Peut-on manger du cabillaud pendant la grossesse?

Pendant la phase de gestation, il peut être nécessaire de retirer certains poissons de l'alimentation pour limiter les risques. Le cabillaud en fait-il partie?
Peut-on manger du cabillaud pendant la grossesse?

Dernière mise à jour : 21 juin, 2022

Le cabillaud est un poisson très savoureux qui accepte différentes méthodes de préparation. Il a une concentration importante en nutriments essentiels et il est recommandé dans le cadre d’une alimentation saine. Aujourd’hui, nous allons vous dire si vous pouvez manger du cabillaud pendant la grossesse. En effet, la consommation de certains poissons est déconseillée à cette étape.

La première chose à savoir est que pendant la grossesse, il est préférable de prendre certaines mesures au niveau alimentaire. Ceci dans le but d’éviter les altérations du développement du fœtus, ainsi que les intoxications pouvant favoriser la survenue de fausses couches.

Si vous êtes un amateur de fruits de mer, assurez-vous de lire l’article suivant.

Les bienfaits du cabillaud

Plat de poisson aux olives et à la sauce tomate.

Pour commencer, nous allons discuter des avantages du cabillaud. Ce poisson est une source de protéines de haute valeur biologique, qui sont des nutriments cruciaux pour la formation des tissus et le maintien d’une bonne santé au niveau musculaire. De plus, pendant la période de gestation, les besoins augmentent, comme en témoignent des recherches publiées dans Nutrients.

En général, il est conseillé qu’au moins la moitié des protéines de l’alimentation aient une haute valeur biologique. Cela signifie qu’ils contiennent tous les acides aminés essentiels ainsi qu’un bon score de digestibilité. Ceux d’origine animale remplissent les deux conditions, ils sont donc postulés comme la meilleure qualité.

D’autre part, il est important de noter que le cabillaud est une riche source de calcium, un micronutriment qui fait partie de la structure osseuse. En effet, une consommation adéquate de calcium à toutes les étapes de la vie réduit le risque de développer des pathologies à l’avenir, comme l’ostéoporose. En outre, le maintien des niveaux de vitamine D dans des plages optimales fera une différence.

La consommation de cabillaud pendant la grossesse

S’il faut limiter la présence de certains poissons pendant la grossesse, le cabillaud n’en fait pas partie. Il peut être consommé sans problème, au même titre que les sardines, les anchois et le saumon. En règle générale, les gros poissons qui accumulent une grande quantité de mercure dans leur chair, comme le brochet, doivent être évités.

Toutefois, il est essentiel d’éviter de manger ces poissons crus. Ils doivent toujours être soumis à un processus thermique adéquat garantissant l’absence de micro-organismes pathogènes à l’intérieur. Il faut souligner qu’une intoxication à ce stade de la vie pourrait être vraiment problématique pour le fœtus. Et conditionnerait même son bien-être futur.

Quel est le meilleur poisson à consommer pendant la grossesse ?

Le cabillaud est un excellent poisson à inclure dans l’alimentation pendant la grossesse, car il est crucial de manger des aliments qui apportent une forte dose d’acides gras oméga-3. Ces nutriments parviennent à optimiser le développement du système nerveux central du fœtus. Et parviennent également à réduire l’impact de certains métaux lourds dans le corps.

Dans certaines situations, il est même possible de prendre un complément d’oméga-3 pour leurs bienfaits et un meilleur état de santé. Si le régime est bien conçu, cela ne serait pas nécessaire. Mais les poissons gras devraient être présents régulièrement dans le régime. Par exemple, une portion de saumon par jour pour couvrir les besoins quotidiens en oméga-3.

sources alimentaires d'acides gras insaturés oméga 3

Peut-on consommer du cabillaud pendant la grossesse?

Comme vous pouvez le constater, vous pourrez manger du cabillaud pendant la grossesse sans problème. La santé de la mère et du fœtus sera en sécurité avec l’inclusion de ce type d’aliments dans l’alimentation. La seule précaution à respecter est le fait de cuire correctement le poisson, afin d’éliminer les éventuels micro-organismes.

Enfin, gardez à l’esprit que si vous souhaitez optimiser votre alimentation pendant la période de grossesse, il est préférable de vous adresser à un professionnel de la nutrition. Assurer la variété et mettre l’accent sur la consommation de certains aliments assurera le processus de développement et préviendra de futurs problèmes de santé chez le bébé. De plus, il y a plusieurs aliments qu’il faut éviter à cette période de la vie et il convient de les connaître pour réduire les risques.



  • Mousa A, Naqash A, Lim S. Macronutrient and Micronutrient Intake during Pregnancy: An Overview of Recent Evidence. Nutrients. 2019 Feb 20;11(2):443. doi: 10.3390/nu11020443. PMID: 30791647; PMCID: PMC6413112.
  • Cano A, Chedraui P, Goulis DG, Lopes P, Mishra G, Mueck A, Senturk LM, Simoncini T, Stevenson JC, Stute P, Tuomikoski P, Rees M, Lambrinoudaki I. Calcium in the prevention of postmenopausal osteoporosis: EMAS clinical guide. Maturitas. 2018 Jan;107:7-12. doi: 10.1016/j.maturitas.2017.10.004. Epub 2017 Oct 3. PMID: 29169584.