Scarlatine infantile: causes, symptômes et traitement

La scarlatine est une maladie qui provoque divers signes et symptômes, y compris des changements cutanés marqués. Découvrez-en davantage.
Scarlatine infantile: causes, symptômes et traitement

Dernière mise à jour : 01 août, 2021

La scarlatine est une infection infantile courante. Il s’agit d’une maladie du même type que la rougeole, la varicelle et la rubéole. Cependant, elle n’est pas de type viral comme les précédentes, et le traitement est différent.

Ces maladies sont dites exanthématiques car elles se manifestent par des taches, des points rouges ou de petits boutons sur la peau appelés exanthèmes. La scarlatine et les autres maladies de ce type ne sont généralement pas mortelles.

Origine et transmission de la scarlatine infantile

La scarlatine est causée par une bactérie ou un germe appelé « streptocoque bêta-hémolytique » du groupe A (GABHS). Elle se transmet par contact direct.

Les bactéries qui le transmettent se trouvent dans le nez ou la bouche. De cette façon, il peut se propager en entrant en contact avec la salive propagée par les éternuements, la toux ou le simple fait de parler.

Il peut également se propager en buvant dans le même verre ou en mangeant avec les mêmes couverts qu’une personne infectée. Le contact avec les lésions provoque également une contagion, elle peut donc se propager en touchant des jouets ou d’autres objets d’un enfant malade.

À ses débuts, la scarlatine peut se confondre avec une amygdalite classique, car les symptômes sont similaires.

Les signes les plus évidents

La scarlatine commence, le premier et le deuxième jour, par une forte fièvre pouvant atteindre 40º. Elle s’accompagnera d’un mal de gorge sévère, d’une rougeur et d’un gonflement des amygdales et des glandes, des frissons, des vomissements et, dans certains cas, de douleurs abdominales.

Par ailleurs, cette inflammation de la bouche et de la gorge, en plus des nausées, fera probablement perdre l’appétit à l’enfant.

Le torse d'un enfant.

L’apparition des symptômes de la scarlatine infantile

Au cours de cette première période, apparaît l’éruption écarlate qui donne son nom à la maladie. Elle est rouge et rugueuse. Elle apparaît tout d’abord dans la région de l’aine (la zone entre l’abdomen et le haut des cuisses), puis dans le cou et les aisselles.

La principale caractéristique de l’éruption de la scarlatine est sa texture de papier de verre. Initialement, les points rouges sont plats.

Entre le troisième et le cinquième jour de l’apparition des symptômes, l’éruption cutanée prend du volume sur la peau, s’étend et atteint tout le corps de l’enfant. La langue devient rouge et présente de petites bosses rouges qui ressemblent à une framboise.

La langue d'un enfant qui a la scarlatine.

Ces bosses sont en fait l’inflammation des papilles gustatives qui lui donnent cette apparence. La zone autour de la bouche peut apparaître pâle et sans éruption cutanée, contrairement au reste de la peau qui sera rouge.

A partir du sixième jour, l’enfant commence à se sentir mieux. Les symptômes s’atténuent progressivement. Toutefois, il est nécessaire de consulter un pédiatre pour écarter toute complication.

Quelques jours plus tard, la peau s’écaille, même sur la paume des mains et la plante des pieds.

Traitement de la scarlatine infantile

Le traitement recommandé pour la scarlatine est un antibiotique, le seul médicament approprié pour combattre les bactéries. Il est important que les parents ne traitent pas l’enfant s’ils ne sont pas qualifiés pour le faire.

Certaines bactéries deviennent résistantes aux antibiotiques après avoir été traitées avec des médicaments inappropriés. Un pédiatre ou un immunologiste sont les spécialistes indiqués pour diagnostiquer et prescrire un traitement.

Que puis-je faire si mon enfant a la scarlatine?

Pour aider l’enfant à récupérer, il est conseillé de maintenir son hydratation permanence avec de l’eau. Il est également recommandé de manger des jus de fruits riches en vitamine C ainsi que des soupes de légumes.

Par ailleurs, il est judicieux de surveiller la température et les autres symptômes au cas où ils auraient besoin de soins médicaux immédiats. Un symptôme de soins d’urgence peut être l’incapacité de l’enfant à avaler.

Les changements de couleur de l’urine ou les difficultés respiratoires sont également des symptômes importants qui nécessitent une attention particulière.

Lorsque la scarlatine n’est pas correctement traitée avec des antibiotiques, il peut y avoir des complications ou des séquelles telles que:

  • Rhumatisme articulaire aigu.
  • Maladies rénales.
  • Infections de la peau et de la gorge.
  • Inflammation de l’oreille.
  • Maladies graves du système respiratoire telles que la pneumonie.

Le moyen le plus efficace d’éviter l’infection est de se laver les mains. Evitez également de partager brosses à dents, verres, assiettes et couverts. D’autre part, les soignants doivent se laver les mains à chaque fois qu’ils sont en contact avec lui, pour éviter la contagion.

Cela pourrait vous intéresser ...
15 conseils pour soigner la peau atopique chez les enfants
Être parentsLisez-le dans Être parents
15 conseils pour soigner la peau atopique chez les enfants

La peau atopique est une sécheresse évidente qui, à son tour, provoque une gêne. Le plus souvent, cela affecte les bébés et les enfants.