Plus de 8 raisons de ne pas donner de caféine à votre enfant

La caféine est une substance présente dans de nombreux aliments tels que le café, les thés et les boissons gazeuses. Malheureusement, sa consommation excessive peut avoir de graves conséquences chez les plus petits.
Plus de 8 raisons de ne pas donner de caféine à votre enfant

Dernière mise à jour : 12 mars, 2022

La plupart des parents ne l’envisageraient jamais, et d’autres ne lui accordent pas d’importance. La vérité est qu’il existe de nombreuses raisons de ne pas donner de caféine à votre enfant. Cependant, la grande majorité des personnes oublient que de nombreux aliments et boissons contiennent cette substance d’origine végétale.

Les spécialistes indiquent qu’il convient de réduire au maximum la consommation de caféine dans le cas des enfants. Au Canada, on recommande aux enfants d’âge préscolaire de ne pas ingérer plus de 45 milligrammes de caféine par jour, ce qui équivaut à la quantité contenue dans une canette de cola de 355 millilitres.

Il existe de nombreuses raisons de ne pas donner de caféine à votre enfant mais, pour commencer, vous devez considérer que cette substance a des propriétés stimulantes et diurétiques nocives pour lui. De plus, selon les National Institutes of Health des États-Unis, la caféine s’absorbe et se dirige rapidement vers le cerveau.

Par conséquent, les spécialistes parlent d’une excitation du système nerveux central, d’une croissance incorrecte de l’enfant, d’une perte de minéraux pouvant affecter la masse osseuse et même d’une dépendance. Or, il existe de nombreux effets secondaires de ce médicament que l’on retrouve dans le café, le soda, la crème glacée ou le chocolat.

Caféine chez les enfants

Comme nous l’avons mentionné précédemment, la caféine stimule le système nerveux central et, à faible dose, donne de l’énergie aux gens tout en les rendant alertes. Cependant, on peut dire que ce sont quelques raisons de ne pas donner de caféine à votre enfant car une consommation excessive provoque :

  • Agitation et nervosité.
  • Manque de concentration et perte d’attention.
  • Difficulté à s’endormir.
  • Accélération du rythme cardiaque.
  • Augmentation de la pression artérielle.
  • Gastrite et maux d’estomac.
  • Dommages à l’émail des dents.
  • Maux de tête.
  • Provoque une augmentation de la diurèse.
  • Affecte parfois la parole et l’activité motrice normale.
  • Affecte la santé des os.
  • Génère une dépendance.

Mais attention ! Il est à noter que dans le cas des jeunes enfants, il n’est pas nécessaire de consommer de grandes quantités de caféine pour que son apport déclenche ces effets.

picBGnmmg

Existe-t-il d’autres raisons de ne pas donner de caféine à mon enfant ?

Bien que les raisons succinctement énoncées semblent folles ou exagérées, il faut savoir qu’elles ne représentent que la pointe de l’iceberg. Il existe en effet un éventail encore plus large de raisons pour lesquelles il ne faut pas donner de caféine à votre enfant.

1. La caféine augmente le risque d’obésité

On estime que les enfants qui, même sans le savoir, consomment de la caféine en buvant une ou plusieurs boissons gazeuses par jour contenant 355 ml de sucre, que ce soit du cola ou autre, ont 60 % plus de risques d’être obèses.

De son côté, une étude récente a montré que la consommation d’aliments contenant de la caféine chez les enfants augmentait l’apport en sucres et en calories. En même temps, elle diminue l’apport de nutriments clés tels que les protéines et les fibres. Ainsi, la caféine est un marqueur important à considérer dans l’obésité infantile.

2. Elle produit des carences nutritionnelles

Les boissons contenant de la caféine contiennent souvent des calories vides, ce qui signifie qu’elles ne fournissent pas les nutriments nécessaires à un bon développement. Or, les enfants ont besoin d’une alimentation équilibrée qui comprenne des protéines, des grains entiers, des fruits et des légumes.

Malheureusement, de nombreux enfants consomment souvent ces sodas sans obtenir les vitamines et les minéraux dont ils ont besoin, ce qui augmente le risque de carences nutritionnelles. En même temps, ils peuvent ne pas obtenir le calcium dont ils ont besoin pour avoir des os et des dents solides et sains.

De plus, ce stimulant entraîne inévitablement une diminution de l’appétit et à une nutrition déconseillée en général.

f5cb2d4085addd5717fa40bb31ff4d28

3. Elle augmente la possibilité d’avoir des caries

Si votre enfant boit trop de boissons caféinées et sucrées, il sera plus susceptible d’avoir des caries, en raison d’un affaiblissement des dents qui entraîne une plus grande érosion de l’émail des dents causée par leur acidité.

Une publication dans la revue BMC Obesity a démontré l’effet négatif des boissons sucrées sur la santé des enfants. Parmi les principales conséquences de leur consommation figurent le développement des caries dentaires et de l’obésité ainsi que la probabilité de présenter une résistance à l’insuline.

