Peut-on connaître le sexe du bébé dès la première échographie?

Connaître le sexe du bébé dès la première échographie semble être possible grâce à la méthode Ramzi. Découvrez ci-dessous son utilisation et son degré de fiabilité.
Peut-on connaître le sexe du bébé dès la première échographie?

Dernière mise à jour : 09 mai, 2022

Jusqu’à présent, connaître le sexe du bébé lors de la première échographie semblait être quelque chose d’assez compliqué. Et la nouvelle était découverte seulement lors du deuxième trimestre.

Pourtant, le gynécologue Saad Ramzi a proposé un marqueur échographique qui permet d’estimer le sexe du bébé dès la sixième semaine de gestation. Voulez-vous savoir de quoi il s’agit?

La méthode Ramzi, un moyen de connaître le sexe du bébé dès la première échographie

L’une des plus grandes questions pour les futures mères après avoir pris connaissance de leur grossesse est le sexe de leur bébé. Bien qu’il existe de nombreuses avancées scientifiques, cette inquiétude ne peut être confirmée qu’au deuxième trimestre de la grossesse, à partir de l’observation directe des organes génitaux fœtaux.

Pour tenter de donner aux femmes enceintes des réponses plus précoces, le gynécologue Saad Ramzi a mené une étude scientifique dont les conclusions ont conduit à la création de la méthode Ramzi.

Cette stratégie permet de prédire le sexe du bébé dès la première échographie. En effet, elle se base sur la localisation du placenta et des villosités choriales dès la sixième semaine de gestation.

Pour cette étude doctorale, le Dr Ramzi a évalué 5 376 femmes enceintes et leurs premières échographies. De l’analyse des données, il ressort que :

  • Dans 97,2 % des échographies où le placenta ou les villosités choriales étaient à droite, les bébés étaient de sexe masculin (portaient des chromosomes XY).
  • Dans 97,5% des cas où le placenta ou les villosités choriales étaient situés à gauche, il s’agissait de filles (elles portaient des chromosomes XX).

Pour vérifier les soupçons, le médecin a répété les échographies à ces femmes enceintes entre les semaines 18 et 20. Il a pu alors confirmer l’exactitude du sexe de leurs bébés dans 98% des cas.

Première échographie.

Comment appliquer la méthode Ramzi?

Pour déterminer l’emplacement du placenta, il est nécessaire que la femme enceinte subisse une échographie Doppler à partir de la sixième semaine de gestation. Vous pouvez y voir une zone lumineuse autour du sac gestationnel, qui est l’endroit où cet organe va se développer. Pour déterminer s’il est à droite ou à gauche, il faut tenir compte de l’effet miroir de cet examen.

Quelle est la fiabilité de la méthode Ramzi ?

Selon le Dr Ramzi, cette méthode est fiable à 97% pour connaître le sexe du bébé dès la sixième semaine. Cependant, les recherches du gynécologue ont de nombreux détracteurs. Notamment parce qu’elles n’ont jusqu’à présent été approuvées par aucune revue scientifique de renom.

En ce sens, lors du XX Congrès mondial de l’échographie en obstétrique et gynécologie (2010), une autre étude a été présentée dont le but était de corréler la localisation placentaire et la prédiction du sexe du bébé dans les premières semaines de vie. Il a été conclu qu’il n’y a pas d’association claire entre les deux facteurs. Par conséquent, l’observation du tubercule génital (semaine 13) reste la meilleure stratégie pour prédire le sexe du bébé.

Comment peut-on connaître le sexe du bébé lors du premier trimestre ?

Si vous souhaitez confirmer le sexe du bébé dès le début de la grossesse, il est préférable d’utiliser le test ADN fœtal. Ce dernier analyse le matériel génétique du petit qui est libre dans le sang de la femme enceinte. Il peut se réaliser à partir de la semaine 10 après la conception. Les principales indications pour l’étude de l’ADN fœtal comprennent la détection précoce de certaines maladies chromosomiques. Telles que le syndrome de Down, le syndrome de Patau et le syndrome d’Edwards. Cependant, lors du processus d’analyse des chromosomes de l’enfant, la «pair sexuelle» peut être observée: XX indique un fœtus féminin, tandis que XY indique un fœtus masculin.

Résultats d'une échographie.

À propos du diagnostic prénatal du sexe du bébé

Si vous faites partie des femmes enceintes qui ne sont pas curieuses de connaître le sexe du bébé dès le début, vous pouvez attendre. Ainsi, au deuxième trimestre, le médecin pourra évaluer objectivement les organes génitaux. Et confirmer s’il s’agira d’une fille ou d’un garçon.

Enfin, nous devons conclure qu’assurer le sexe du bébé lors de la première échographie est peu probable. Bien qu’il existe certaines méthodes qui peuvent suggérer une piste. Parlez-en à votre médecin et n’oubliez pas d’effectuer une échographie pendant la grossesse. Car au-delà de ces résultats, elles sont effectuées pour évaluer d’autres aspects de santé.

This might interest you...
Les nausées pendant la grossesse peuvent nous envoyer des signaux sur le sexe du bébé
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Les nausées pendant la grossesse peuvent nous envoyer des signaux sur le sexe du bébé

Les nausées matinales pendant la grossesse peuvent-elles vraiment signaler le sexe du bébé ? Savez-vous ce que la science dit à ce sujet ?