Peut-on avoir ses règles en étant enceinte ?

· 1 août 2018
Si vous êtes enceinte et souffrez d'une sorte de saignement vaginal, vous devez voir un médecin immédiatement. Cela ne peut en aucun cas, être lié à la période de menstruation. Nous vous en disons plus sur ce problème ci-dessous.

Pour répondre à cette question, la première chose que vous devez savoir est que l’on ne peut pas avoir ses règles en étant enceinte. Cependant, au cours de la première phase de la grossesse, il est possible que certaines femmes souffrent de saignements. Et ces saignements peuvent être semblables à ceux des règles. Que faire dans ces cas-là?

Généralement, cela s’appelle le saignement précoce de grossesse. C’est un phénomène qui est dû aux changements hormonaux. Cependant, la quantité de sang est généralement différente à ceux d’une femme souffre qui a ses règles normales.

En outre, les saignements peuvent varier en quantité. Ils peuvent variet de petites taches à des saignements vaginaux consistants.

Peut-on avoir ses règles en étant enceinte ?

Les femmes enceintes peuvent avoir des saignements irréguliers pendant la grossesse. Mais il ne sont en aucun cas semblables aux saignements habituels des règles. Cependant, certaines femmes peuvent les confondre avec leurs règles parce que, souvent, il se produisent juste quand elles attendaient l’arrivée du cycle menstruel.

Les saignements ou les pertes sanglantes irrégulières qui surviennent pendant la grossesse sont généralement brun foncé ou rose clair. En outre, vous devez prendre en compte que, dans tous les cas, il doit y avoir suffisamment de saignement pour saturer des compresses ou des tampons pendant quelques jours.

Les causes de saignements pendant la grossesse

Voici quelques facteurs qui peuvent causer des épisodes de saignement pendant la grossesse :

1. Saignement de l’implantation

Le saignement d’implantation se produit lorsque l’ovule fécondé se fixe sur la muqueuse de l’utérus. Lorsque l’ovule pénètre dans la muqueuse, une partie de celle-ci se détache. Généralement, ce type de saignement est brun clair, rose ou rouge.

Toute femme devrait savoir qu'on ne peut pas avoir ses règles en étant enceinte.

2. Saignement après le contrôle de naissance

Parfois, les femmes ont des cycles irréguliers après avoir pris la pilule contraceptive. Si elle a cessé de la prendre récemment et la femme est enceinte, elle pourrait souffrir de pertes intermittentes dues à des changements hormonaux.

Aussi, tomber enceinte peu de temps après l’arrêt de la prise de contraceptifs oraux contribue également à rendre la distinction entre les saignements intermittents et les règles difficile.

3. Une grossesse extra-utérine

Parfois, l’œuf fécondé peut s’implanter à un autre endroit, c’est à dire, en dehors de l’utérus. Cela se produit généralement dans les trompes de Fallope ou le col de l’utérus.

Quand cela arrive, les cellules commencent à se développer. Par conséquent, elles provoquent des douleurs et des saignements. Ils seront probablement rouges et, parfois, très douloureux.

Si on ne la traite pas, cette situation peut nuire aux chances de tomber enceinte à l’avenir. Par conséquent, il est très important de recevoir une assistance médicale immédiatement.

« La perte de sang pendant la grossesse ne signifie pas toujours que la femme ne va pas avoir une grossesse saine »

4. Une grossesse molaire

La grossesse molaire survient lorsque l’ovule fécondé se développe anormalement et que le placenta devient une masse de kystes, comme une tumeur bénigne. Elle se caractérise par la croissance anormale des trophoblastes, les cellules qui se développent normalement dans le placenta.

Cependant, malheureusement, cela peut faire que dans certains cas, la grossesse n’est pas viable. Evidemment, il s’agit l’à d’une autre situation dans laquelle une attention médicale immédiate est nécessaire pour éviter d’endommager le système reproducteur.

5. Des changements hormonaux

Une raison autre pour laquelle vous pouvez saigner est votre niveau de progestéroneLorsque vous êtes enceinte, la progestérone augmente suffisamment pour supprimer les règles.

Cependant, dans certains cas, il est possible que cette hormone sexuelle n’augmente pas suffisamment pour supprimer complètement le cycle, en particulier pendant les premiers stades de la grossesse. C’est alors pour cette raison que le saignement se produit.

Les symptômes du manque de progestérone peuvent conduire certaines femmes à penser qu'on peut avoir ses règles en étant enceinte.

6. Un avortement spontané

Les saignements peuvent également être un signe précoce de fausse couche. Comme les autres causes de saignement pendant la grossesse, une fausse couche commence souvent par des pertes légères qui se transforment en saignements abondants.

Aussi, gardez à l’esprit que la perte de sang pendant la grossesse ne signifie pas toujours que la femme ne va pas avoir une grossesse saine ou un avortement, même si cela devrait être une source de préoccupation. Par conséquent, si vous avez des saignements et vous êtes enceinte, vous devriez consulter votre médecin immédiatement.

Enfin, rappelez-vous qu’il existe de nombreuses raisons pour lesquelles une femme peut avoir des saignements vaginaux pendant la grossesse. Cependant, il est impossible d’avoir ses règles en étant enceinte. Heureusement, la plupart des femmes ne présentent aucun type de saignement pendant la grossesse.