Peut-on prendre de la mélatonine pendant la grossesse pour l'insomnie?

Les troubles du sommeil chez les femmes enceintes peuvent les amener à consommer de la mélatonine. Mais est-il sans danger de le faire pendant la grossesse?
Peut-on prendre de la mélatonine pendant la grossesse pour l'insomnie?

Dernière mise à jour : 18 mai, 2022

Vous êtes dans la douce attente de la naissance et avez du mal à vous endormir ? Vous avez sûrement pensé à prendre de la mélatonine pour lutter contre l’insomnie pendant votre grossesse. Car ce médicament a acquis une grande importance dans le traitement des troubles du sommeil. Surtout lorsqu’on cherche à intervenir de manière plus “naturelle”, sans recourir à des médicaments sédatifs.

Mais est-il sans danger de consommer de la mélatonine pendant la grossesse ? Nous y répondons dans cet article.

Qu’est-ce que la mélatonine et quelle est son utilité?

La mélatonine est une hormone qui est sécrétée naturellement dans notre corps afin d’induire le sommeil la nuit. Elle est produite spécifiquement dans la glande pinéale, une structure du cerveau, lorsque la faible lumière ambiante est perçue à travers les yeux. Pendant la grossesse, la mélatonine est également produite par les ovaires et le placenta.

Comme vous pouvez l’imaginer, cette substance a pour fonction principale de réguler le cycle veille-sommeil du corps et de maintenir l’horloge biologique en ordre. Ainsi, lorsqu’il fait sombre, nous avons tendance à nous reposer et lorsqu’il fait clair, nous restons actifs.

La mélatonine est connue comme l’hormone du sommeil, mais sa fonction ne se limite pas à cela. C’est également un puissant antioxydant et anti-inflammatoire. Elle renforce le système immunitaire et améliore l’humeur.

Pendant la grossesse, cette hormone est sécrétée en plus grande quantité, surtout vers la semaine 24. Certaines études prétendent que ce phénomène contribue à la formation, à la croissance et au développement du bébé. De même, on pense qu’elle prévient certaines complications de la grossesse. Telles que la prééclampsie-éclampsie, la détérioration placentaire et les naissances prématurées.

concept d'horloge biologique et rythme circadien.

Est-il sans danger de prendre de la mélatonine pendant la grossesse pour mieux dormir ?

Certains changements dans les habitudes de sommeil se produisent pendant la grossesse. On estime qu’environ 80% des femmes enceintes ont du mal à dormir, que ce soit de l’insomnie, des rêves légers ou des réveils fréquents pour diverses raisons.

Parmi les raisons les plus courantes de l’insomnie gestationnelle figurent les changements hormonaux, les douleurs corporelles, les mictions fréquentes et l’anxiété qui précède l’arrivée du bébé.

Pour faire face à ce désagrément, certaines femmes enceintes ont recours à la consommation de suppléments naturels ou à base de plantes pour les aider à mieux dormir. Cependant, pendant la grossesse, vous ne devez choisir aucune substance à la légère, car elles pourraient affecter indirectement le bien-être du bébé.

A noter que la mélatonine, en plus d’être sécrétée naturellement, est également produite de manière synthétique et son médicament est commercialisé pour lutter contre les troubles du sommeil et du rythme circadien.

Mais est-il sans danger de consommer cette hormone pendant la grossesse? Non, sa consommation n’est pas recommandée à ce stade. Essentiellement parce qu’il n’y a pas suffisamment d’études scientifiques pour prouver sa sécurité.

Qu’en dit la science ?

Selon une revue systématique publiée en 2021, qui a analysé 15 études sur l’utilisation de la mélatonine pendant la grossesse et l’allaitement, les experts suggèrent qu’il s’agit probablement d’un médicament sûr, mais qu’à ce jour les preuves en faveur de son indication sont insuffisantes.

De son côté, la Collaboration Cochrane a conclu qu’il est possible que la mélatonine, administrée dans des cas précis pendant la grossesse, puisse aider à protéger le cerveau du fœtus. Comme dans l’étude précédente, les chercheurs en charge recommandent des études supplémentaires pour le confirmer.

Ainsi, bien que les suppléments de mélatonine soient probablement sans danger à ce stade, ils doivent être évités jusqu’à ce que des études soient en place pour confirmer leur innocuité.

L’essentiel est de consulter le spécialiste avant de consommer ce supplément, ou toute autre substance pour s’endormir. D’autres mesures pour stimuler naturellement la production de mélatonine devraient être envisagées en premier lieu.

Comment stimuler naturellement la production de mélatonine ?

Bien dormir est essentiel pour le bien-être de la maman et du bébé. Car cela prévient certaines complications de la grossesse et favorise le bon développement du fœtus.

Pour cette raison, il est recommandé de stimuler la production de mélatonine par la mise en place de consignes d’hygiène du sommeil:

  • Essayez de toujours vous coucher à la même heure, afin que le corps établisse un rythme veille-sommeil régulier et favorise la conciliation naturelle du sommeil.
  • Adaptez la chambre pour un meilleur repos. Trouvez une pièce sombre, avec un environnement frais et sans bruits dérangeants.
  • Prenez un bain chaud avant de dormir. Cela aide à détendre le corps et favorise la production de cette hormone.
  • Évitez les grands dîners et les aliments transformés. Ceci, en plus d’augmenter la sensation de lourdeur, favorise le développement de brûlures d’estomac. Un inconfort courant pendant la grossesse.
  • De temps en temps, buvez des infusions qui favorisent la détente et le sommeil. Comme l’infusion de camomille, de tilleul ou de feuille de laitue. Bien sûr, avec l’autorisation du médecin.
  • Consommez des aliments riches en tryptophane et en mélatonine, comme les produits laitiers, les noix, les bananes, les avocats, les tomates, les flocons d’avoine et le gingembre.
  • Évitez les stimulations visuelles. Pour cela, il faut réduire l’utilisation de la lumière bleue (comme celle du mobile, de la télévision ou de l’ordinateur) entre une ou deux heures avant de dormir.
  • Limitez la consommation de substances stimulantes après le milieu de l’après-midi, comme le café et le chocolat. Surtout le soir.
Une femme enceinte qui boit une infusion;

A propos de la consommation de mélatonine pendant la grossesse…

Comme nous venons de le souligner, la consommation de mélatonine pendant la grossesse pour traiter l’insomnie n’est pas l’option la plus sûre, faute de support scientifique. Si des problèmes d’endormissement affectent votre quotidien, vous devriez consulter votre médecin traitant.

Cela pourrait vous intéresser ...
Comment améliorer la qualité du sommeil pendant la grossesse
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Comment améliorer la qualité du sommeil pendant la grossesse

Dormir pendant la grossesse peut être un véritable casse-tête. Voici quelques astuces pour améliorer la qualité du sommeil.