6 maladies infantiles avec des manifestations sur la langue

Faire attention à l'aspect de la langue de votre tout-petit pourrait vous aider à détecter les problèmes de santé plus tôt. Découvrez quelques signes clés.
6 maladies infantiles avec des manifestations sur la langue
Vanesa Evangelina Buffa

Rédigé et vérifié par la dentiste Vanesa Evangelina Buffa.

Dernière mise à jour : 09 décembre, 2022

Les maladies infantiles peuvent se manifester sur la langue avec des signes différents et variés. C’est pourquoi il est important de savoir à quoi cet organe devrait ressembler dans des conditions normales et quels signes indiquent que quelque chose ne va pas chez les enfants.

Ce morceau de muscle situé dans la cavité buccale remplit de nombreuses fonctions : détecter les goûts, parler et manger. Souvent, c’est aussi un indicateur de l’état de santé général de la personne.

Il n’y aura pas toujours de changements sur la langue lorsque les enfants seront atteints de maladies mais, au cas où ils se présenteraient, il est bon d’apprendre à les reconnaître. Dans cet article, nous allons décrire la langue normale et certaines des pathologies qui altèrent son apparence.

Comment est la langue normale d’un enfant ?

La langue est une masse musculaire rose avec une grande mobilité. Sa teinte est révélatrice d’une bonne santé mais, lorsqu’elle devient blanche, pâle ou rouge foncé, cela veut dire qu’il peut y avoir un problème dans l’organisme.

De la même manière, la langue est recouverte d’une muqueuse qui lui procure de l’humidité et cette condition est essentielle pour remplir certaines fonctions. En fait, lorsque la langue est sèche, elle nous alerte également d’une éventuelle maladie.

La surface de la langue présente de petites bosses appelées papilles et il en existe 4 types :

  • Foliées : elles se trouvent sur les côtés de la langue et sont chargées de drainer la salive et de nettoyer l’organe.
  • Fongiformes : elles se trouvent principalement dans la zone antérieure de la langue et perçoivent le goût.
  • Caliciformes : elles sont productrices de salive et se situent à la base de la langue, c’est-à-dire dans la partie la plus postérieure.
  • Filiformes : ce sont les plus nombreuses, responsables de la texture veloutée de la langue. Elles sont responsables du sens du toucher, c’est-à-dire qu’elles nous permettent de reconnaître la texture de ce que nous mangeons.

Sous la langue se trouve une structure membraneuse qui sert d’organe de fixation à la bouche. C’est le frein lingual, qui peut aussi avoir ses propres défauts. Les enfants nés avec un frein plus court peuvent avoir une ankyloglossie.

fille mange des glaces aux fruits sur la plage mer chapeau maillot de bain soleil
Les papilles gustatives diminuent en nombre avec l’âge et c’est pour cela que les enfants perçoivent les saveurs différemment des adultes.

Les maladies infantiles les plus courantes qui provoquent des changements sur la langue

Vous savez déjà, dans les grandes lignes, à quoi ressemble la langue d’un enfant normal. Ainsi, si votre petit présente une quelconque altération de l’aspect de cette partie de la bouche, vous pourrez consulter le pédiatre pour trouver la cause du problème.

Nous allons ici mentionner certaines des maladies infantiles qui ont des manifestations dans cet organe buccal.

1. Candidose

Candida albicans est un champignon normalement présent dans certaines parties du corps, c’est-à-dire qu’il fait partie de la flore normale de l’être humain.

Néanmoins, dans certaines circonstances, le bon équilibre entre ce champignon et nos défenses se rompt et finit par infecter certaines structures. Dans la bouche, on parle de candidose buccale ou de muguet et cette maladie a une manifestation caractéristique : les muqueuses (y compris celle de la langue) sont recouvertes de membranes blanches qui ressemblent à du lait caillé.

Bien qu’il ne s’agisse pas d’une infection grave pour les enfants, elle peut altérer le mécanisme d’alimentation. Chez les nouveau-nés en particulier, l’inconfort rend l’allaitement difficile et le bébé boit moins de lait maternel que recommandé.

