Philosophie pour les enfants

· 21 janvier 2019
La philosophie pour les enfants n'exige pas qu'ils s'asseoient pour lire et analyser les textes de Socrate ou Platon. Ce modèle prévoit l'utilisation de matériels en accord avec l'âge pour introduire un type de pensée différent, qui questionne et réfléchit sur la vie quotidienne.

Bien que ce soit l’une des matières les plus détestées pendant la scolarité par la plupart des adolescents, la philosophie peut également réveiller des passions inimaginables chez beaucoup de personnes y compris dans la philosophie pour les enfants.

Ceux qui aiment analyser les questions existentielles pourraient passer des heures à en parler. Néanmoins, peut-on générer un sentiment similaire grâce à la philosophie pour enfants ? Nous approfondirons cet aspect.

La philosophie est une science qui cherche l’explication à des questions basiques et élémentaires que l’homme se pose sur sa propre existence. Elle se fonde sur le raisonnement pour déterminer des principes généraux autour de la réalité et du but de la vie de l’homme sur Terre.

Étant un domaine très abstrait et qui demande une profonde analyse et de la réflexion pour parfois trouver une réponse qui ne solutionne aucune question, cette matière est souvent détestée par les adolescents.

Il existe cependant une façon de l’appliquer qui peut réveiller l’intérêt des enfants. La philosophie pour enfants leur ouvre la porte d’un monde qu’ils n’auraient jamais imaginé.

« La philosophie est la science qui complique les choses que tout le monde sait ».
-Juan Benet-

Philosophie pour enfants : en quoi ça consiste ?

Étant donné que les enfants n’ont pas encore développé (du moins pas complètement) leur pensée abstraite, nous ne pouvons pas attendre d’eux un raisonnement profond. Nous pourrons néanmoins voir que beaucoup de choses réveillent eux de la curiositéCela a aussi un rapport avec la philosophie.

Dans quelle mesure cela est similaire ? Les philosophes cherchent l’explication de chaque évènement de la vie. De la même façon, les enfants veulent savoir ce qu’il se passe, pourquoi et ce qu’il va se passer après. Comme nous le voyons, l’essence du mode de penser est presque la même.

Voici quelques sujets qui réveilleront l’intérêt chez les enfants :

  • Comment survient la vie.
  • Qu’est-ce que la mort et où vont les personnes qui décèdent.
  • Qui est Dieu.
  • Comment savoir si une action est bonne ou mauvaise.
  • Quelles sont les valeurs importantes dans la vie.
Un enfant en train de penser

Bienfaits de la philosophie pour enfants

La philosophie pour enfants peut leur apporter de grands bienfaits. D’abord, au niveau cognitif. En effet, ils développent une pensée critique qui les fera mieux comprendre tout ce qui se passe autour d’eux.

Mais également au niveau émotionnel puisque cela augmentera leur confiance en eux et leur satisfaction pour connaître ce qui les entoure.

Les bienfaits sont donc :

  • Naissance d’une pensée critique et analytique.
  • Interprétation des actions et des processus des personnes.
  • Comparaison des bonnes et des mauvaises actions pour choisir les meilleures.
  • Réflexion sur les actions à ne pas répéter ou à améliorer.
  • Compréhension des sentiments des autres.
  • Génération d’empathie et capacité à se mettre à la place de l’autre.
  • Contribution à la création et à l’intelligence latérale, autrement dit, la pensée « hors du chemin battu ».

« Je ne peux rien enseigner à personne. Je peux seulement les faire penser. »
-Socrate-

Comment implante-t-on la philosophie pour enfants ?

Les environnements où ces savoirs peuvent être transmis aux enfants sont la maison et l’école. Il existe beaucoup de ressources rédigées par des professionnels qui conseillent d’introduire les enfants à ce domaine.

L’objectif est de « semer » en eux des questions essentielles comme sus-mentionné au travers de romans ou de contes dans lesquels les héros sont des enfants. Une fois que l’histoire est lue et analysée, l’enfant aura sûrement les mêmes inquiétudes que les personnages.

De plus, ces livres sont souvent accompagnés de manuels pour les professeurs et les parents. Ainsi, à chaque histoire, ils sauront quel enseignement viser. Cela dépendra du contenu : comment naissent les petits frères, où vont les grands-parents quand ils meurent, qui est Dieu, pourquoi est-il important d’être de bonnes personnes et comment y parvenir.

Lisez également :
Les contes des frères Grimm : leur répercussion

Un garçon en train de penser

Origine de la philosophie pour enfants

Philosophy for Children est un programme qui a été créé par le psychologue américain Matthew Lipman dans les années 1960. Pour former les professeurs qui souhaitent appliquer cette méthode, il a créé le IAPC, l’Institut pour le développement de la philosophie pour les enfants.

Lipman et ses collaborateurs avaient pour objectif principal de transformer l’éducation en une expérience globalisée, non restreinte à la sphère scolaire. Son objectif ne devrait pas seulement être de communiquer des réalités toutes prêtes mais également d’aider l’enfant à se poser des questions et à chercher ses propres réponses.

Comme nous pouvons le voir, la philosophie pour les enfants peut produire un mode de pensée totalement différent de celui de l’éducation actuel. C’est pourquoi il s’agit d’une méthode innovante que de plus en plus d’écoles se mettent à considérer.

L’enseignement personnalisé et le dialogue sont des facteurs centraux pour que ce type d’apprentissage puisse se concrétiser.