L’allaitement pourrait sauver beaucoup de victimes du cancer du sein

· 30 juillet 2018
Le cancer du sein est la tumeur gynécologique la plus fréquente chez les jeunes femmes dans les pays occidentaux. Les conséquences graves pour la santé et l'âge de plus en plus précoce du diagnostic ont conduit à une analyse attentive de ses causes et des mesures préventives possibles, faisant de son étude une priorité pour les médecins et les chercheurs.

Il faut considérer les bénéfices importants du lait maternel, non seulement pour l’enfant mais également pour la mère, excellent moyen d’éviter le cancer du sein. Le lait maternel contient également de nombreux composants qui immunisent le bébé contre les maladies.

Allaiter est une excellente prévention contre le cancer du sein, le diabète et d’autres types de maladies tel que le syndrome métabolique. Les spécialistes recommandent l’allaitement exclusif, depuis la naissance jusqu’au 6 mois du nourrisson, pour ensuite compléter la nourriture avec d’autres aliments jusqu’à l’âge de deux ans.

De l’amour tiède au gout de lait, je t’offre la nourriture cultivée dans mon âme.

-Claudia Farías-

Prévention du cancer du sein et autres bienfaits

Parmi les bienfaits les plus connus de l’allaitement, se comptent principalement la prévention du cancer du sein et des ovaires, le diabète de type 2, il diminue le risque d’anémie et, pour la plus grande satisfaction de la plupart d’entre nous, il aide à perdre nos quelques kilos en trop.

Il est possible que 22 mille morts du cancer du sein pourraient être évitées si les recommandations de l’OMS sur l’allaitement étaient suivies jusqu’au 2 ans de l’enfant.

Après plusieurs études réalisées dans 30 pays, la conclusion est que l’allaitement prévient de manière remarquable le cancer du sein du fait de la grande relation qui existe entre le retard du rétablissement de la fonction ovarienne et la diminution du niveau d’œstrogènes

L'allaitement pourrait sauver beaucoup de femmes du cancer du sein

Les bienfaits pour le bébé

Le lait maternel contient des nutriments indispensable pour le bébé et les protéines nécessaires après sa naissance que son petit estomac fragile pourra facilement digérer.

Le colostrum, par exemple, est le premier que reçoit le bébé quand il est allaité. Il contient de nombreux nutriments qui renforcent son système immunitaire, c’est pourquoi il est considérer comme « le premier vaccin ».

S’il existait un vaccin avec autant de bénéfices que le lait maternel, les parents seraient prêts à payer très cher pour l’obtenir.

– Carlos González-

Quelques conseils pour l’allaitement

La position

La maman doit être bien assise et peut utiliser des oreillers pour plus de confort. Un endroit tranquille est l’idéal pour se détendre et allaiter sans se sentir mal à l’aise. Les oreillers d’allaitement peuvent aider à placer le bébé correctement sur la poitrine.

Quand la mère produit peu de lait

Quand la mère a peu de lait, il suffit de boire beaucoup de liquide, manger sainement, ne pas sauter de repas et se reposer suffisamment.

En cas d’excès de lait

En cas d’excès de lait, il peut toujours être tiré et conservé à température ambiante pendant la journée et 24 heures s’il est gardé au réfrigérateur pour une utilisation postérieure. Il peut également être congelé.

L'allaitement pourrait sauver beaucoup de femmes

Changer de sein

Entre chaque tétée, il est préférable de  changer le bébé de position. Ainsi il pourra boire aux deux seins de façon équilibrée.

Le mamelon

Pour savoir si vous allaitez de manière correcte, votre téton ne doit pas rester déformé quand votre bébé a fini de téter et ne doit pas être douloureux.

Le mamelon inversé

Vous pouvez allaiter avec un mamelon inversé et vous aider de divers outils. Vous pouvez également utiliser des « teatcups » pour cela.

Si le bébé ne prend pas le sein

Le bébé peut être rééduqué pour qu’il puisse agripper le sein correctement. De plus, nous avons indiqué les bienfaits d’allaiter pour la mère dans la prévention du cancer du sein. Parfois le bébé le repoussera pour excès de lait ou car il ne peut en obtenir assez.

Ainsi, nous avons souligné le beau cadeau qu’est le lait maternel. En plus d´être gratuit, il aide à prévenir les maladies non seulement pour la mère mais aussi pour l’enfant.

Allaitez votre enfant, vous réaliserez le plaisir que cela représente, d’autant plus précieux qu’il est éphémère.