4. La caféine entraîne une déshydratation

Une autre raison de ne pas donner de caféine à votre enfant est que la caféine est également un diurétique et peut parfois contribuer à la déshydratation. Ainsi, les pédiatres déconseillent particulièrement la consommation excessive de caféine les jours de grande chaleur, car les enfants ont besoin de reconstituer l’eau qu’ils perdent sous forme de transpiration.

5. Perte de masse osseuse

Précisément parce qu’elle agit comme diurétique, la caféine entraîne la perte de calcium dans le corps par l’urine, selon certaines recherches. Il en résulte une perte de masse osseuse, car cette substance a également tendance à filtrer le calcium de l’organisme.

Les médecins estiment que pour 100 mg de caféine, 6 mg de calcium sont perdus, essentiels à la croissance osseuse de chaque enfant en pleine croissance.

6. Dépendance et sevrage

Effectivement, l’une des raisons de ne pas donner de caféine à votre enfant est qu’elle crée une dépendance chez ceux qui en ingèrent régulièrement selon de multiples études, même s’ils en prennent modérément. Cette dépendance présente des symptômes similaires chez les adultes et les enfants : léthargie, irritabilité et difficulté à penser clairement.

Par conséquent, si vous arrêtez soudainement la consommation de caféine de votre tout-petit, vous remarquerez peut-être des symptômes de sevrage tels que des maux de tête, des douleurs musculaires, une dépression passagère et de l’irritabilité. Cela se produit particulièrement et s’accentue chez les enfants habitués à consommer de grandes quantités de cette substance.

7. Insomnie

Comme on l’a répété inlassablement, les enfants de 5 à 12 ans ont besoin d’au moins 11 heures de sommeil par jour. Cependant, la caféine a tendance à augmenter leur niveau d’énergie pendant la journée, ce qui contribue à réduire les heures de sommeil nécessaires puisque cette substance reste au moins 8 heures dans le corps de l’enfant.

8. Hyperactivité et troubles du comportement

Une autre raison de ne pas donner de caféine aux enfants est qu’elle génère de l’hyperactivité et provoque des problèmes de comportement, en plus de provoquer une certaine agitation et une incapacité à se concentrer. De plus, les effets de ce produit ont des effets négatifs sur les relations avec les camarades, les études et les notes. Concernant le comportement de l’enfant, il est possible qu’il devienne anxieux et nerveux.

Ne pas donner de caféine à votre enfant est la meilleure chose à faire

Comme vous pouvez le voir, la consommation de caféine a de multiples conséquences négatives pour les enfants. Il est donc préférable de ne pas donner cette substance à un enfant. Il faut tenir compte du fait qu’en plus du café et du thé, les boissons gazeuses contiennent également de grandes quantités de caféine : leur consommation doit donc être limitée.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les effets de la caféine sur le bébé pendant l’allaitement
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Les effets de la caféine sur le bébé pendant l’allaitement

Consommer de la caféine en excès pendant la grossesse et l'allaitement peut avoir des conséquences et des effets négatifs sur le bébé.



  • Alasmari F. Caffeine induces neurobehavioral effects through modulating neurotransmitters. Saudi Pharm J. 2020 Apr;28(4):445-451.
  • American Academy of Child and Adolescent Psychiatry. Caffein and Children. Julio 2020.
  • Benton J. M. Cafeína. Nemours Kids Health. Febrero 2017.
  • Bleich SN, Vercammen KA. The negative impact of sugar-sweetened beverages on children’s health: an update of the literature. BMC Obes. 2018 Feb 20;5:6.
  • Faros. Los efectos de la cafeína en los niños. Hospital Sant Joan de Déu. Octubre 2016.
  • Heaney RP. Effects of caffeine on bone and the calcium economy. Food Chem Toxicol. 2002 Sep;40(9):1263-70.
  • Jain S, Srivastava AS, Verma RP, Maggu G. Caffeine addiction: Need for awareness and research and regulatory measures. Asian J Psychiatr. 2019 Mar;41:73-75.
  • Massey LK, Whiting SJ. Caffeine, urinary calcium, calcium metabolism and bone. J Nutr. 1993 Sep;123(9):1611-4.
  • Marx B, Scuvée É, Scuvée-Moreau J, Seutin V et al. Mechanisms of caffeine-induced diuresis. Med Sci (Paris). 2016 May;32(5):485-90.
  • McCormick DP, Reyna L, Reifsnider E. Calories, Caffeine and the Onset of Obesity in Young Children. Acad Pediatr. 2020 Aug;20(6):801-808.
  • Torres Ugalde Y, Romero Palencia A, et al. Caffeina consumption in children: innocuous or deleterious? A systematic review. International Journal of Environmental Research and Public Health. Abril 2020. 17 (7): 2489.