Lors de la première grossesse, les femmes deviennent le centre du monde

2 mars 2018
Lors de la première grossesse, les mères deviennent le centre du monde comme par magie. S'il y a déjà un enfant à la maison et que la maman tombe enceinte pour la deuxième fois, pour sa famille et son mari, concernant les émotions, il n'y aura pas beaucoup de changements : le premier enfant, celui qui a déjà captivé tout le monde, aura encore la plupart des regards sur lui. Mais s'il n'y a que des adultes à la maison et que la femme tombe enceinte pour la première fois, elle attire immédiatement l'attention.

Si vous avez déjà été cette jeune maman, que vous êtes en train de vivre ce moment ou que vous songez bientôt à une première grossessedans Être Parents nous vous expliquons comment profiter de cette étape, de devenir le centre du monde, et de jouir pleinement de ce moment.

Evidemment, si vous avez déjà vécu cette étape, il se peut que vous vous reconnaissiez à travers notre article, cela vous rappellera de bons souvenirs.

Quoiqu’il en soit, notre intérêt est de vous faire passer un moment amusant et agréable.

Lors de leur première grossesse, les femmes sont le centre du monde et leur mari s'occupe d'elles comme jamais

Règle de base pour devenir le centre du monde

Les époux sont là pour aider leur femme enceinte. Leur responsabilité ne se limite pas à la conception, comme certains le pensent malheureusement ; il est de leur devoir de contribuer à l’éducation de l’enfant chaque fois qu’il vient au monde, mais également de faire en sorte que leur femme vive sa grossesse le mieux possible.

C’est pourquoi, une règle de base pour devenir le centre du monde et profiter de sa première grossesse est : « d’abuser » de son mari autant que l’on peut. Et lorsque l’on parle d’abus, nous employons le terme abuser sans scrupules.

En suivant cette règle, vous ne devez jamais oublier :

  • Lui demander plus de câlins, de baisers, de caresses et d’attention tout au long de la journée…
  • Lui demander de rentrer plus tôt de son travail pour être à vos côtés, ne serait-ce que pour s’allonger ensemble devant la télévision.
  • Demandez-lui de faire l’amour si vous en avez envie. Nous savons tous que pendant la grossesse il y a des moments où l’appétit sexuel est ravivé. Alors demandez-lui de prendre du plaisir si c’est votre désir.
  • Informez-le de chaque détail de votre grossesse. Appelez-le au travail pour parler des petits coups de pieds du bébé, réveillez-le la nuit pour qu’il vous aide à vous retourner dans le lit, parlez-lui des inconforts que vous éprouvez : les œdèmes, les douleurs dans le dos, l’aciditéintroduisez le sujet de la grossesse dans quelconque conversation et agissez comme la petite fille plaignante que vous voulez être parfois. Vous en avez le droit.
  • Demandez-lui de vous acheter ce gâteau, ces chaussons, ce ruban, ce vêtement… que vous aimez tant. Si vous le regardez tendrement et avec douceur, il n’hésitera pas à réaliser votre « caprice ».
  • Avoir des fringales à point d’heure : Surtout pendant la nuit lorsqu’il dort et dans les moments de crise. Ne vous restreignez pas à satisfaire vos désirs incontrôlables qui vous viennent sur le moment et encore moins à les exprimer.
Lors de la première grossesse, les femmes peuvent exprimer tous leurs caprices auprès de leur mari

Si vous avez envie de manger une glace à la menthe à 2 heures du matin, pour rien au monde vous devez vous résignez à celle à la vanille qu’il y a dans le congélateur. Évoquez-lui votre envie avec votre sourire le plus resplendissant que vous possédez. Appelez-le pour qu’il se lève et aille le chercher. Dès qu’il vous l’apporte, mangez-le, et si vous avez soudainement une autre envie, profitez qu’il soit habillé pour lui demander d’aller la chercher. Soyez consciente que de cette manière, il n’oubliera jamais la grossesse de son premier enfant ; en fait, à long terme, vous lui rendez un service.

Lors de leur première grossesse, les jeunes mères sont le centre du monde

Dans une famille unie, les jeunes mères deviennent le centre du monde, elles n’ont rien à faire pour y parvenir. Si vous vivez actuellement cette étape, profitez-en comme une phase magique qui précède le moment le plus excitant de la vie d’une femme : l’accouchement.

Impliquez votre mari et votre famille dans cette expérience et savourez ensemble chaque échographie, mouvement, coups de pied, le ventre qui s’arrondit ainsi que tous les détails de la grossesse.

Soyez le centre du monde comme le sont le reste des femmes lorsqu’elles tombent enceintes, surtout lors de leur première grossesse quand la famille est incomplète et que tout le monde s’attend à profiter de deux petits pieds retentissants et curieux qui rôdent dans la maison et qui ensoleillent leur cœur pour la première fois.

 

 

A découvrir aussi