Massages pendant la grossesse : soins et précautions

Le massage pendant la grossesse procure un grand bien-être à la future maman. Nous vous indiquons les précautions et les soins à prendre lors de leur application.
Massages pendant la grossesse : soins et précautions

Dernière mise à jour : 29 juillet, 2022

Les massages pendant la grossesse sont l’une des techniques manuelles les plus utilisées pour soulager les douleurs et l’inconfort liés à ce moment. En plus d’apporter de nombreux bienfaits, comme l’amélioration de la circulation sanguine et lymphatique, ils procurent bien-être et détente à celles qui les reçoivent. Cependant, certaines précautions doivent être prises en compte.

Les techniques manuelles sont les plus anciens outils thérapeutiques qui ont été utilisés pour réduire les affections musculaires tout au long de l’histoire de l’humanité. Le massage est une manipulation simple à apprendre et qui peut donner d’excellents résultats dans le bien-être maternel. Il faut le faire consciencieusement, considérant que cette pratique aura de multiples effets tant sur la maman que sur son bébé.

Durant la période prénatale, cette technique peut se faire avec différents objectifs, comme réduire les douleurs lombaires, soulager les jambes lourdes, améliorer la mobilité pelvienne ou favoriser le repos, entre autres. Elle peut être effectuée par un thérapeute ou un compagnon, ou la future mère à travers un automassage.

Sachant que la grossesse est un processus physiologique au cours duquel se produisent de grands changements physiques, le centre de gravité se déplace, les muscles lombaires et abdominaux sont de plus en plus sollicités à mesure que le bébé grandit. De même, certaines hormones augmentent, entraînant une plus grande souplesse des ligaments et des articulations. Il est donc très courant que les femmes enceintes ressentent une gêne dans plusieurs régions de leur corps.

Pour toutes ces raisons, lors de l’exécution du massage, nous devons prendre les précautions que nous présentons ci-dessous.

Femme recevant un massage de grossesse.

Étapes de la grossesse

Pendant la période prénatale, nous pouvons regrouper les changements physiques et émotionnels en 3 trimestres. Chacun avec ses propres caractéristiques. C’est la première précaution que nous devons avoir lorsque nous effectuons des massages pendant la grossesse.

Premier trimestre

Pendant cette période, il n’est pas recommandé d’effectuer des massages sur le milieu et le bas du dos. C’est une étape au cours de laquelle le fœtus se forme et s’implante et nécessite une grande consommation de sang de la part de la mère. C’est pourquoi, dans le cas d’effectuer des massages à ce stade, la zone du cou est la plus sûre.

Deuxième trimestre pour les massages de grossesse

Dès le début du deuxième trimestre, des massages peuvent être effectués sur toute la région du dos. À ce stade de la grossesse, les abdominaux perdent de leur force pour permettre la croissance de l’utérus. Ce dernier commence à gêner le bas du dos, qui devient de plus en plus tendu avec la croissance du ventre.

Troisième trimestre

C’est l’étape au cours de laquelle la femme ressent le plus d’inconfort en raison du poids du bébé, qui est déjà proche de ce qu’il sera à la naissance. Les régions à traiter se concentreront sur la zone du bas du dos. Dans les jambes, la circulation commence à être affectée et une plus grande rétention d’eau peut être observée chez la plupart des femmes enceintes. Les soins dans cette période porteront sur la technique et la posture à utiliser.

Technique à utiliser dans les massages de grossesse

Le massage peut s’effectuer avec différentes techniques, selon l’objectif recherché. Aux deuxième et troisième trimestres, toutes les techniques de massage relaxant peuvent s’appliquer en prenant soin de modérer l’intensité. Cela doit se faire dans les limites de l’absence de douleur.

