Pourquoi la grossesse affecte-t-elle votre humeur ?

· 12 juin 2018
C'est normal d'avoir des sautes d'humeur fréquentes pendant la grossesse. Elles sont dues à des changements hormonaux que subit le corps de la femme.

C’est normal d’avoir des sautes d’humeur fréquentes pendant la grossesse. En effet, elles sont dues aux changements hormonaux que subit le corps de la femme. Ces changements affectent le niveau des neurotransmetteurs qui contribuent à créer l’humeur.

Toutes les mères réagissent différemment à ces changements d’humeur. Par exemple, il y a des futures mamans qui éprouvent des émotions exagérées. Elles peuvent passer d’un état complètement euphorique à une humeur terrible en quelques minutes. D’autres mères se sentent plutôt déprimées ou anxieuses.

Quoi qu’il en soit, la majorité des sautes d’humeur surviennent entre la 6ème et la 10ème semaine de grossesse. Puis, elles se réduisent vers le deuxième trimestre, pour réapparaître à l’approche de la fin de la période de gestation.

En réalité, la grossesse peut être une période très stressante. Même si vous voulez votre bébé de toute votre âme et êtes très heureuse et excitée, c’est normal qu’il y ait des moments où l’anxiété prend le dessus.

La joie d’une mère commence quand une nouvelle vie se remue en elle. Quand vous entendez son cœur pour la première fois, et quand un petit coup de pied taquin vous rappelle que vous n’êtes plus seule.

– Auteur inconnu

Même si votre grossesse est planifiée, il se peut que vous ayez des doutes sur ce que l’avenir vous réserve. La pression commence même avant la naissance du bébé. Est-ce que vous lisez les bons livres ? Est-ce que vous avez acheté tout ce dont vous avez besoin pour l’arrivée du bébé ? Saurez-vous stimuler le développement du bébé et l’aider à développer son estime de soi ?

Il se peut que vous vous inquiétiez de plus en plus de savoir si votre bébé naîtra en bonne santé. Ou encore, si vos économies vous suffiront ou si vous serez une bonne mère. Vous pouvez aussi vous faire du souci pour votre relation avec votre compagnon et vous autres enfants. Ou alors, vous vous demandez si vous serez en mesure de donner à chacun l’attention dont il a besoin.

Pendant ce temps, votre corps va changer et s’élargir pour accueillir la gestation. Vous commencerez peut-être à vous sentir moche ou grosse. Vous vous demanderez également si vous pouvez revenir à votre poids normal après avoir eu le bébé. Les symptômes physiques de la grossesse, tels que les brûlures d’estomac, la fatigue et l’envie fréquente d’uriner peuvent également être assez embêtants pour vous. En effet, vous aurez sûrement le sentiment de ne pas pouvoir contrôler votre corps. Avec cet ensemble de facteurs, ce n’est pas étonnant que vos émotions subissent des hauts et des bas constants.

Sautes d'humeur chez la femme

Contrôlez vos sautes d’humeur

Tout d’abord, essayez de vous rappeler que ce tourbillon émotionnel est tout à fait normal dans cette situation. Faire un effort conscient pour prendre soin de vous peut aider à calmer la turbulence de ces mois intenses.

Allez-y doucement et résistez à la tentation de réaliser autant de tâches que possible avant l’arrivée du bébé. Vous ressentez peut-être l’envie de repeindre toute la maison et réorganiser les armoires. Mais tout cela n’est pas urgent. Il n’y a rien de plus important que de s’occuper de soi-même, car, en faisant cela, vous prenez également soin de votre bébé.

Renforcez votre lien avec votre partenaire. Partager vos sentiments avec votre époux et réaffirmer que vous l’aimez contribuera grandement à renforcer votre relation. Assurez-vous de passer suffisamment de temps avec votre partenaire, et si vous le pouvez, partez en vacances.

Renforcez votre lien avec votre époux maintenant, pour que vous puissiez vous soutenir mutuellement quand le bébé arrive. Si vous êtes seule, rapprochez-vous de vos amis et de votre famille ou cherchez un groupe de soutien pour les mères célibataires. Cela vous permettra d’avoir du soutien, un élément vital pour vous, et votre bébé une fois qu’il est né.

Sautes d'humeur chez la femme

Il est toujours bon de parler de vos sentiments

Faites toujours ce qui vous fait du bien

Peut-être que vous voulez faire quelque chose de spécial avec votre compagnon. Ou alors, vous voulez passer un peu de temps toute seule. Par exemple, faire une promenade, recevoir un massage prénatal ou aller au cinéma avec une amie.

Parlez de vos émotions

Partagez vos soucis avec des amis qui vous comprennent. Parler de vos peurs vous aidera à les dissiper et à trouver des solutions.

Gardez tous les canaux de communication ouverts avec votre compagnon. Aussi, assurez-vous que la compréhension est mutuelle et, en plus de parler de vos sentiments, écoutez les siens.

Essayez de contrôler votre stress

Au lieu de laisser la frustration augmenter, cherchez des moyens de la réduire. Dormez autant qu’il vous faudra, mangez bien, faites de l’exercice et entretenez-vous.

Identifiez les sources de stress dans votre vie et faites tous les changements possibles

Si malgré tout, vous vous  sentez anxieuse et stressée, essayez les cours de yoga prénatal, la méditation ou toute autre technique de relaxation. Vous pouvez également envisager de consulter un psychothérapeute.