Peut-on faire des abdominaux au cours de la grossesse ?

· 25 mars 2019
Lorsqu'elles attendent un enfant, les inquiétudes des femmes sont nombreuses, notamment lorsqu'il s'agit de la première grossesse. Certains des doutes concernent la pratique du sport au cours de la gestation. Poursuivez votre lecture pour en savoir plus.

La réalisation d’abdominaux au cours de la grossesse est recommandée chez certaines femmes. Découvrez les exercices les plus recommandés, les périodes de la grossesse appropriées pour les réaliser et leurs bénéfices.

Peut-on faire des abdominaux au cours de la grossesse ?

Dans certains cas et après une évaluation préalable, le médecin autorise la femme à pratiquer du sport en étant enceinte. Si votre diagnostic est affirmatif et que vous êtes prête à effectuer des abdominaux pendant votre grossesse, les recommandations qui vont suivre vont vous être utiles.

Comment vous préparer à réaliser des abdominaux ?

Avant de commencer les exercices, il est indispensable que vous ayez enfilé des vêtements adéquats dans lesquels vous vous sentez à l’aise. De plus, il est important que vous ayez à disposition de l’eau pour vous hydrater correctement. 

Si vous ressentez un certain malaise ou que vous êtes malade, arrêtez votre routine abdominale jusqu’à vous sentir en meilleure forme et jusqu’à avoir l’avis de votre médecin. Il en est de même si vous avez une température corporelle élevée.

Si vous n’êtes pas habituée à faire de l’exercice, il vaut mieux installer la routine petit à petit. En réalisant des abdominaux au cours de la grossesse, vous devez adopter une technique adéquate afin d’obtenir de meilleurs bénéfices.

faire du sport pendant la grossesse

3 types d’abdominaux recommandés au cours de la grossesse

Pendant la grossesse, les muscles abdominaux se détendent. Le fait de réaliser les exercices adéquats vous permettra de les renforcer et d’avoir une récupération plus rapide après l’accouchement.

Exercices à effectuer assise

  • Positionnez vos mains sur l’abdomen et votre dos contre un mur en le maintenant bien droit. Inspirez en gonflant votre ventre puis rentrez votre ventre pendant que vous expirez comme si vous souhaitiez coller le bébé à votre colonne.
  • Avec le dos droit et sans bouger ni le cou ni les épaules, rentrez le ventre comme si vous souhaitiez cacher votre grossesse. Conservez le ventre rentré puis inspirez et levez les épaules tandis que votre poitrine se gonfle. Répétez l’exercice.

Exercices à réaliser de côté

  • Allongez vous sur le côté droit, pliez légèrement la jambe et tendez le bras droit. Placez le bras gauche derrière la tête et levez la jambe gauche aussi haut que vous le pouvez. Changez de côté et réalisez l’exercice plusieurs fois.

Exercices à genou

  • C’est l’un des exercices les plus communs. Mettez vous à quatre pattes et gardez le dos droit et la tête alignée avec la colonne vertébrale. Cambrez le dos petit à petit puis relâchez la position tout en contrôlant la respiration.

Périodes de la grossesse propices à la réalisation d’abdominaux

Au cours du premier trimestre de gestation, vous pouvez réaliser des abdominaux sans problème. A partir du deuxième trimestre, vous devrez réduire l’intensité de vos activités sportives car vous serez confrontée à des difficultés liées au développement du ventre.

Au troisième trimestre, vous devrez cesser les abdominaux et vous pourrez réaliser des exercices à faible impact sous une stricte surveillance médicale.

Bénéfices de l’entraînement des muscles abdominaux

Le fait de renforcer les muscles abdominaux au cours de la grossesse est une excellente décision. Vous ressentirez sans aucun doute une meilleure énergie et une plus grande vitalité.

De plus, cela vous aidera à contrôler votre anxiété et le stress produit par l’incertitude associée à l’accouchement et à la naissance du bébé. En faisant travailler votre abdomen, vous aidez à compenser l’augmentation de la courbure lombaire causée par la prise de poids.

Vous réduisez les crampes au niveau des jambes et tonifiez les muscles du dos. Cela permet ainsi de renforcer votre posture et le mouvement des articulations. Cela vous permettra également de trouver plus facilement le sommeil.

exercices pour la sangle abdominale

Des études ont prouvé que la réalisation d’exercices au cours de la grossesse permet de réduire la durée de l’accouchement et le risque de souffrir de maladies associées au poids telles que le diabète gestationnel.

Un autre bénéfice de cette pratique est qu’elle aide à contrôler le mouvement intestinal quand on sait que la grossesse favorise la constipation. Cela favorise également la respiration au cours de l’accouchement.

Risques et précautions à prendre en réalisant des abdominaux pendant la grossesse

Il est très important d’avoir à l’esprit le fait que les femmes enceintes ne doivent pas effectuer les exercices abdominaux qui se pratiquent habituellement. 

Le fait de se placer sur le dos génère une pression sur le cordon ombilical qui empêche l’apport d’oxygène au bébé.

Cela affecte également votre santé car en étant allongée sur le dos, vous provoquez une diminution de la pression sanguine qui peut générer un mal-être, des évanouissements, et des vertiges. La quantité d’oxygène qui arrive vers l’enfant est réduite ce qui l’affecte considérablement.

Pour éviter tout cela, informez votre médecin de vos routines et exercices et notamment des changements que vous effectuez. Si vous avez des douleurs abdominales, des saignements vaginaux ou que vous ressentez une gêne, consultez immédiatement. 

Si vous avez le feu vert de votre spécialiste, continuez. Suivez toujours les recommandations et vous remarquerez les multiples bénéfices de cette pratique.