Posture pour les massages pendant la grossesse

Il est recommandé de commencer à effectuer des massages chez les femmes enceintes après le quatrième mois de gestation. À ce moment-là, le ventre est déjà plus visible. Par conséquent, s’allonger sur le ventre n’est pas une option sûre ou confortable pour la mère. Voici quelques-unes des postures recommandées :

  • Allongée sur le côté : c’est la meilleure option pour effectuer des massages sur la future maman, si une civière spécifique n’est pas disponible. De préférence, vous devez vous allonger sur le côté gauche en adaptant la position avec des oreillers sous la tête et entre les genoux. Dans certains cas, un coussin peut également soulager sous l’abdomen.
  • Sur une table de massage : il existe sur le marché des tables spécifiques pour effectuer des massages de grossesse. Elles permettent une position confortable aussi bien pour la femme que pour la personne pratiquant la technique. Très utiles pour traiter le bas du dos, affecté par le poids du ventre.
  • Assise : c’est une bonne option pour travailler le haut du dos, les épaules et la nuque. Bien que de toutes les postures possibles, c’est celle qui permet le moins d’accéder à la zone lombaire, la plus compromise dans les derniers mois prénataux. Des oreillers accessoires peuvent être utilisés pour améliorer le repos.
  • Allongée sur le dos : cette position peut être utile pour effectuer des massages drainants sur les jambes ou des massages du visage. Cependant, c’est la moins utilisée. Car le fait de garder la position complètement horizontale pendant une longue période peut affecter l’oxygénation du fœtus. De plus, après quelques minutes dans cette position, la mère peut se fatiguer.
Femme enceinte recevant un massage lombaire.

Bien-être prénatal

Enfin, le corps maternel subit de nombreux changements simultanés pendant la gestation. Avec ses propres caractéristiques chez chaque femme, mais avec des aspects similaires chez beaucoup d’entre elles. L’inconfort dans le bas du dos, la fatigue dans les jambes ou la douleur dans les épaules sont généralement les plus courants.

L’application de massages pendant la grossesse en tant qu’outil thérapeutique procure un grand soulagement aux femmes à chaque étape. En particulier au cours des derniers mois. Il est préférable de trouver la technique et la position les plus appropriées. En tenant compte de la particularité de chaque femme.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les 4 meilleurs massages pendant la grossesse
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Les 4 meilleurs massages pendant la grossesse

Si vous êtes enceinte, ces quatre types de massages pendant la grossesse seront essentiels pour votre confort. Découvrez les indispensables !



  • Sáez García, María del Carmen. “Fisioterapia para el dolor lumbopélvico en el embarazo. Revisión sistemática cualitativa.” (2015).
  • Regnault, Corinne. Masaje: Conozca los principales beneficios del masaje y las técnicas más adecuadas para conseguirlos. Robinbook, 2017.
  • BASANTA, SOFÍA DÍAZ. TRATAMIENTO FISIOTERAPÉUTICO PREVENTIVO EN EMBARAZADAS. REVISIÓN SISTEMÁTICA CUALITATIVA. Diss. Universidad de Alcalá, 2018.
  • Gálvez Aguilar, Lucía. “Eficacia de los procedimientos fisioterápicos en el dolor lumbar y pélvico de las embarazadas.” (2019).
  • SOCIAL, CAJA COSTARRICENSE DE SEGURO. “Modelo de Atención Calificada en el Embarazo, Parto, Postparto; centrado en la mujer, la familia gestante, la comunidad, la gestión humanizada y la pertinencia cultural en las Maternidades de la Caja Costarricense de Seguro Social.”
  • Regalado Segovia, Jessica Fabiola. la psicoprofilaxis durante el embarazo para mejorar el proceso y los resultados del trabajo de parto y de las condiciones del recién nacido. Estudio comparativo en tres centros de salud: Augusto Egas, Los Rosales, y La Concordia, de la provincia de Santo Domingo de los la psicoprofilaxis durante el embarazo para mejorar el proceso y los resultados del trabajo de parto y de las condiciones del recién nacido. Estudio comparativo en tres centros de salud: Augusto Egas, Los Rosales, y La Concordia, de la …. MS thesis. PUCE, 2017.