L'or de la petite enfance doit durer éternellement

Faisons attention à la période de la petite enfance, qui est celle où nos enfants ont le plus besoin de nous et doivent se sentir aimés et en sécurité.
L'or de la petite enfance doit durer éternellement

Dernière mise à jour : 29 mars, 2022

L’or de la petite enfance doit briller à jamais dans le cœur de nos enfants. Ce n’est qu’ainsi qu’ils grandiront en liberté, en se sentant en sécurité et heureux et en sachant que leurs racines se sont nourries de l’amour le plus sincère, du respect le plus chaleureux.

Même si nous le savons, même si toutes les mères et tous les pères en sont pleinement conscients, nous négligeons souvent de petits détails qui créent parfois de grandes carences.

Passer plus de temps avec nos enfants, privilégier les moments de jeu, les prendre par la main pour qu’ils découvrent le monde à leur rythme – et non pas en accélérant leurs capacités pour qu’ils s’adaptent à une société exigeante – sont des aspects auxquels nous devons veiller chaque jour pour que cette petite enfance brille à jamais dans la mémoire des enfants.

Nous vous invitons à y réfléchir et à intégrer une série de lignes directrices qui favoriseront cet héritage affectif que nous devons tous transmettre à nos enfants.

Attention globale de la petite enfance

La communauté internationale et les organisations telles que celles reflétées dans la « Convention relative aux droits de l’enfant » nous rappellent l’importance de veiller à la petite enfance dans tous les domaines qui la composent.

Un enfant n’a pas seulement le droit d’avoir un foyer et une alimentation adéquate. Des aspects tels que l’attention émotionnelle et psychologique ou le fait de respecter leurs temps de maturation sont vitaux pour le développement harmonieux d’un enfant.

fille avec étoile profitant de son enfance

Nous avons tous souvent entendu parler du concept de « petite enfance », mais… Savons-nous vraiment ce que cela signifie ? Voyons cela en détail.

  • L’âge entre 0 et 6 ans est celui où un enfant a le plus besoin de son environnement pour survivre. C’est le moment où il aura le plus besoin de nous.
  • Maria Montessori, par exemple, a parlé de périodes sensibles du développement, certaines années où la plasticité cérébrale d’un enfant atteint son expression maximale et où les stimuli de l’environnement qui l’entoure sont essentiels à son développement.
  • Le style parental et la qualité de l’affection que l’enfant recevra auront un impact direct sur son développement cognitif et émotionnel.

Voyons maintenant quelles lignes directrices sont les plus appropriées pour favoriser le développement global de la petite enfance de nos enfants.

La parentalité comme « continuum »

Il existe un livre très intéressant sur la parentalité qui peut nous être très utile : Le Concept de Continuum de Jean Liedloff. On y apprend que pour atteindre le niveau optimal de développement chez un enfant tout au long de cette petite enfance, il faut comprendre que son développement n’est pas basé sur des « étapes » mais constitue un processus continu, dans lequel chaque enfant aura ses propres besoins, auxquels nous devons savoir répondre de la manière suivante.

  • Nous devons favoriser cet attachement sain entre la mère et l’enfant, celui à travers lequel les câlins, les caresses et les contacts physiques assurent la sécurité de l’enfant.
  • Ne pas porter de jugements sur le développement des enfants. C’est quelque chose que beaucoup de familles font souvent lorsqu’elles comparent leurs enfants à d’autres enfants.
  • Il faut comprendre que les enfants sont des êtres sociaux. Cela implique qu’ils vont chercher leur propre façon de découvrir ce qui les entoure, qu’ils doivent se sentir libres d’explorer, de toucher, de jouer, d’interagir avec d’autres enfants… Il est donc vital que nos enfants sortent de notre zone de confort pour acquérir des compétences sociales et émotionnelles.
bateau pour enfants

Les enfants ont besoin de votre temps pour se sentir en sécurité

La petite enfance est le moment le plus intime où s’établira la qualité d’un lien qui, qu’on le veuille ou non, transcendera à jamais. Ce sont ces six premières années où chaque mot, chaque geste et chaque image auront une transcendance permanente.

  • Vous devez comprendre que les deux principaux besoins d’un enfant sont de se sentir aimé et de se sentir en sécurité. C’est quelque chose que nous seuls, en tant que mères et pères, allons pouvoir leur offrir. Pour cela, nous avons besoin de temps à partager avec eux.
  • L’amour et la sécurité se manifestent par un regard qui sait être attentif, des mots qui ont des réponses à toutes les questions, une voix qui parle calmement et ne crie pas. Quelques câlins avec lesquels ils comprendront que « tout va bien, qu’il n’y a pas de danger et que c’est un enfant assez aimé pour pouvoir marcher tout seul en sachant que s’il tombe, on le relèvera ».

Une enfance pleine de mystères à découvrir

Si nous regardons aujourd’hui en arrière pour retrouver un moment de notre petite enfance, nous revenons sûrement à un moment clé où nous avons fait quelque chose pour nous-mêmes, lorsque nos parents nous ont regardé avec un sourire d’admiration et de fierté lorsque nous leur avons enfin donné à comprendre tout les choses que nous pouvions faire.

fille qui joue
  • L’enfance dorée est celle dans laquelle nous avons grandi en nous sentant aimés mais aussi capables d’avancer dans le monde alors que nous n’avions même pas 5 ans. Ce sont les premières découvertes, la première course de vélo, les premiers copains…
  • Un autre livre intéressant à lire et qui enrichira notre tâche de pères et de mères est Éduquer dans l’émerveillement de Catherine L’Ecuyer, une pédagogue qui nous rappelle la nécessité « d’aller moins vite » et d’élever nos enfants dans la découverte quotidienne, au contact de la nature, de favoriser la curiosité, la passion des choses simples, le rire, le jeu et l’interaction avec leurs amis, avant la technologie.

Comme vous pouvez le constater, ce sont des stratégies simples que nous pouvons appliquer au quotidien, mais en ayant toujours conscience qu’il n’y aura pas de moment plus précieux, intense et décisif dans la vie de nos enfants que cette petite enfance. Prenons soin d’elle.

Cela pourrait vous intéresser ...
Socialisation pendant l’enfance : caractéristiques et développement
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Socialisation pendant l’enfance : caractéristiques et développement

Découvrez les caractéristiques et le processus de développement de la socialisation pendant l'enfance. Apprenez comment la développer chez votre en...



  • Bowlby, J. (1986). Vínculos afectivos: formación, desarrollo y pérdida. Madrid: Morata.
  • Bowlby, J. (1995). Teoría del apego. Lebovici, Weil-HalpernF.
  • Garrido-Rojas, L. (2006). Apego, emoción y regulación emocional. Implicaciones para la salud. Revista latinoamericana de psicología, 38(3), 493-507. https://www.redalyc.org/pdf/805/80538304.pdf
  • Marrone, M., Diamond, N., Juri, L., & Bleichmar, H. (2001). La teoría del apego: un enfoque actual. Madrid: Psimática.
  • Moneta, M. (2003). El Apego. Aspectos clínicos y psicobiológicos de la díada madre-hijo. Santiago: Cuatro Vientos