Pourquoi certains adolescents se disputent-ils avec leurs parents ?

L'adolescence est une période de recherche d'identité. Cela implique de se séparer du monde parental, de rompre la fusion typique de l'enfance.
Pourquoi certains adolescents se disputent-ils avec leurs parents ?

Dernière mise à jour : 09 septembre, 2021

Les adolescents subissent des changements dans tous les aspects de leur vie. Le processus de construction identitaire qui débute dans l’enfance se renforce après la puberté. Cela explique en partie pourquoi les adolescents se disputent avec leurs parents.

Les jeunes cherchent souvent la confrontation pour se différencier de leurs aînés et s’imposer : me voici et voilà qui je suis. En tant que parents, il est important de savoir comment gérer ces situations conflictuelles, afin qu’elles soient résolues de la meilleure façon possible. Ensuite, nous allons vous montrer.

Comprendre l’adolescence

Bien que les adolescents comprennent la raison d’une telle transformation, cette étape est souvent vécue comme un duel. Et pour couronner le tout, ceux qui les entourent sont souvent déconcertés par certains de leurs changements. Il est donc essentiel de passer en revue certains des plus importants de cette étape :

  • Modifications physiques.
  • Recherche d’identité et d’autonomie.
  • Changements psychologiques, émotionnels et cognitifs.
  • Tendance à fusionner avec le groupe d’amis (plutôt qu’avec sa propre famille).
  • Remise en cause du rôle qu’ils occupent dans le monde, qu’il s’agisse de questions existentielles, de désirs de changer le monde ou d’un plus grand intérêt pour des causes sociales.

Par conséquent, certaines situations de la vie quotidienne peuvent faire exploser une « bombe émotionnelle » : l’adolescent passe alors du bonheur absolu au mal-être et à l’angoisse. En général, cela se produit sans que les adultes puissent identifier la raison du changement d’attitude de l’enfant.

De plus, il est important de noter que les dimensions des problèmes sont très différentes pour les uns ou les autres : ce qui est insignifiant pour les parents peut être une question de vie ou de mort pour les jeunes. C’est un véritable bouillon de culture pour les disputes.

La recherche et la réaffirmation de l’identité les amènent à vouloir démontrer en permanence qu’ils ne sont plus ces enfants dépendants d’hier. Et qu’au contraire, ils peuvent se débrouiller seuls.

crise chez un adolescent

Ceci peut vous intéresser : Qu’est-ce que le début de l’adolescence ?

Quelques clés à prendre en compte avec les adolescents

Même si les adolescents se sentent indépendants, ils ont toujours besoin de leurs parents et de leurs soins. En vérité, ils ont besoin de changer leur relation avec eux, de se sentir capables mais sans lâcher leur main.

Ainsi, il est nécessaire d’avoir quelques clés pour les accompagner dans ce processus de changement, sans tomber en permanence dans l’affrontement.

Les limites sont toujours nécessaires avec les adolescents

Il est vrai qu’il faut laisser les adolescents faire, explorer et découvrir par eux-mêmes, mais cela n’implique pas de libre arbitre. Les limites sont toujours nécessaires et il faut apprendre à les établir.

L’assertivité et le respect de l’individualité sont essentiels pour ne pas submerger l’adolescent. Par ailleurs, les limites doivent être claires et doivent être respectées. Ainsi, les parents ont l’énorme défi de maintenir la cohérence et d’établir des conséquences lorsque ce qui a été convenu ne se produit pas.

En outre, cette contention inclut de savoir avec qui se trouve l’adolescent et où. De même, soyez conscient de ce qu’il regarde sur les réseaux sociaux et sur internet.

En règle générale, il ne s’agit pas d’envahir ou d’espionner mais de parler et d’avertir de certains risques pour préserver l’adolescent.

Choisir le bon moment pour intervenir

Si l’adolescent maintient un comportement difficile, ses parents ont souvent tendance à rendre ses observations publiques, que ce soit devant leurs amis ou d’autres membres de la famille. Cela aggrave la situation car l’adolescent a honte et a besoin de se réaffirmer devant les autres.

Lorsque vous choisissez d’intervenir au sujet de son comportement, il est préférable de trouver un moment tranquille pour avoir une conversation privée à ce sujet. Exposer les adolescents ne fera qu’empirer les conflits.

Soyez l’exemple

N’oubliez pas que notre comportement de parents en dit beaucoup plus que des mots. Nous sommes observés en permanence par nos enfants et ils remarquent à la fois ce que nous faisons et ce que nous disons. Ainsi, si nous voulons modifier certains comportements, il vaut mieux que nous soyons les modèles.

Permettre des espaces de communication avec les adolescents

Mère essayant d'exercer un contrôle sur son fils adolescent avec mesure.

Enfin, et surtout, il est important de créer des espaces de rencontre et de dialogue avec nos enfants. Cela permet aux jeunes de partager ce qui leur arrive quand ils le veulent et aussi de faire disparaître des doutes sur certaines préoccupations typiques de l’âge, comme la sexualité.

Nous devons apprendre à respecter leur rythme et à comprendre que leurs débuts en termes d’expériences sexuelles ne se feront pas quand nous le voudrons, mais quand ils le pourront et le souhaiteront. Si nous générons un climat de confiance, l’approche sera plus facile.

Découvrez aussi : Connaissance et acceptation de soi à l’adolescence

Réfléchir sur le moment de la vie

Souvent, l’adolescence des enfants coïncide avec une période de notre vie où nous nous remettons beaucoup en question ou que nous prenons des décisions importantes. Des moments charnières sur l’avenir, sur le travail, sur l’expérience d’être parents.

Ainsi, en général, les expériences de nos enfants adolescents s’ajoutent aux nôtres. Il convient donc d’être clair sur ce qui nous interpelle en tant qu’adultes et de chercher des manières constructives et saines de le vivre et de l’exprimer, sans en faire un fardeau.

Nous ne devons pas perdre de vue que les adolescents ont encore besoin de nos conseils. Par conséquent, lorsque des disputes surgissent, il est important de mettre de côté les critiques personnelles et de rechercher des solutions constructives.

Cela pourrait vous intéresser ...
Plus d’empathie et moins de concurrence à l’adolescence
Être parentsLisez-le dans Être parents
Plus d’empathie et moins de concurrence à l’adolescence

L'empathie et la concurrence sont deux valeurs contraires qui peuvent parfois cohabiter à l'adolescence. Mais nous conseillons d'en favoriser une.