Les phases des relations sexuelles au cours de la grossesse

· 16 décembre 2017

Au cours de la grossesse, la vie sexuelle du couple va évoluer. A partir du premier trimestre, une succession de différentes phases va commencer, qui vont se ressentir au niveau sexuel. Mais si tout va bien, c’est possible d’avoir des relations sexuelles jusqu’à la fin de la grossesse sans problème.

Les différentes phases des relations pendant la grossesse

Premier trimestre

Pour concevoir, les couples ont des relations sexuelles fréquemment, avec plus d’envie que d’habitude. Mais une fois que la grossesse est là, pendant les premiers mois, beaucoup de femmes évitent d’avoir des relations sexuelles. En fait, c’est tout simplement parce que le fait de savoir qu’elles sont enceintes les épuise.

D’autre part, il faut penser aux problèmes typiques du début de grossesse, comme la fatigue et les nausées, par exemple. D’autres femmes ne conçoivent simplement pas qu’on peut être enceinte et avoir des relations sexuelles en même temps. C’est une conception courante car il existe des mythes qui doivent encore être déconstruits sur ce sujet.

En général, pendant les premières semaines, les couples ont peur que l’accouplement puisse porter préjudice à la grossesse. Mais étonnamment, c’est tout le contraire. Au début de la gestation, les organes du pelvis sont plus humides, ce qui est bon pour le désir sexuel, et on peut avoir des relations en toute sécurité. En fait, il y a même beaucoup de femmes qui atteignent plus facilement l’orgasme au cours de cette étape.

D’autre part, et surtout chez les couples qui ont eu des difficultés à réussir à concevoir, le sexe redevient une activité de détente. C’est pour ces raisons que la première étape de la grossesse peut devenir un moment de beaucoup de plaisir.

Second trimestre

Les relations sexuelles ne gênent pas du tout la grossesse

Au début de la seizième semaine jusqu’à la trentième environ, beaucoup de mères se sentent particulièrement bien. En effet, le corps s’est habitué à la grossesse, et il est devenu encore plus féminin car les seins grossissent, et les formes sont plus rondes. Le petit ventre est encore contrôlable à ce moment-là.

Tout cela crée des conditions favorables à la jouissance et au plaisir. Souvent, quand les mamans sentent le bébé pour la première fois, elles commencent à se poser des questions. Comment est-ce que le petit se sent ? Est-ce que les relations le gênent ?

Les pères aussi se sentent comme s’il y avait une troisième personne dans le lit. Et ils ont parfois l’impression que leur épouse se préoccupe uniquement du petit. Ils peuvent se sentir relégués au second plan.

Les médecins affirment que l’orgasme féminin se produit dans l’utérus, et que pendant un bref moment, le placenta apporte moins de sang au bébé. Cependant, c’est comme un entrainement pour sa circulation sanguine. Il n’y aucun scénario dans lequel le petit aurait un problème, car il est protégé par le liquide amniotique et par la paroi musculaire de l’utérus.

Il ne faut donc pas avoir peur que le bébé ait un problème à cause des relations sexuelles. En effet, le tampon de la muqueuse ferme l’entrée du col de l’utérus, et empêche que le sperme n’arrive jusque-là.

Dernier trimestre

Ne laissez pas votre conjoint de côté pendant la grossesse

Dans les yeux de la plupart des hommes, le ventre rond des femmes enceintes est quelque chose de très érotique. Mais à partir de la semaine 30, il devient de plus en plus difficile de trouver une position dans laquelle on n’est pas gêné par le ventre. Par exemple, la position du missionnaire peut devenir très difficile à pratiquer.

Les contractions de l’utérus qui se produisent avec l’orgasme sont très douces et ne peuvent d’aucune façon faire avancer l’accouchement. Même si avec l’éjaculation, l’hormone prostaglandine qui amollit le muscle utérin et le prépare pour les contractions, la quantité d’hormone présente est si faible qu’elle ne peut pas provoquer de contractions.

Il faut savoir que les relations sexuelles avant l’accouchement sont très bénéfiques. Profitez-en, et c’est une bonne façon, parmi un ensemble d’autres méthodes, de calmer le bébé, car cela vous détend. La bonne humeur ressentie aide également à se reposer et à être relaxée.