Peut-on manger du bacon ou de la pancetta pendant la grossesse?

Pendant la grossesse, il est conseillé de limiter la présence d'aliments à risque microbiologique ou contenant des acides gras de type trans. Voyons ce qui se passe avec le bacon et la pancetta.
Peut-on manger du bacon ou de la pancetta pendant la grossesse?

Dernière mise à jour : 21 juillet, 2022

Le bacon et la pancetta sont des aliments convoités pour leurs caractéristiques organoleptiques. Mais ce ne sont pas toujours les meilleurs aliments à inclure dans l’alimentation. Encore moins, quand on parle de la période de gestation, pendant laquelle le schéma nutritionnel doit être optimisé. Par conséquent, nous allons vous dire si vous pouvez ou non manger du bacon et de la pancetta pendant la grossesse.

Tout d’abord, il faut préciser que l’apport en graisses est tout à fait recommandé pendant la grossesse. Tant qu’il s’agit de lipides de bonne qualité. Ceux-ci sont de type cis, même s’ils sont saturés ou insaturés. On les trouve normalement dans les aliments frais qui n’ont pas été soumis à des processus thermiques agressifs.

Si vous aimez la charcuterie et que vous êtes enceinte, cet article est pour vous.

Peut-on manger du bacon ou de la pancetta pendant la grossesse?

Bacon grillé.

Si le bacon ou la pancetta sont consommés occasionnellement pendant la grossesse, il n’y a aucun problème. Tant qu’ils sont frits ou rôtis en premier. Cependant, il n’est pas du tout judicieux de les inclure quotidiennement, car les deux aliments contiennent un ensemble d’acides gras potentiellement nocifs. Ceux-ci proviennent des processus de cuisson qui déstabilisent les liaisons des molécules lipidiques saturées, dites trans, et peuvent avoir un effet délétère sur le métabolisme. Ceci est démontré par des recherches publiées dans la revue Diabetes & Metabolic Syndrome.

En plus d’affecter la santé de la mère, les gras trans peuvent conditionner le bien-être du fœtus. C’est pourquoi il convient de les restreindre au maximum. Dans le cas contraire, des pathologies métaboliques endocriniennes pourraient apparaître au fil des ans, comme le diabète.

A défaut, il est préférable de favoriser la consommation de ces produits contenant des lipides cis-insaturés, comme l’avocat ou les fruits à coque. Beaucoup d’entre eux contiennent également des acides gras oméga-3, qui sont cruciaux pour le développement du cerveau d’un bébé.

Les dangers de manger du bacon cru et de la pancetta

Si nous avons dit auparavant qu’inclure du bacon et de la pancetta cuits dans l’alimentation de la femme enceinte n’est pas conseillé, les manger crus est encore pire. Ces deux aliments peuvent contenir une bactérie très nocive pour le fœtus, connue sous le nom de Listeria. Bien qu’elle ne soit pas agressive pour les adultes, elle peut entraîner de graves problèmes de gestation. Comme des fausses couches ou des altérations du développement du corps du bébé, selon une étude publiée dans la revue Archives of Gynecology and Obstetrics.

Pour un adulte en bonne santé, manger ces produits crus assure un profil lipidique de meilleure qualité dans l’alimentation. Mais, dans le cas des femmes enceintes, ce n’est pas une option viable en raison du risque de développer une listériose.

Cependant, il existe de bien meilleures alternatives au bacon et à la pancetta à inclure dans votre alimentation si vous êtes enceinte. Comme vous pouvez l’imaginer, la charcuterie n’est généralement pas une bonne option. Bien que le jambon cru ou cuit puisse être une source sûre de protéines de haute qualité.

Lorsqu’il s’agit de garantir l’apport de lipides “sains”, il est préférable d’opter pour des poissons gras ou de l’huile d’olive extra vierge, des noix, de l’avocat et des graines.

Une femme enceinte qui dit non à un sandwich au bacon.

Attention à l’alimentation pendant la grossesse

Comme nous l’avons souligné, il existe de nombreux risques liés à la consommation de bacon et de pancetta pendant la grossesse.

S’ils sont cuits au préalable, la présence d’acides gras de type trans va augmenter. Ce qui se traduit par un risque accru de développer des pathologies métaboliques et cardiovasculaires à moyen terme. En cas d’opter pour la version crue, ces aliments pourraient provoquer des intoxications alimentaires. Telle que la listériose, une maladie aux conséquences désastreuses pour le fœtus.

Enfin, gardez à l’esprit que pendant la grossesse, il est essentiel d’optimiser le régime alimentaire pour répondre aux besoins nutritionnels du bébé et éviter les altérations de développement. Dans de nombreux cas, certains suppléments de minéraux ou de vitamines peuvent être nécessaires pour que les processus physiologiques se déroulent avec succès. Par conséquent, si vous avez des doutes sur votre alimentation à ce stade, nous vous suggérons de consulter un nutritionniste.

Cela pourrait vous intéresser ...
Une mauvaise alimentation pendant la grossesse peut entraîner l’obésité infantile, selon une étude
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Une mauvaise alimentation pendant la grossesse peut entraîner l’obésité infantile, selon une étude

Manger pendant la grossesse est une méthode décisive pour prévenir l'obésité infantile. Éviter une mauvaise alimentation est la clé.



  • Islam MA, Amin MN, Siddiqui SA, Hossain MP, Sultana F, Kabir MR. Trans fatty acids and lipid profile: A serious risk factor to cardiovascular disease, cancer and diabetes. Diabetes Metab Syndr. 2019;13(2):1643-1647. doi:10.1016/j.dsx.2019.03.033
  • Madjunkov M, Chaudhry S, Ito S. Listeriosis during pregnancy. Arch Gynecol Obstet. 2017;296(2):143-152. doi:10.1007/s00404-017-4401-1

Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.