Pourquoi la poitrine peut-elle être douloureuse ?

22 avril 2019
Lorsque les filles se développent, elles peuvent ressentir certaines gênes. L'inconfort le plus courant est la présence de douleurs dans les hanches et la poitrine.

Sur le plan physique, chaque femme traverse différentes étapes difficiles au cours de sa vie. Ceci est principalement dû à l’activité hormonale. C’est généralement avant et après « le développement » que les variations hormonales apportent avec elles de grands changements dans l’organisme qui peuvent provoquer des douleurs de poitrine.

L’inconfort au niveau de la poitrine est très commun chez la femme et il apporte avec lui les interrogations suivantes : pourquoi la poitrine peut-elle être douloureuse ? Quelles sont les raisons expliquant la souffrance des femmes au niveau de la poitrine ?

Ces douleurs peuvent se présenter pour différentes raisons qui peuvent aller de la menstruation à la grossesse.

L’inflammation et la sensibilité avant ou pendant la période menstruelle est quelque chose de très commun. Généralement, ce n’est rien de grave. C’est uniquement le résultat des modifications hormonales ou même de l’usage inadapté des sous-vêtements.

Parfois, les femmes associent immédiatement la douleur de poitrine au cancer du sein. Cela génère chez elles des idées angoissantes et un niveau élevé de stress qui est très contre-productif pour la santé en général.

Pour la tranquillité de toutes, nous avons décidé de présenter dans cet article certaines des raisons justifiant les douleurs ou l’inconfort au niveau de la poitrine.

Les causes les plus courantes de douleurs au niveau de la poitrine

1. Modifications hormonales

Il est très courant que les jeunes femmes ressentent des douleurs à la poitrine pendant les jours associés au syndrome prémenstruel. En connaissant bien leur corps, certaines femmes sont même capables de détecter leur période de fertilité.

Pendant cette période, la poitrine peut être douloureuse. Cet inconfort se présente à la moitié du cycle menstruel environ. Cela coïncide avec la période d’ovulation et les jours précédant les règles.

Les deux phases du cycle mentionnées coïncident avec les modifications des niveaux d’hormones féminines les plus brutales. Le recours à des pilules contraceptives et la thérapie de remplacement hormonal peuvent également être responsables de ce mal-être.

raisons des douleurs de la poitrine

2. Grossesse

Pour de nombreuses femmes, l’un des premiers symptômes à se manifester lorsqu’elles tombent enceintes est la douleur de la poitrine. La raison est qu’elles sont généralement plus sensibles lorsqu’elles tombent enceintes en étant jeunes ou pour la première fois.

Cependant, il est normal que des douleurs mammaires soient ressenties au cours du premier trimestre de grossesse. Les seins prennent du volume et des veines bleues font leur apparition ce qui prouve une augmentation de la circulation sanguine.

3. Allaitement

Lorsqu’une femme vient de donner naissance, il est commun qu’elle souffre de douleurs à la poitrine, qu’elle allaite ou non. Ceci est dû aux « montées de lait ». Si la douleur est très fréquente, intense et qu’elle ne s’améliore pas, cela pourrait indiquer la présence d’une mammite.

4. Mammite

Ce problème correspond à une inflammation des seins générée par l’obstruction des conduits de lait. Cela se produit à cause d’une infection du sein, causée par un virus, une bactérie ou un champignon. Les symptômes sont la rougeur des seins, la douleur et la fièvre.

5. Taille incorrecte du soutien-gorge

L’usage adéquat du soutien-gorge est indispensable pour la bonne santé des seins.

S’il est trop petit, il peut opprimer excessivement la poitrine et provoquer des douleurs et des difficultés de circulation sanguine. Cela peut générer de l’inconfort constant au niveau de la poitrine. De plus, si le soutien-gorge a des baleines en fer, elles peuvent se planter et risquer d’endommager les ligaments mammaires.

Au contraire, s’il est trop grand, il n’apportera pas le support suffisant. L’une des conséquences d’un manque de support est l’accélération de la flaccidité et l’affection des tendons des épaules.

soutien-gorge pendant le sport

6. Excès d’exercice physique

Les seins sont des glandes composées de tissus situés sur le muscle. Lorsqu’une femme effectue une longue journée d’exercice, il n’est donc pas rare qu’elle ressente une gêne au niveau de la poitrine. Si la douleur est très forte et persiste avec les jours, le mieux est de s’assurer qu’il ne s’agisse pas d’une déchirure.

Il est important de se rappeler qu’il faut utiliser un soutien-gorge approprié lorsque l’on fait du sport. La femme doit s’assurer qu’il est à la bonne taille et qu’il diminue l’impact des mouvements réalisés. Avec ces vérifications, on peut éviter des douleurs de poitrine.

7. Cancer du sein

La douleur de poitrine est l’un des symptômes qui apparaît le plus tardivement lorsque l’on souffre de cette maladie. Si les patients sont sous contrôle médical continu et qu’ils effectuent les traitements à temps, il est probable qu’ils ne ressentent pas les gênes majeures associées à la pathologie.

Il est recommandé de réaliser un auto-examen des seins une fois par mois comme moyen de précaution. Si l’on ne trouve aucune anomalie et que l’on ressent des douleurs, il est probable que nous souffrions d’autres pathologie bénignes.