Lorsque les plaques blanchâtres se détachent, une section de langue rouge, brûlante et douloureuse apparaît. Les pédiatres diagnostiquent généralement la candidose immédiatement et commencent le traitement correspondant.

Chez certains enfants, le muguet pourrait être le signe d’autres maladies infantiles entraînant une diminution des défenses (immunosuppression). La fréquence de ces troubles n’est pas élevée mais elle doit être détectée à temps.

muguet langue bébé candida candidose champignon lésion buccale érythème
Le muguet est une infection opportuniste très courante chez les nourrissons allaités. Il est bénin et se résout avec un traitement approprié.

2. Déshydratation

La déshydratation n’est pas une maladie en soi mais une condition qui résulte d’un manque d’eau corporelle. Elle peut provenir d’une pathologie ou être due à un apport insuffisant de liquides ou à une perte accrue de ceux-ci.

Les enfants sont plus sensibles à la déshydratation que les adultes car leurs mécanismes de compensation sont légèrement moins efficaces. En effet, de nombreuses maladies infantiles entraînant une déshydratation – qu’elle soit due à la fièvre, aux vomissements ou à la diarrhée – se manifestent à travers l’aspect de la langue.

En l’absence d’eau corporelle, l’organe devient pâle ou blanchâtre et perd son humidité caractéristique. À l’examen, il peut sembler sec et rugueux au toucher.

Si l’on ajoute à cela que l’enfant urine moins ou reste longtemps sans uriner, est irritable ou pleure sans larmes, alors le pédiatre doit être consulté au plus vite.

3. Anémie

L’anémie est l’une des maladies infantiles les plus courantes qui a également des signes sur la langue. En raison du manque de globules rouges, la peau et la langue pâlissent. Cependant, le cadre lingual le plus révélateur de ce trouble est la glossite, qui consiste en une inflammation de l’organe, avec une augmentation de sa taille, une rougeur et une perte de papilles.

La glossite n’est pas seulement propre à l’anémie due à une carence en fer car d’autres carences en micronutriments apparaissent avec ce signe, comme un manque de vitamine B12, de zinc et d’acide folique.

Si le petit montre de la fatigue, un manque de concentration, de la faiblesse, des ongles cassants et a la peau et la langue pâles, alors il sera pertinent de consulter un pédiatre.

La scarlatine chez les enfants fait que la langue prend une couleur rouge foncé.
La scarlatine est une éruption bactérienne qui provoque une éruption cutanée caractéristique et une atteinte de la muqueuse buccale, y compris la langue.

4. Scarlatine

La scarlatine est l’une des maladies infantiles qui présente des symptômes sur la langue. En général, elle apparaît après une angine streptococcique car elle est causée par le même germe.

Les enfants touchés ont une éruption cutanée sur une grande partie de leur corps qui commence généralement au niveau du cou. Un signe caractéristique est que, si l’on presse sur cette éruption, la peau cesse momentanément d’être rouge.

Dans la bouche, la scarlatine s’identifie par une dénommée « langue fraise ». Tout d’abord, l’organe devient blanc et enflé, avec une couche supérieure de type saburrale. Ensuite, il devient rouge foncé avec de nombreuses bosses, qui sont des papilles dont la taille a augmenté.

Le traitement de cette pathologie repose sur des antibiotiques puisque l’agent causal est une bactérie. Compte tenu des symptômes, le pédiatre saura quel médicament prescrire.

5. Allergies

Les allergies sont très fréquentes pendant l’enfance. Les enfants peuvent souffrir de réactions cutanées au contact d’un élément allergène, qu’il s’agisse de venin d’insecte, de nourriture ou de poils d’animaux.

Le système immunitaire des enfants est exposé presque constamment à des substances inconnues : s’il existe une certaine sensibilité à l’une d’entre elles, cela déclenchera une réaction allergique. La langue peut être un endroit où le processus a des manifestations : elle gonfle et devient plus rouge que d’habitude, ce qui rend difficile la parole, la déglutition et même la respiration.

