Manger de la viande pendant la grossesse : ce qu'il faut savoir

Manger de la viande pendant la grossesse permettra de répondre aux besoins en protéines et en fer, tout en évitant l'anémie et les altérations du développement du bébé.
Manger de la viande pendant la grossesse : ce qu'il faut savoir

Dernière mise à jour : 02 septembre, 2022

Manger de la viande pendant la grossesse peut être nécessaire pour atteindre un apport optimal en protéines car ce sont des nutriments qui vont intervenir positivement dans le développement. De plus, ces nutriments amélioreront le contrôle de la satiété et pourront même prévenir le développement du diabète gestationnel, si le reste du régime alimentaire est élaboré de manière efficace et correcte.

Pour cette raison, il est nécessaire de couvrir les besoins quotidiens en protéines. Or, tout le monde n’y parvient pas, et c’est pourquoi de nombreux régimes alimentaires finissent par perdre leur adhérence au fil des semaines. De la même manière, pendant la grossesse, il convient d’encourager d’autres bonnes habitudes comme pratiquer une certaine activité physique.

Peut-on manger de la viande quand on est enceinte ?

C’est la première question à élucider. La réponse est oui, mais il faut faire attention aux viandes crues qu’il convient d’éviter. En général, on conseille de cuire correctement les aliments d’origine animale pour éviter une éventuelle intoxication pouvant nuire à la santé et au développement du fœtus. La viande ne doit pas rester rouge à l’intérieur en période de grossesse : atteindre une température d’au moins 65 degrés est la clé.

La viande fournit des protéines de haute valeur biologique et des minéraux essentiels. Mais il est essentiel d’éviter qu’elle soit rouge et veiller à ce qu’elle soit bien cuite.

Avantages de manger de la viande pendant la grossesse

Lorsque nous parlons de viande, nous nous référons à un aliment à haute densité nutritionnelle : il devrait donc apparaître dans presque tous les régimes. D’une part, elle contient des protéines de haute valeur biologique et, d’autre part, elle contient des minéraux essentiels qui aideront à maintenir la physiologie en bon état de fonctionnement.

Quant aux besoins en protéines, il faut souligner qu’ils augmentent à certaines étapes de la vie. La grossesse en serait une, comme en témoignent des recherches publiées dans la revue Annals of Nutrition & Metabolism. Ces éléments participent dans une multitude de réactions métaboliques différentes. Par conséquent, en cas de déficit, le fœtus peut subir des altérations des processus de développement.

De même, la viande contient une quantité importante de fer. Pendant la grossesse, le volume de sang augmente et, si les besoins en ce minéral ne sont pas satisfaits, la femme pourrait se retrouver en situation d’anémie. Une étude publiée dans Clinics in Laboratory Medicine le confirme. La disponibilité alimentaire en fer doit donc être garantie.

Vaut-il mieux manger de la viande rouge ou blanche ?

Concernant la viande rouge, il existe de nombreux mythes. La vérité est qu’il n’y a pas suffisamment d’essais cliniques pour montrer que la présence de cet aliment dans le régime alimentaire, dans sa version fraîche, nuit à la santé. En fait, les recherches suggèrent exactement le contraire. Elle fournit en effet les nutriments essentiels et nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme au cours des différentes étapes de la vie.

Bien évidemment, il est préférable de garantir une variété dans l’alimentation. Pour cette raison, il sera judicieux d’alterner viande rouge et viande blanche tout au long de la semaine. N’oublions pas non plus le poisson, qui est une autre source de protéines à haute valeur biologique. Dans ce cas, nous parlons d’un aliment qui a une densité énergétique plus faible : il servira donc à éviter une prise de poids incontrôlée pouvant provoquer une inflammation.

Quoi qu’il en soit, l’un des points clés de l’alimentation de la femme enceinte est de couvrir les besoins nutritionnels qui augmentent pendant cette période. En cas de doute, vous pouvez toujours consulter un spécialiste en nutrition pour obtenir une approche appropriée à chaque cas individuel.

On recommande de manger de la viande pendant la grossesse mais dans le cadre d’une alimentation variée et saine. Il est également bon d’inclure du poisson, des œufs et des produits laitiers pour consolider un bon apport en protéines.

Est-il bon de manger de la viande pendant la grossesse ?

Comme vous l’avez vu, manger de la viande pendant la grossesse est considéré comme positif pour la santé de la mère et du futur bébé. Il faut juste garder à l’esprit qu’on doit la cuire correctement pour éviter tout risque d’un point de vue microbiologique. En revanche, évitez les versions de viande transformée comme la charcuterie. Celle-ci contient des additifs que l’on considère comme nocifs pour le corps à moyen terme et qui peuvent augmenter le risque de contracter des maladies.

Enfin, n’oubliez pas qu’il existe plusieurs alternatives pour consolider un bon apport en protéines pendant la période de grossesse. Il n’y a pas que l’inclusion de la viande dans le régime alimentaire qui compte : le poisson, les produits laitiers et les œufs fournissent des protéines de haute valeur biologique, idéales pour répondre aux besoins et éviter les problèmes de développement ou de fonctionnement de la masse maigre.

Cela pourrait vous intéresser ...
Alimentation au premier trimestre de la grossesse : clés et recommandations
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Alimentation au premier trimestre de la grossesse : clés et recommandations

L'optimisation de l'alimentation au cours du premier trimestre de la grossesse est importante pour obtenir un bon développement du fœtus.



  • Richter M, Baerlocher K, Bauer JM, et al. Revised Reference Values for the Intake of Protein. Ann Nutr Metab. 2019;74(3):242-250. doi:10.1159/000499374
  • Horowitz KM, Ingardia CJ, Borgida AF. Anemia in pregnancy. Clin Lab Med. 2013;33(2):281-291. doi:10.1016/j.cll.2013.03.016