Pourquoi faut-il toujours écouter un enfant quand il parle ?

28 décembre, 2019
En écoutant un enfant, nous lui faisons comprendre que nous nous soucions de lui et que nous sommes intéressés par ce qu'il a à dire. C'est un exercice plus important que nous le pensons.
 

Être parent n’est pas un travail facile. Parfois, la précipitation et les obligations peuvent nous amener à négliger des aspects très importants de l’éducation de nos enfants sans que nous nous en rendions vraiment compte. Par exemple, il faut toujours écouter un enfant lorsqu’il nous parle pour l’aider à développer certaines de ses capacités. Mais au milieu de l’agitation quotidienne, nous négligeons parfois l’importance de ces petits gestes.

Pour un enfant, ses parents sont tout son monde. Ils sont ses héros. L’attitude qu’ils adoptent dans leurs relations avec lui aura une grande influence sur la vision qu’il aura de lui-même plus tard. De plus, ses parents influent aussi sur ses attentes vis-à-vis du monde et de ses relations sociales. Essayons de faire attention à notre comportement, car nous modelons la réalité de notre enfant.

Pourquoi devriez-vous toujours écouter votre enfant ?

Les enfants sont spontanés mais parfois les moments sont inappropriés. Il peut s’avérer nécessaire de leur demander de reporter la conversation à plus tard. Cependant, si nous nous habituons à ne pas les écouter ou à ne pas faire trop attention lorsqu’ils nous parlent, cela peut avoir des conséquences.

moment de qualité en famille, écouter son enfant
 

L’estime de soi

Lorsque vous écoutez votre enfant, vous approuvez ses émotions, vous lui transmettez l’idée qu’il est important et digne d’amour et d’attention. Les enfants, tout comme les adultes, ont besoin de quelqu’un qui est prêt à les écouter et qui s’intéresse à ce qu’ils ont à dire. Effectivement, l’écoute est un acte d’affection et de respect qui contribuera à rendre plus positive la perception que l’enfant a de lui-même.

Si nous ne prêtons pas attention (même si ce n’est pas intentionnel) lorsque l’enfant essaie de nous parler, il se sentira dévalorisé ou même gêné. Malheureusement, il apprendra progressivement à ne plus partager ses opinions et ses émotions. En effet, il sentira qu’elles n’intéressent personne et qu’elles ne plaisent à personne. Ainsi, il ne développera pas la confiance en soi nécessaire dans tous les domaines de la vie.

Les aptitudes sociales

Comme son nom l’indique, notre capacité à fonctionner socialement est une aptitude qui se développe. Les enfants commencent à apprendre les règles sociales et à moduler leur comportement en fonction de celles-ci. En effet, il n’est pas rare qu’ils utilisent un ton de voix plus élevé que ce qui est approprié. Ou encore, qu’ils ne tiennent pas compte de leur tour de parole.

Cependant, il leur est impossible d’apprendre s’ils ne pratiquent pas. Les écouter et leur parler est une pratique très utile pour qu’ils puissent s’entraîner et avoir confiance en leurs aptitudes sociales. Cependant, si nous ne leur offrons pas suffisamment d’occasions de s’exprimer ouvertement, ils risquent de ne pas développer pleinement leurs aptitudes sociales.

 

La confiance

À l’adolescence, de nombreux parents reprochent à leurs enfants le manque de communication entre eux. Mais la vérité est que la relation de confiance doit commencer à se forger dès les premières années de la vie. Même si cela peut sembler être le contraire, les enfants sentent si vous montrez de l’intérêt pour leur conversation ou si vous essayez de l’éviter.

écouter son enfant en tant que père

Il est important de créer un environnement sécurisant où ils peuvent solliciter l’écoute et le soutien dès leur plus jeune âge. Dans ce cas, il sera donc plus facile pour eux de maintenir ce lien à l’adolescence. Écouter votre enfant vous aidera à le connaître en profondeur, à connaître ses goûts, ses préoccupations et ses craintes. En outre, cela l’encouragera à ne pas hésiter à venir vous voir lorsqu’il aura besoin de conseils.

Les clés pour toujours bien écouter son enfant

  • En raison de leur manque d’expérience, les enfants ont tendance à divaguer et à être lents à expliquer. Soyez patient et essayez de ne pas trop les interrompre lorsqu’ils parlent. En effet, attendez qu’ils aient fini leur histoire avant de faire vos commentaires.
 
  • Pratiquez l’écoute active. Il ne suffit pas d’entendre ce qu’ils disent, il faut aussi leur montrer que vous les écoutez vraiment avec intérêt. Pour ce faire, il peut être approprié de se tenir à leur niveau et de les regarder dans les yeux pendant qu’ils vous parlent.
  • Essayez de ne pas porter de jugement sur ce qu’ils vous disent. S’ils se sentent jugés, ils seront moins susceptibles de revenir vers vous pour vous expliquer leurs expériences et leurs sentiments. Soyez donc compréhensif et tolérant.
  • Trouvez chaque jour un moment où vous pouvez parler sans être distrait et accordez alors à ce moment là toute votre attention à votre enfant.

Finalement, assurez-vous que chaque seconde que vous passez à écouter votre enfant est un investissement précieux. Vous les aiderez à développer leur estime de soi et leur confiance. En outre, vous encouragerez chez eux le développement d’aptitudes sociales indispensables. Enfin, vous établirez un lien de confiance entre vous qui durera des années.

 
  • Vargas Rubilar, J. A., & Oros, L. B. (2011). Parentalidad y autoestima de los hijos: una revisión sobre la importancia del fortalecimiento familiar para el desarrollo infantil positivo.
  • Papa, Y. (2019, 14 septiembre). ¿Eres el héroe de tus hijos? Recuperado 7 noviembre, 2019, de https://lamenteesmaravillosa.com/eres-el-heroe-de-tus-hijos/