Parents distraits: comment cela peut-il affecter les enfants?

Les parents distraits sont de plus en plus fréquents dans de nombreux foyers, car le mobile a occupé le devant de la scène. Comment cela affecte-t-il les enfants ?
Parents distraits: comment cela peut-il affecter les enfants?
Mara Amor López

Rédigé et vérifié par la psychologue Mara Amor López.

Dernière mise à jour : 20 décembre, 2022

Vous êtes-vous arrêté pour penser au temps que vous passez sur votre téléphone portable, sans faire attention à vos enfants? À de nombreuses reprises, les parents ne sont pas conscients de cela et pensent que c’est quelque chose d’inoffensif. Mais les parents distraits un fort impact sur le développement des enfants.

Certaines de ces phrases vous semblent sûrement familières : “attends, c’est juste un moment”, “je peux faire les deux choses en même temps”, “je t’écoute”. En effet, elles accompagnent très souvent la réclamation des enfants lorsque vous regardez le mobile.

Le problème, c’est que ce geste, qui semble insignifiant, peut être très nocif pour les plus petits. Les enfants ont besoin de l’attention de leurs parents, dans le corps, l’esprit et l’âme. Que faire donc pour ne pas affecter l’éducation de vos enfants?

Quelles sont les caractéristiques des parents distraits?

Que voulons-nous dire lorsque nous parlons de parents distraits? Il s’agit des parents qui, tout en passant du temps avec leurs enfants ou en s’occupant d’eux, n’arrêtent pas de regarder le mobile. Ils consultent leurs réseaux sociaux, leurs mails ou tout simplement, ils sont plus attentifs au téléphone qu’à leur bout de chou.

Donnons un exemple d’une situation parentale distraite. Votre enfant vous montre comment faire un exercice et vous dit “regardez, maman, papa, ce que je fais”, mais il n’obtient pas de réponse. “Maman, papa, est-ce que vous me regardez?”. Les parents, qui étaient complètement déconnectés de la situation et concentrés sur notre mobile, ont répondu qu’il avait très bien fait sans le voir, pour s’en débarrasser et revenir au smartphone.

Cet exemple peut paraître cruel. Toutefois, c’est une situation qui a lieu très souvent dans des centaines de foyers. Il est donc important que nous prenions soin de nos enfants et que nous laissions les écrans de côté lorsque nous sommes avec eux.

Un enfant triste car son père l'ignore devant un écran.

Comment les parents distraits affectent-ils leurs enfants?

Ces actions, qui semblent anodines, peuvent cacher un grand risque dans le développement affectif des enfants. Par conséquent, n’oubliez jamais que votre enfant peut se sentir blessé.

Estime de soi et sens de la valeur altérés

Si nous sommes avec une personne (ami, membre de la famille, partenaire) qui, au lieu de nous parler et de nous regarder, passe son temps accroché à son portable, que penserons-nous? Que nous ne sommes pas importants.

Les enfants reçoivent exactement le même message lorsque leurs parents sont plus présents sur le mobile qu’avec eux. Cela affecte négativement leur estime de soi et leur sens de la valeur.

Perte du lien parent-enfant

Les parents distraits sont en quelque sorte absents pour leurs enfants. Lorsque nous sommes sur le mobile, nous ne jouons pas et n’interagissons pas avec nos enfants. Si ce comportement se poursuit dans le temps, il peut entraîner une perte de lien. Car si les enfants supposent que leurs parents ne leur prêtent pas attention, ils se déconnectent également d’eux.

Les parents distraits donnent le mauvais exemple

Nous savons tous que l’utilisation excessive de la technologie affecte le cerveau. En particulier des individus qui sont en plein développement.

Par conséquent, cela n’a aucun sens pour eux de leur dire de ne pas abuser des écrans ou de limiter leur utilisation, si plus tard nous sommes collés au téléphone toute la journée. Il ne faut pas oublier que les enfants apprennent de nos exemples et qu’ils finissent par suivre nos traces.

L’enfant cherche à attirer l’attention

Bien que chaque enfant soit un monde et que tout dépende du caractère individuel, certains cherchent à attirer l’attention de leurs parents. Comme s’y prennent-ils? En général, par des comportements inappropriés, tels que des défis ou la désobéissance.

Chez les jeunes enfants, les crises de colère sont fréquentes. Elles constituent par excellence la ressource pour capter l’attention parentale.

Perte d’intérêt et de communication dans la famille

Le flux constant d’informations provenant des réseaux sociaux, conçus pour créer une dépendance, signifie que nous avons besoin d’une stimulation continue pour maintenir notre attention.

Ainsi, lorsque nos enfants nous parlent de choses qui ne sont pas intéressantes, nous avons tendance à nous déconnecter et à prendre le mobile, sans en être très conscients.

En outre, la communication au sein de la famille est également affectée. Puisque nous sommes plus conscients des notifications que nous recevons que des conversations avec nos enfants.

Un jeune garçon et son papa devant les écrans.

À propos des parents distraits, que faut-il retenir?

Nous vous recommandons d’éviter ces comportements au quotidien avec vos enfants. Les enfants ont besoin que nous leur prêtions attention et non que nous répondions à leurs questions par des réponses automatiques. Nous devons leur faire sentir que ce qu’ils nous demandent, nous disent ou nous enseignent est la chose la plus importante pour nous.

Ainsi, ils se sentiront importants, valorisés et respectés par nous. Par conséquent, éteignez le téléphone lorsque vous êtes avec votre enfant, établissez des moments déconnectés de la technologie et interagissez avec lui sans distractions entre vous. Cela n’est pas si difficile. Il suffit d’essayer.

Cela pourrait vous intéresser ...
Alternatives de jeux à l’usage des écrans
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Alternatives de jeux à l’usage des écrans

Pour les parents qui désirent trouver des alternatives de jeux à l'usage des écrans, cet article vous propose quelques bons exemples.




Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.