Si la réaction est importante, implique d’autres parties du corps et se manifeste par un gonflement des lèvres, un érythème de la peau, un œdème des paupières, une difficulté à avaler et une diarrhée, une consultation pédiatrique immédiate est justifiée.

6. Langue géographique

Enfin, parmi les maladies infantiles à manifestations linguales, on ne peut manquer de citer la glossite migratoire bénigne ou langue géographique. C’est une pathologie bénigne et chronique de la langue, qui n’est pas grave et ne nécessite pas de traitement.

Son nom est dû à l’aspect en forme de carte que la surface linguale acquiert, car certaines taches roses ou rougeâtres apparaissent sur son dos et sont séparées les unes des autres par des bordures blanches. Leur disposition change au fil du temps.

En général, ce trouble ne provoque ni douleur ni inconfort. Chez certains enfants, il intensifie la perception de certains goûts.

Son étiologie est inconnue, bien qu’il existe différentes théories qui tentent d’expliquer ses causes. On parle d’héritage génétique car il existe des cas dans lesquels plus d’un membre d’une famille présente ce trait.

De plus, il existe une association entre certaines maladies systémiques et l’apparition de la langue géographique comme autre symptôme. Le psoriasis, la dermatite atopique et la maladie cœliaque en sont quelques exemples.

L’examen de la bouche du patient lors du contrôle pédiatrique est très important, car cet organe révèle certains signes de maladie.

Observer la langue

La langue peut présenter des signes et des symptômes qui indiquent la présence de l’une des maladies infantiles courantes. L’observation de la bouche de votre tout-petit vous permettra de remarquer tout changement indiquant que quelque chose ne va pas et d’aller chez le pédiatre en temps opportun.

De nombreuses conditions sont bénignes et guérissent facilement, mais d’autres nécessiteront des méthodes complémentaires pour définir un diagnostic et commencer un traitement le plus tôt possible.

Personne ne connaît la langue de votre enfant aussi bien que vous. Par conséquent, s i quelque chose vous semble inhabituel, ne tardez pas à consulter un médecin.

Cela pourrait vous intéresser ...
Comment savoir si mon enfant a des mycoses sur la langue ?
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Comment savoir si mon enfant a des mycoses sur la langue ?

L'apparition de mycoses sur la langue d'un enfant est assez courante et ne comporte pas de risques. Quelles sont les causes? etc...



  • Bhattad, Mayur S., M. S. Baliga, and Ritika Kriplani. “Clinical guidelines and management of ankyloglossia with 1-year followup: report of 3 cases.” Case reports in dentistry 2013 (2013).
  • Krishnan, P. Anitha. “Fungal infections of the oral mucosa.” Indian journal of dental research 23.5 (2012): 650.
  • Chiang, Chun-Pin, et al. “Atrophic glossitis: Etiology, serum autoantibodies, anemia, hematinic deficiencies, hyperhomocysteinemia, and management.” Journal of the Formosan Medical Association 119.4 (2020): 774-780.
  • Adya, Keshavmurthy, Arun Inamadar, and Aparna Palit. “The strawberry tongue: What, how and where?.” Indian journal of dermatology, venereology and leprology 84.4 (2018).
  • Ogueta, I., et al. “Lengua geográfica:¿ qué es lo que un dermatólogo debería saber?.” Actas Dermo-Sifiliográficas 110.5 (2019): 341-346.
  • Steffen, Richard, and Hubertus van Waes. “Enfermedades infantiles frecuentes y sus manifestaciones en la cavidad oral.” Quintessence: Publicación internacional de odontología 23.8 (2010): 378-387.
  • Schling, P. The Sense of Taste.
  • Pérez-Elizondo, A. D. (2017). Glositis comunes y su relación con patologías orgánicas. Revista Mexicana de Cirugía Bucal y Maxilofacial13(3), 83-87.
  • González-Álvarez, L., García-Pola, M. J., & Garcia-Martin, J. M. (2018). Lengua geográfica: factores predisponentes, diagnóstico y tratamiento. Revisión sistemática. Revista Clínica Española218(9), 481-488.

Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.