans le ventre de maman, ils le font avec leur petit doigt. C’est ce qu’on appelle le réflexe de succion et il a une fonction indispensable – nourrir le bébé. Parfois, ce besoin fait qu’il est très difficile de le réconforter lorsqu’on ne lui donne pas le sein ou que ce n’est pas le moment de manger : on a donc recours à une tétine. Mais que faire si le bébé n’en veut pas ?

Les bébés ont deux types de succion : nutritive, celle qu’ils utilisent pour se nourrir au sein ou au biberon ; et la non-nutritive, qu’ils utilisent pour se calmer et rechercher la sécurité, la tranquillité et le contact. On ne peut pas dire que l’une soit plus important que l’autre pour le petit. Ce dernier a besoin des deux pour son bon développement physique et émotionnel, et nous devons donc les satisfaire. Il se peut que dans ces moments de besoin de succion non nutritive, vous ayez essayé d’introduire la tétine et que le bébé la rejette : alors, que faut-il faire ?

Pourquoi le bébé ne veut-il pas de tétine ?

De nombreuses mamans utilisent une tétine pour aider à réconforter leur bébé lorsqu’il est loin d’elles. Elle est aussi utile pour qu’ils s’endorment dans leur berceau, pour les calmer s’ils n’ont pas faim ou pour reposer leur poitrine si elles allaitent. Cependant, bien qu’il y ait beaucoup d’enfants qui se calment avec une tétine, il y en a d’autres qui la rejettent dès la naissance.

Il est bon de savoir que si le bébé ne veut pas de tétine, il ne faut pas s’alarmer. Cette situation se produit fréquemment et n’est due à aucun problème. Comme tout, c’est une question de goût et de manière d’être de l’enfant. Par exemple, il est possible qu’il ne veuille que le sein. Après tout, il est dans sa nature de chercher de la nourriture et de la chaleur auprès de sa maman.

L’utilisation d’une tétine aide les bébés à se calmer dans différentes situations et à s’endormir, tout en offrant une pause à la mère. Cependant, elle peut également interférer avec l’allaitement et affecter la santé bucco-dentaire.

Avantages et inconvénients de l’utilisation d’une tétine

Vous vous êtes sûrement déjà demandé si l’utilisation d’une tétine était bonne ou non. Avant la naissance, on nous répète déjà qu’il ne faut pas la donner avant l’âge d’un mois, surtout en cas d’allaitement exclusif, car la tétine interférerait avec le processus. Cette dernière a des avantages et aussi des inconvénients, mais on ne peut pas dire qu’elle soit mauvaise ou bonne. Il est préférable de respecter les goûts de chaque enfant. Et, au cas où il la rejetterait, nous ne devons pas l’obliger à la prendre.

Avantages de son utilisation

  • Elle permet d’espacer les prises pour donner un répit à la maman.
  • Si les bébés sont agités, notamment à cause de problèmes médicaux, ou lorsqu’ils sont dans la voiture et que nous ne pouvons pas les prendre, le recours à la tétine peut les calmer.
  • Cela les aide à s’endormir.
  • S’ils voyagent en avion, la tétine réduit l’inconfort qui se produit dans les oreilles.
  • Comme la succion leur procure une sensation agréable, sucer la tétine a aussi cet effet.

Problèmes liés à son utilisation

  • Son utilisation peut gêner l’allaitement, surtout au début, lorsqu’il n’est pas encore bien établi.
  • Elle peut augmenter le risque d’otite moyenne, en particulier en cas d’utilisation prolongée.
  • L’utilisation prolongée d’une tétine peut provoquer des déformations de la bouche et des problèmes de dents.

Que puis-je faire si mon bébé ne veut pas de tétine ?

Pour que le bébé accepte d’utiliser la tétine, il faut être patient, ne pas forcer et chercher le bon modèle. Même ainsi, il est possible qu’il la rejette, bien que cela n’implique aucun inconvénient.

Il se peut que votre bébé ne veuille pas de la tétine et la rejette, voire s’étouffe lorsque vous la lui mettez. Si cela se produit, il est préférable de ne pas forcer. Dans le cas où il la rejette depuis le début et où vous voudriez qu’il l’accepte, vous pouvez suivre ces conseils :

  • Soyez patient : les bébés apprennent à travers des routines. Vous ne pouvez pas vous attendre à ce qu’il prenne la tétine au bout de deux jours.
  • Attendez de la lui proposer après un mois de vie : de cette façon, on évitera qu’elle ne perturbe l’allaitement.
  • Ne pas tremper la tétine dans du miel ou du sucre pour l’offrir : ces produits ne conviennent pas aux bébés de moins d’un an.
  • Vous pouvez essayer différents types de tétines : actuellement, il en existe une grande variété et il se peut qu’il en accepte une en raison du type de tétine ou de la matière.
  • Vérifiez que la tétine est en bon état : il est important de laver fréquemment la tétine, d’observer si elle présente des déchirures et de la changer régulièrement.
  • On peut la lui proposer pendant les siestes et la nuit : de cette manière, il ne l’associera et ne l’utilisera que pour dormir et non comme une habitude.
  • Ne forcez rien : il est préférable de le faire à son rythme. S’il ne veut pas de la tétine à un certain moment, mieux vaut attendre et la lui proposer à un autre moment.
  • Utilisez-la avec modération : vous ne devez pas lui laisser la tétine toute la journée car les bébés ont besoin d’expérimenter, de babiller, de rire ou de mettre des choses dans leur bouche pour explorer.
  • N’insistez pas : si au bout d’un moment le bébé ne veut toujours pas de la tétine, n’insistez plus. La recommandation est de ne pas le forcer à l’accepter.
  • Limitez son utilisation au bout d’un an : il ne faut pas prolonger son utilisation au-delà de deux ans, car cela peut causer des problèmes dentaires.

Si mon bébé ne veut pas de tétine

Nous avons déjà vu que si la tétine est utile, surtout dans les premiers mois, ce n’est pas un objet absolument indispensable. Pour cette raison, si votre enfant la rejette, vous n’avez pas à vous inquiéter ni à le forcer. Au final, il faut bien préciser qu’à aucun moment cet accessoire ne doit remplacer le contact physique avec la maman. De plus, il est important de l’utiliser de manière responsable et avec modération.

Cela pourrait vous intéresser ...
La fonction émotionnelle de la tétine
Être parents
Lisez-le dans Être parents
La fonction émotionnelle de la tétine

Avant de vous forger un avis sur les bienfaits de son utilisation, il est important que vous connaissiez la fonction émotionnelle de la tétine.



  • Comité de Lactancia Materna de la Asociación Española de Pediatría (2011). Uso del chupete y lactancia materna.
  • De la Torre, M. L., Alonso, C. P., Aguilar, M. H., Maldonado, J. A., Ansótegui, J. A., Segura, S. A., … & Escós, M. R. (2011, April). Uso del chupete y lactancia materna. In Anales de Pediatría (Vol. 74, No. 4, pp. 271-e1). Elsevier Doyma. https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S1695403310004777
  • Mena Tudela, D., & Sánchez Reolid, J. (2019). Uso del chupete y efectos sobre la salud: una revisión de la literatura.
  • Orrego, J. P. C., & Mancilla, C. A. B. (2009). ¿ Se afecta la lactancia materna por la recomendación del uso del chupete?. Evidencias en pediatría, 5(4), 10. https://dialnet.unirioja.es/servlet/articulo?codigo=3249121

Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.