Nos conseils pour que votre enfant apprenne à dormir tout seul

· 3 février 2018
Quand faut-il commencer à encourager son bébé à dormir tout seul ? C'est une question fréquente chez les mamans, surtout celles dont c'est le premier enfant. Parfois, on ne sait pas très bien à quel moment nos bambins devraient être plus indépendants. Dans cet article, nous aimerions vous donner quelques conseils.

Si vous ne savez pas très bien quoi faire pour que votre bambin commence à dormir tout seul, imaginez ce qui se passe dans la tête de votre enfant ! C’est lui qui sera le plus surpris et le plus désorienté. Il aura besoin de votre aide pour apprendre à dormir tout seul.

N’oubliez pas que les enfants ne sont pas tous pareils. Certains bébés auront moins de mal à dormir toute la nuit dès la première année. D’autres seront peut-être obligés de se réveiller deux ou trois fois. Évidemment, il ne faut pas oublier que le sommeil, en plus de favoriser le repos, permet aussi aux bébés de grandir et de se développer de manière optimale.

Quant aux parents, ils ont l’occasion de recharger les batteries et de se préparer à affronter une nouvelle journée quand leurs enfants dorment. Pensez à créer des routines nocturnes que le bébé associera à l’heure de dormir.

Le cododo : oui ou non ?

L'enfant se sent plus en sécurité avec ses parents.

Des mamans décident de pratiquer le cododo pour ne pas être obligées de sortir du lit pour s’occuper du bébé chaque fois qu’il se réveille au milieu de la nuit. C’est une décision qu’il faut prendre avec votre conjoint. Les deux parents doivent se mettre d’accord avant de partager leur espace avec le bébé.

D’après les témoignages, le cododo est une pratique qui présente de nombreux avantages. Le bébé se sent plus en sécurité en compagnie de ses deux parents. Il peut avoir moins besoin de se réveiller. Cela signifie que toute la famille se repose mieux et plus longtemps.

Mais pendant combien de temps peut-on pratiquer le cododo ? C’est une question à laquelle seuls les parents peuvent répondre. Le mieux, c’est de fixer tout de suite les délais.

Dormir tout seul : une étape à la fois

Le bébé apprend en douceur à dormir tout seul.

Pour que votre bébé apprenne à dormir tout seul en toute sérénité, il faut que la transition se fasse pas à pas, dans la tendresse et la compréhension.

  • Les changements drastiques peuvent être difficiles à vivre pour le bébé. Il faut lui apprendre à se détacher progressivement de la mère qui l’a porté dans son ventre pendant neuf mois, pour que ni l’un ni l’autre n’en souffre.

Les premiers mois, vous pouvez le faire dormir dans un moïse à côté de votre lit. Après le premier semestre, vous le porterez dans sa chambre pour qu’il puisse dormir tout seul.

Si vous apprenez à votre bambin à dormir tout seul, il fera bientôt de beaux rêves.

Des routines pour mieux s’endormir

Rappelez-vous qu’il faut tout apprendre au bébé. A cet âge, il a une grande capacité d’assimilation. C’est pour cette raison que vous devriez créer des routines qu’il associera avec l’heure de dormir. Chaque fois que vous referez ces rituels avec lui, il saura que c’est le moment de se détendre. Il sera mieux disposé à rejoindre les bras de Morphée.

Par exemple, décidez du moment où vous commencerez à éteindre les lumières dans la maison. Vous pouvez aussi mettre de la musique douce. Certaines mamans aiment donner un bain tiède à leur bébé pour les détendre avant de dormir.

Si vous allaitez, vous pouvez le coucher juste après la dernière tétée de la journée. C’est la même chose si votre enfant est nourri au biberon. Nous vous conseillons également de coucher votre enfant avant qu’il ne s’endorme dans vos bras. Il s’habituera à s’endormir dans son petit lit.

Si votre bébé a du mal à vous quitter et, par conséquent, à dormir tout seul, vous pouvez essayer de poser dans son berceau un vêtement qui vous appartient pour qu’il puisse sentir votre odeur.

L’important, c’est de ne jamais désespérer. Les premiers mois seront les plus difficiles, mais c’est un mauvais moment qui passe très vite. Bientôt, toute la famille pourra faire de beaux rêves. N’oubliez pas de profiter de chaque instant passé avec votre petit bébé sans vous préoccuper des difficultés.