Mon enfant a-t-il un TDAH ou est-il surdoué?

TDAH ou surdoué ? Vous ne savez pas ce que votre enfant a et vous voulez le savoir ? Nous vous proposons ici quelques lignes directrices liées aux similitudes et aux différences entre les deux phénomènes.
Mon enfant a-t-il un TDAH ou est-il surdoué?
Laura Ruiz Mitjana

Rédigé et vérifié par le psychologue Laura Ruiz Mitjana.

Dernière mise à jour : 20 décembre, 2022

Vous ne savez pas si votre enfant souffre d’un trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité (TDAH) ou est surdoué? Le plus important dans ces cas est de se rendre chez un professionnel spécialisé afin que vous puissiez faire un bon diagnostic différentiel. Cependant, connaître les différences entre les deux troubles et les raisons pour lesquelles ils sont souvent confondus nous permettra de faire une première approximation du sujet aussi complète que possible.

Dans les lignes suivantes, nous verrons en quoi consiste chacun de ces phénomènes (quels symptômes présentent les enfants atteints de TDAH et ceux à hautes capacités) et quelles sont les différences de comportement entre les deux.

Savoir ce qui se cache derrière le comportement de notre enfant peut nous aider à améliorer son apprentissage et sa qualité de vie, tant à l’école qu’à la maison.

Mon enfant souffre-t-il de TDAH ou est-il surdoué?

TDAH ou surdoué? Ce sont deux phénomènes très différenciés. Même si dans certains cas ils apparaissent ensemble. Tout d’abord, nous allons décrire ce dont nous parlons dans chaque cas.

Enfant distrait avec TDAH ou capacités élevées.

Quels sont les caractéristiques d’un enfant atteint de TDAH?

Dans le cas du TDAH, cela est considéré comme un trouble neurodéveloppemental. Il se classe comme tel dans le DSM-5 (Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux) et fait référence à des symptômes de trois types:

Selon le symptôme qui prédomine, le TDAH peut être de différents types. Avec prédominance du déficit de l’attention (ou inattention), avec prédominance de l’hyperactivité et enfin le type combiné. Pour être diagnostiqués, les symptômes doivent durer au moins six mois et présenter une intensité inadaptée par rapport au niveau de développement de l’enfant.

D’autre part, les symptômes doivent être présents avant l’âge de douze ans, interférer avec le fonctionnement de l’enfant et survenir dans deux contextes ou plus (par exemple, à l’école et à la maison). Ainsi, selon le sous-type de TDAH, les enfants atteints de ce trouble peuvent être très mobiles (comme s’ils avaient un moteur à l’intérieur), très impulsifs et avoir des difficultés à se concentrer (déficit d’attention soutenue).

Enfants à capacités élevées

D’autre part, les capacités élevées renvoient, plus qu’au comportement, à l’intelligence et à l’apprentissage. Ce concept comprend, à son tour, trois termes différents: douance, talent et précocité. Ainsi, les enfants surdoués constituent un groupe très hétérogène caractérisé par:

  • Des résultats significativement plus élevés que la moyenne aux tests psychométriques standardisés d’intelligence générale. C’est-à-dire au moins deux écarts-types au-dessus de la moyenne.
  • Résultats supérieurs à la moyenne aux tests d’aptitude.

Le concept de surdouance englobe de nombreux types d’apprenants. D’un côté, les surdoués qui, selon Renzulli, sont des enfants très intelligents, créatifs, originaux et suffisamment motivés pour garantir la matérialisation de leur potentiel (implication dans la tâche).

Il y a aussi les enfants doués. C’est-à-dire ceux qui affichent des performances élevées dans un ou plusieurs domaines de connaissances spécifiques, tels que verbaux, créatifs, logiques, mathématiques… En d’autres termes, ils se démarquent beaucoup dans une matière ou un domaine.

D’autre part, il y a les “génies“, un terme plus social qui désigne ces enfants dotés d’une grande intelligence (doués). Qui, en plus, apportent quelque chose de très précieux à la société, par exemple, dans l’art, dans la science….

TDAH ou surdoué?

TDAH ou surdoué, telle est la question. Bien qu’il s’agisse de concepts différents, ils peuvent souvent être confondus chez les enfants et nous pouvons avoir du mal à les distinguer chez notre enfant.

