Pourquoi on ne doit pas forcer un enfant à terminer son assiette

· 3 janvier 2018
En tant que parents, nous savons qu'il est important que nos enfants mangent sainement. Cependant, il ne faut pas forcer un enfant à terminer son assiette. Dans cet article, nous allons vous donner quelques conseils pour encourager votre enfant à manger équilibré.

Il est normal de s’inquiéter et de se demander si votre enfant mange suffisamment et sainement. Les parents sont toujours sensibles aux commentaires des autres : « Qu’est-ce qu’il est maigre, cet enfant ! », « Il mange bien ? », « Il est malade ? ». Ces petites questions font toujours culpabiliser les parents.

Il faut commencer par prendre du recul. L’avis des autres ne vous concerne pas. Si vous faites de l’alimentation de votre enfant une obsession, vous pouvez facilement commettre des erreurs. Par exemple, vous obligez votre enfant à « terminer son assiette ».

Si vous avez le même problème à la maison, commencez par vous demander si votre enfant souffre d’un trouble alimentaire ou d’une autre maladie. Si c’est le cas, il faut consulter l’avis d’un spécialiste.

Quel que soit le diagnostic, positif ou négatif, il vaut mieux ne pas harceler un enfant en l’obligeant à terminer son assiette.

Faites en sorte que votre enfant termine son assiette avec plaisir

Servez à votre enfant des aliments sains qu'il aime pour le motiver à finir son assiette.

  • Commencez par déterminer les goûts de votre enfant. Quels aliments a-t-il plaisir à manger ?
  • Si votre enfant mange des sucreries entre les repas, c’est peut-être pour cela qu’il ne termine pas son assiette.
  • Proposez-lui un plat agréable à manger pour lui donner envie. S’il accepte de manger quelques cuillerées, c’est déjà un bon début. Ne l’obligez pas à terminer son assiette !
  • Veillez à ce que rien ne vienne le distraire quand il est en train de manger. Ne laissez pas trainer les jouets. Éteignez la télévision. Cela pourrait lui couper l’appétit.
  • N’imposez pas trop de règles à table. Si vous obligez votre enfant à terminer son assiette, vous risquez de le dégoûter de la nourriture. De plus, ce n’est pas une mauvaise idée de le laisser prendre des décisions de temps en temps.

Veillez sur son bien-être émotionnel. Si un enfant n’a pas d’appétit, cela peut être parce qu’il est stressé, déprimé ou triste. Soyez positive ! Il consentira sans doute à manger son plat préféré.

Nous essayons de vous expliquer qu’il ne faut pas forcer un enfant à terminer son assiette. Bien sûr, il est normal de penser à sa santé et son alimentation. Mais vous devez surtout chercher à comprendre pourquoi il ne mange pas ou qu’il laisse toujours de la nourriture dans son assiette.

Quelques conseils à suivre

Soyez positive pour motiver votre enfant à finir son assiette.

  • Au moment du repas, encouragez-le à manger avec un mot gentil. Par exemple, dites-lui : « Maman t’a préparé un bon repas avec amour. Cela va t’aider à devenir grand et fort.« 
  • Demandez-lui son avis sur la taille de la portion, au lieu de le servir sans réfléchir. Demandez-lui : « Tu as très faim ? Tu as envie de goûter à tout ou tu veux choisir ce que tu vas manger ? » Il faut qu’il mange parce qu’il est motivé, pas parce qu’on l’y oblige.
  • Il est important de manger en famille. En effet, un enfant apprend en imitant ses parents. S’il voit les autres membres de la famille manger de bon cœur, il lui semblera tout naturel de faire pareil.
  • Félicitez-le quand il termine son assiette. Cela le motivera à recommencer.
  • Il est tout-à-fait normal qu’un jour, il n’ait pas très faim, quelle que soit la raison. Essayez de comprendre et dites-lui que manger n’est pas une obligation.
  • On ne doit pas forcer un enfant à terminer son assiette. Apprendre à manger sainement peut prendre du temps.
  • Veillez à ce qu’il fasse de l’exercice tous les jours. L’activité physique contribue non seulement à son développement psychomoteur, elle le met également en appétit.

N’oubliez pas que tout peut s’arranger avec le temps. Si ce sont des caprices, cela va passer. Il a juste besoin d’encouragement. Au contraire, s’il a énormément d’appétit, veillez à ce qu’il ne mange pas trop pour qu’il ne soit pas en surpoids. Et s’il laisse quelques haricots dans son assiette, dites-vous que ce n’est pas si grave.