La stimulation prénatale : techniques et avantages

· 5 décembre 2017

 

L’un des meilleurs moments de la grossesse est lorsque vous sentez votre bébé. Saviez-vous qu’il existe des techniques que vous pouvez mettre en pratique pour stimuler votre bébé ? Ne manquez pas tout ce que nous avons à vous dire sur la stimulation prénatale et ses nombreux avantages.

Le premier coup est généralement l’un des moments clés pour toute femme enceinte. Vous passez de savoir que votre bébé est là, à le sentir pleinement. A partir de ce moment, vous n’arrêterez pas de le remarquer, et ses mouvements, bien qu’ils soient parfois inconfortables, seront un signe de tranquillité pour vous.

La stimulation prénatale est basée sur l’idée d’accompagner le bébé, en stimulant ses différents sens à mesure qu’ils se développent. Ainsi, vous renforcez votre enfant au niveau sensoriel, émotionnel et moteur, tout en créant des moments de relation intime entre vous.

Il est recommandé d’être plus régulier dans les exercices de stimulation à partir du deuxième trimestre de la grossesse jusqu’à la fin, mais certains, comme ceux de stimulation tactile, peuvent commencer à être pratiqués presque dès le début de la grossesse.

Les avantages de la stimulation prénatale

Les avantages de la pratique de la stimulation prénatale sont nombreux. La grossesse peut être très longue, mais si vous en profitez tous les jours pour faire les bons exercices, le temps passera sans que vous ne le remarquiez.

Voici quelques raisons qui vous convaincront d’inclure les techniques de stimulation prénatale dans votre routine quotidienne.

  • Elles vous aident à vous connecter directement à votre bébé. Vous constaterez que ce que vous faites stimule directement votre bébé et vous sentirez cette connexion profonde avec lui.
  • Elles favorisent le développement des sens du bébé. Chaque exercice est axé sur un sens et son développement spécifique, de telle sorte qu’il aide chacun des sens à être stimulé de la manière la plus appropriée.
  • Elles vous offrent la tranquillité d’esprit. Le fait de sentir comment votre bébé réagit à chaque exercice réduit de manière significative votre niveau de préoccupation concernant son état de santé. Il est là et vous le sentez.
dessin femme enceinte qui sourit

Les techniques de stimulation prénatale

Les exercices de stimulation prénatale suivants sont chacun liés à un sens. Il est donc préférable que vous les alterniez, un par un, chaque jour.

De cette façon, ni votre bébé ni vous ne vous ennuierez à les pratiquer. Rappelez-vous que plus vous les appréciez, plus votre bébé les appréciera.

La stimulation visuelle. À partir du quatrième mois environ, votre bébé pourra profiter au maximum de son système visuel, en réagissant aux stimulis visuels.

  • Laissez la lumière du soleil tomber directement sur votre ventre, la lumière entrera doucement à travers toutes les couches jusqu’à ce qu’elle atteigne le bébé.
  • Faites des jeux différents avec des lumières de lanterne. Allumez ou éteignez, pour attirer l’attention de votre bébé et obtenir sa réponse.

La stimulation auditive. À partir de la semaine 14, ce sera plus efficace, mais vous pouvez le faire dès le début de la grossesse.

  • Parlez à votre bébé. Parlez-lui sans cesse pour que votre voix soit la meilleure stimulation qu’il puisse recevoir.
  • Vous pouvez jouer de la musique douce, cela le rassurera.
  • Promenez-vous dans la nature. Les sons que la nature offre sont de bonnes stimulations pour votre bébé.
  • Jouez avec différents instruments. Des mélodies de piano solo ou des percussions douces avec des tambours ou des cajones de flamenco peuvent provoquer différentes réactions chez votre bébé.

La stimulation tactile. L’importance des caresses du ventre de la mère, surtout après la sixième ou la septième semaine.

  • Vous pouvez expérimenter différentes textures sur votre peau, comme une plume ou un pinceau.
  • Caressez votre ventre, en utilisant les doigts alternativement ou tous en même temps.
  • Massez votre ventre. Quand vous exercez différents degrés de pression, votre bébé réagira.
  • Répondez aux mouvements du bébé. Quand il bouge, il exerce une pression sur la zone où il a bougé. Ce sera l’interaction parfaite entre vous deux.
femme dans la nature

La stimulation motrice. Le bébé bougera lorsque vous changerez de position, alors essayez de changer de posture. Pendant la semaine 10, il commencera à se faire remarquer.

  • Le yoga prénatal est très bon pour ce type de stimulation.
  • Essayez différentes postures à la maison. Essayez de changer de côté sur le lit ou de vous tenir avec le ventre en avant si vous êtes debout.

La consommation de certains aliments, tels que le chocolat, peut également faire réagir votre bébé. Cependant, n’abusez pas de ces aliments, car il est déconseillé de rechercher leur niveau d’attention maximal.