Les mauvaises habitudes les plus communes chez les jeunes enfants

· 8 février 2018
Les mauvaises habitudes chez les jeunes enfants peuvent causer de graves problèmes qui les affecteront tout au long de leur vie. Pour cette raison, il est nécessaire que la famille soit attentive et qu'elle intervienne à temps pour les corriger.

L’enfant imite les comportements des autres qu’il côtoie. Si les gens avec qui il passe beaucoup de temps ont des habitudes inadéquates, il les acquiert aussi, naturellement. C’est un aspect très important qui doit être pris en compte lors de la correction des mauvaises habitudes chez les jeunes enfants.

Comment se créer une habitude ?

Les habitudes se créent grâce à des comportements répétés inconsciemment. Certaines mauvaises habitudes chez les jeunes enfants peuvent être causées par un problème physique ou psychologique. Dans ces cas, elles deviennent des comportements obsessionnels et doivent être traitées par des médecins et des psychologues afin de les empêcher de devenir chroniques.

Les mauvaises habitudes chez les jeunes enfants

Certaines des mauvaises habitudes chez les jeunes enfants ont un impact direct sur la santé. D’autres, nuisent aux relations interpersonnelles et à la vie commune. La vérité est qu’elles doivent être corrigées tôt afin qu’elles ne s’incrustent pas définitivement chez l’enfant.

1.- Un régime alimentaire malsain

La consommation de la malbouffe est une habitude répandue de nos jours. En effet, il y a des enfants qui ne veulent que manger ce type de nourriture. Les conséquences de cette habitude sont l’obésité et l’hypertension infantile, entre autres.

Pour corriger cela, des menus devraient être préparés comprenant des aliments variés qui sont visuellement attrayants pour l’enfant. S’il n’aime pas un aliment, celui-ci peut être remplacé par un autre du même groupe. Que l’enfant intervienne dans l’élaboration du menu favorisera son acceptation.

enfant mange sainement

2.- Manger devant la télévision

Des études démontrent que manger en regardant la télévision est l’un des facteurs qui affectent le surpoids. Le cerveau de l’enfant, concentré sur la télévision, ne reconnaît pas le signal qu’il a suffisamment mangé et mange plus que nécessaire. Le moment du repas devrait être un moment où les membres de la famille communiquent ensemble et se racontent les choses de la journée.

« Si les gens avec qui l’enfant passe beaucoup de temps ont des habitudes inadéquates, il les acquiert aussi, naturellement. »

3.- L’utilisation de « mauvais mots » et de réponses grossières

Tel que mentionné précédemment, l’enfant imite ce qu’il voit. Si dans la maison les personnes vivant avec lui se traitent mal ou utilisent un vocabulaire inadapté, l’enfant acquiert cette habitude et il sera difficile de la corriger. Lorsqu’il quittera la maison, il le manifestera aussi avec les enseignants et d’autres adultes. La tâche de modification du comportement devrait commencer par un bon exemple de la part des adultes.

4.- PC, jeux vidéo et télévision

Les écrans et la technologie ; plus qu’une habitude c’est maintenant devenue une dépendance. En fait, cela peut nuire à la santé, car souvent les enfants ne veulent pas sortir et jouer parce qu’ils sont piégés par la technologie. En outre, cela provoque des troubles du sommeil et nuit à leur développement social.

Souvent, l’enfant n’accomplit pas ses devoirs de l’école à cause de cette mauvaise habitude. Pour le corriger, il est nécessaire d’établir des routines et des horaires dans lesquels l’enfant ne reste pas plus de deux heures devant un écran.

La dépendance à la technologie est une habitude très fréquente chez les enfants nerveux, inquiets et anxieux. Les enfants qui en souffrent peuvent se blesser les doigts, provoquant des saignements et des infections. Si ce comportement a tendance à s’accentuer, vous devriez consulter un médecin.

5.- Sucer son pouce ou jouer dans son nez

Parfois, le pouce devient un substitut à la sucette. C’est une mauvaise habitude qui apparaît pendant l’enfance et qui disparaît habituellement naturellement. Si cela dure, il est conseillé de consulter un spécialiste afin d’éviter des problèmes buccaux.

Du plus, avoir le doigt dans son nez est une autre habitude désagréable qui doit être corrigée. Plusieurs fois, le jeune enfant le fait inconsciemment, ce qui peut causer des saignements de nez. Faire prendre conscience à l’enfant chaque moment qu’il a le doigt dans le nez est le moyen de faire cesser ce comportement.

6. – Se coucher tard

Les enfants ont besoin de 11 à 13 heures de sommeil, avec de légères variations selon l’âge. S’ils ne dorment pas assez, ils seront irritables, déconcentrés, apathiques et fatigués. De même, cela peut provoquer un certain déficit de mémoire et l’habileté du raisonnement.

l'heure du dodo

Dormir peu provoque également des déséquilibres hormonaux. Établir une heure raisonnable pour aller dormir et maintenir la routine sans exception est le moyen de changer cette habitude. Prendre le dîner tôt et les aider à s’endormir en lisant une histoire, par exemple, peut être le moyen de générer une nouvelle habitude.

7.- Ne pas avoir une hygiène adéquate

L’hygiène est fondamentale pour la santé et la vie sociale. Il y a des enfants qui résistent aux bains quotidiens et se brosser les dents après chaque repas. Et cette résistance peut finir par devenir une mauvaise habitude. Le lavage fréquent des mains, le bain quotidien et le brossage des dents sont des habitudes qui doivent être imposées. L’exemple des parents est essentiel pour la pédagogie des enfants.