Il en est ainsi parce que les enfants atteints de TDAH et ceux qui ont des capacités élevées peuvent être distraits, s’ennuyer en classe, perdus dans leurs pensées, avoir besoin de passer rapidement d’une tâche à une autre, déranger leurs camarades de classe et interférer avec le rythme de la leçon, avec débordement énergie, etc…

Autrement dit, la symptomatologie peut être la même. Cependant les causes ont une origine bien différente. Comment détecter tel ou tel “phénomène”? Au-delà de faire un bon diagnostic (et de se concentrer sur le diagnostic différentiel, délivré par un professionnel spécialisé), on peut observer certaines différences de comportement dans les deux cas, que nous énumérerons ci-dessous.

Différences dans le TDAH et la surdouance

Pour savoir s’il s’agit de TDAH ou de surdouance, nous pouvons examiner une série de comportements, qui diffèrent d’un cas à l’autre. Voyons quelques exemples:

  • Problèmes d’attention : dans le TDAH, ils apparaissent lors de l’exécution de tâches et du respect d’instructions. Tandis que dans les capacités élevées, ils surviennent dans des situations spécifiques dans lesquelles l’enfant s’ennuie.
  • Effort mental: dans le TDAH, l’enfant est facilement épuisé par des tâches qui demandent un effort mental prolongé. En revanche, dans les capacités élevées, il existe une grande capacité d’abstraction et de concentration si la tâche les attire.
Un enfant qui chahute autour de sa mère lors d'un rendez-vous.
  • Hyperactivité: dans le TDAH l’enfant saute, grimpe, court dans des situations inappropriées… Et dans les hautes capacités le contrôle comportemental est beaucoup plus important.
  • Impulsivité: l’enfant atteint de TDAH a tendance à interrompre les conversations et a du mal à respecter la tournure du jeu ou de la parole. Dans le cas des capacités élevées, il écoute parfaitement.
  • Sensibilisation au danger: faible dans le TDAH et élevée en surdouance.
  • Problèmes de comportement: fréquents dans le TDAH. Chez les enfants à capacités élevées, ils n’apparaissent que dans des situations spécifiques.
  • Performance et motivation: La performance est incohérente dans le TDAH et la motivation est faible (si elle n’est pas traitée). Chez les enfants ayant des capacités élevées, une plus grande motivation apparaît, en particulier dans leurs domaines d’intérêt.
  • Concentration: difficultés à la récupérer dans le TDAH et retour au travail avec aisance à hautes capacités.
  • Périodes de concentration: courtes dans le TDAH, prolongées dans les hautes capacités.

“L’éducation n’est pas une préparation à la vie. L’éducation est la vie elle-même.”

-John Dewey-

Conclusion…

Enfin, le TDAH et la surdouance consistent en des troubles hautement différenciés. Cependant, il y a des enfants surdoués qui présentent également un TDAH (bien que ce ne soit pas forcément le cas). Connaître leurs différences nous permettra d’améliorer le développement de notre enfant (ou de notre élève), en nous adaptant à ses intérêts, ses motivations, ses capacités cognitives, ses forces et ses faiblesses et son comportement.

Cela pourrait vous intéresser ...
Enfants surdoués : qualités et éducation
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Enfants surdoués : qualités et éducation

Les enfants surdoués possèdent des caractéristiques et des qualités particulières. C'est pourquoi leur éducation doit être adaptée et différenciée.



  • American Psychiatric Association -APA- (2014). DSM-5. Manual diagnóstico y estadístico de los trastornos mentales. Madrid. Panamericana.
  • Belloch, A., Sandín, B. y Ramos, F. (2010). Manual de Psicopatología. Volumen II. Madrid: McGraw-Hill.
  • Caballo, V. y Simón, M. A. (2002). Manual de Psicopatología Clínica Infantil y del adolescente. Trastornos generales. Pirámide: Madrid.
  • GÓMEZ, N. G. (2014) DIAGNÓSTICO DEL TDAH EN NIÑOS CON SUPERDOTACIÓN INTELECTUAL. https://www.centrohuertadelrey.com/documentos/revistas/revista35.pdf

Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.