Mon enfant s’est cassé une dent, que faire ?

2 avril 2019
Lorsqu'un enfant tombe ou se cogne, les dents sont susceptibles de se casser. Dans ce cas, vous ne devez pas vous inquiéter. C'est un problème qui peut se résoudre en suivant les conseils suivants.

Les enfants sont agités par nature. Ils adorent courir, jouer et être constamment en mouvement dès qu’ils le peuvent. Néanmoins, ces moments de divertissement ne finissent pas toujours bien. Si votre enfant s’est cassé une dent, les conseils suivants peuvent être très utiles.

Un accident peut provoquer la chute d’une dent de lait ou d’une dent définitive. Dans les deux cas, la consultation chez le dentiste sera fondamentale. En règle générale, les professionnels traitent ces situations en urgence.

Les dents de lait et leur rôle

En règle générale, ces inconvénients se présentent chez les enfants de moins de 12 ans. Deux facteurs se combinent ainsi pour que cela survienne. D’abord, les dents de lait sont plus fragiles que les dents définitives. Il est ainsi plus probable qu’elles soient abîmées.

Ensuite, les enfants se trouvent dans une phase de développement moteur. Ils sont toujours en train d’apprendre des mouvements basiques et en incorporent également d’autres plus complexes. Cela peut entraîner des chutes et des coups douloureux mais propres à l’âge.

La chute des dents de lait représente également un problème pour la santé buccodentaire de l’enfant. En effet, celles-ci permettent la mastication des aliments jusqu’à ce que les dents définitives poussent.

En outre, il est important que ces dents restent à leur place jusqu’à ce que les nouvelles les remplacent. Ainsi, les probabilités que les dents définitives poussent au bon endroit et dans la bonne direction sont meilleures.

Lisez également :
Douleurs dentaires chez les bébés, que faire pour les soulager ?

Un enfant sourit

Que faire si mon enfant s’est cassé une dent ?

Tel que nous le mentionnions avant, une visite en urgence chez le dentiste est primordiale si votre enfant s’est cassé une dent. Cela est également nécessaire lorsque la dentition demeure complète après un coup. En effet, il peut exister d’autres conséquences :

  • Affection des nerfs qui peuvent causer des douleurs et d’autres gênes.
  • Nécrose. C’est-à-dire la mort des nerfs qui peut entraîner la perte postérieure de la dent.
  • Problèmes dans les gencives qui peuvent provoquer des inconvénients futurs.
  • Déchaussement d’une dent après un impact considérable.

Dent cassée

S’il s’est cassé une dent, que ce soit d’une manière partielle ou totale, la méthodologie à suivre sera la suivante :

  1. Trouver la dent perdue.
  2. Ne pas la laver ni la frotter. Conservez-la dans du sérum physiologique, du lait. En dernier recours, vous pouvez l’humidifier dans la salive de son propriétaire pour éviter qu’elle ne se déshydrate et ne soit plus bonne.
  3. Se rendre chez le dentiste dans un délai de deux heures après la chute de la dent.

Dans le cas où la dent n’est que partiellement cassée, le dentiste peut polir ce qu’il reste de la dent. Cela peut être en attendant la dent définitive, ou de façon permanence s’il s’agit déjà d’une dent définitive.

Si la dent est plus touchée et qu’elle est définitive, il existe en revanche des colles spéciales qui permettent de résoudre le problème. Bien entendu, son application se restreint exclusivement aux professionnels.

« Une visite en urgence chez le dentiste est primordiale si votre enfant s’est cassé une dent. Cela est également nécessaire lorsque la dentition demeure complète après un coup. »

Après la visite chez le dentiste

Après la visite chez le dentiste, l’enfant devra suivre les conseils du praticien. Quant à vous, vous devrez être vigilante à tout signe alarmant.

Tout d’abord, vérifiez le bon état de ses gencives. Cela signifie que vous devez contrôler l’apparition d’inflammations ou une éventuelle lividité.

Ensuite, vous devrez également suivre attentivement l’état de la dent. Si celle-ci prend une teinte grise ou marron, vous devrez retourner chez le dentiste. Il s’agit peut-être d’un symptôme d’une nécrose de la dent.

Un enfant est tombé

Que faire en cas de coups importants

Au-delà de ce qu’il peut se passer avec sa dentition, les coups et les chutes peuvent entraîner d’autres conséquences chez les enfants, surtout si leur tête a percuté le sol.

Il est alors fondamental d’être attentive aux vertiges et aux vomissements. Si cela survient, les spécialistes affirment qu’il faut se rendre immédiatement à l’hôpital.

Tel que vous avez pu observer tout au long de cet article, si votre enfant s’est cassé une dent, le plus important est de consulter un dentiste. Après le traitement, nous devons être attentifs à tout symptôme qui pourrait survenir.

Pour conclure, il convient de souligner que vous ne devez pas vous sentir coupable si votre enfant s’est cassé une dent à cause d’un accident. Ce sont des enfants et cela arrive souvent. Au lieu de vous sentir coupable, concentrez-vous sur les soins adéquats pour qu’il s’en remette sans problème et dès que possible.