La migraine chez les enfants : causes, symptômes et traitements

19 mars 2018
La migraine infantile est un mal de tête sévère. C'est un trouble neurologique qui affecte de nombreux enfants et adultes. Quels sont ses symptômes et comment la guérit-on ?

La migraine est une maladie qui affecte plus d’enfants que vous ne l’imaginez. C’est pourquoi nous devons être vigilants, car cela pourrait affecter nos enfants. Les spécialistes indiquent que cela touche à la fois les nourrissons qui vont à la crèche et ceux qui vont à l’école primaire. Reconnaître les symptômes et traiter la migraine de l’enfant à temps aidera à réduire la douleur de l’enfant.   

Qu’est-ce que la migraine chez les enfants ?

C’est, dans la plupart des cas, un mal de tête très intense. C’est un trouble neurologique qui survient à l’extérieur du crâne. Il se produit parce que les muscles qui couvrent la tête et le cou sont enflammés. Il affecte ainsi les nerfs environnants, qui envoient des messages de douleur au cerveau et cela provoque la migraine.

Les causes de la migraine chez les enfants

Il y a plusieurs situations qui conduisent beaucoup d’enfants à souffrir de maux de tête fréquents, bien que parfois ce soient des maux de tête légers. Cependant, d’autres ont une douleur intense qui peut durer des heures ou plusieurs jours. Parmi les causes les plus fréquentes, il existe :

  • L’utilisation excessive de l’ordinateur, des jeux vidéo et de la télévision.
  • Les états de fatigue, d’épuisement et de stress.
  • Les changements hormonaux.
  • La sensibilité aux odeurs intenses et aux bruits forts.
  • Les périodes d’anxiété.
  • Les problèmes de vue.
  • Certaines infections de l’oreille, de la gorge, des voies urinaires et la grippe.
  • L’inhalation fréquente de la fumée de tabac.
  • Le manque de sommeil.
  • Les effets secondaires de certains médicaments.
  • La mauvaise alimentation.

« Certains enfants atteints de migraine infantile ont une douleur intense qui peut durer des heures ou plusieurs jours ».

Les principaux symptômes de migraine chez les nourrissons

Reconnaître les symptômes vous aidera à bien traiter votre enfant, à déterminer s’il a besoin de soins médicaux ou si vous pouvez l’aider à la maison. De cette façon, l’enfant peut s’améliorer rapidement et la souffrance pour lui sera moindre.

  • Douleur intermittente ou lancinante à la tête.
  • Douleur modérée ou sévère d’un côté de la tête ou des deux côtés chez certains enfants.
  • Nausées, vomissements et vertiges.
  • Les activités quotidiennes sont difficiles.
  • La douleur est accentuée par l’activité physique.
  • Sensibilité aux sons et à la lumière.
La migraine infantile affecte plus d'enfants que les gens ne le pensent.

Comment aider votre enfant lors d’une crise de migraine

Le premier traitement consiste à lui donner un analgésique recommandé par le pédiatre. Les plus indiqués sont l’ibuprofène et le paracétamol.

Gardez-le au lit ou couché sur un fauteuil dans une pièce sombre et silencieuse. Mettez une serviette avec de l’eau froide sur sa tête, car cela le rafraîchira.

Massez son cuir chevelu et appuyez légèrement sur ses tempes. Vous devez le faire dormir, cela va le détendre et soulager la tension musculaire. Cela permettra d’atténuer la douleur ou même la faire disparaître.

Suggestions pratiques pour prévenir la migraine chez les enfants

Il est important de modifier certaines habitudes chez le petit qui peuvent être la cause déclenchante de maux de tête fréquents. Certains d’entre elles sont :

  • Contrôler le temps qu’il passe à regarder la télévision, à jouer avec des jeux vidéo et sur l’ordinateur.
  • Éviter les situations qui causent du stress, de la fatigue ou de l’épuisement.
  • Le nourrir correctement, car cela contribuera à renforcer son système immunitaire. Ainsi, il sera résistant aux infections fréquentes.
  • Voir si les aliments comme les fromages affinés ou les chocolats lui causent des maux de tête. Si oui, il doit éviter de les consommer.
  • Lui faire faire de l’exercice et pratiquer le sport de manière équilibrée. Cela aidera à améliorer sa santé.
  • Si votre enfant prend un type de médicament, consulter votre médecin au sujet des effets secondaires.
  • Vérifier auprès d’un spécialiste que l’enfant n’a aucun problème visuel.
  • Vous assurer qu’il dort assez.  De cette façon, il aura un sommeil réparateur et se reposera assez. Par conséquent, les crises de migraine infantile seront réduites.
La migraine infantile peut avoir des origines différentes.

La nourriture joue un rôle important chez les enfants atteints de migraine

Dans de nombreux cas, il a été déterminé qu’une mauvaise alimentation affecte les maux de tête des nourrissons. En outre, la migraine infantile est causée par des allergies alimentaires.

Il est donc essentiel de savoir si une crise de migraine survient lorsque certains aliments sont consommés. De préférence, vous devriez éviter les produits laitiers, les conserves, les bonbons, les pâtisseries industrielles, les bananes très mûres, les chocolats et les fromages affinés.

« Il est important que vous modifiez certaines habitudes chez l’enfant qui peuvent être la cause de maux de tête fréquents ».

D’autre part, vous devriez inclure des légumes, des fruits et du pain complet dans la nourriture des enfants, ainsi que des aliments riches en magnésium, car ils vont le garder en bonne santé.

Si votre enfant souffre de migraine infantile, ne vous inquiétez pas trop. Avec les bonnes attentions, cela suffira. Cela diminue généralement avec l’entrée dans la puberté.

 

 

A découvrir aussi