L'influence de la mode à l'adolescence

L'adolescence est une phase de changement constant. Dans cet article, nous développerons les dangers de l'obsession de la mode à l'adolescence et comment y faire face en tant que parents.
L'influence de la mode à l'adolescence

Dernière mise à jour : 26 janvier, 2022

Ce n’est pas un scoop : la plupart des jeunes veulent être au courant des dernières tendances en matière de vêtements, de coiffures et d’accessoires. Néanmoins, cela peut-il devenir un danger pour leur identité ou leur estime de soi ? Nous allons ici plonger dans ces aspects centraux pour voir à quel point la mode influence à l’adolescence.

Publicités, campagnes et panneaux d’affichage sont partout. Il est impossible pour un jeune, surtout avec son caractère influençable typique de l’adolescence, de ne pas vouloir ressembler à une star mondiale ou d’avoir cette robe, ces baskets, ces lunettes ou ce portable qu’il voit constamment à la télévision.

De plus, les groupes sociaux qui l’entourent déterminent également sa façon de se voir. Souvent, la volonté d’être accepté pèse beaucoup plus que la recherche d’une identité personnelle.

En tant que parents, nous devons nous demander si cet intérêt est réel, c’est-à-dire s’il ne s’agit que d’un souhait qui n’affectera pas l’identité de notre enfant et, au contraire, renforcera son estime de soi ; ou s’il s’agit d’une tentative de sa part d’apparaître comme quelqu’un qu’il n’est pas afin de vous intégrer à un groupe de personnes.

Quand la mode devient une préoccupation à l’adolescence

Le vrai problème de la grande influence de la mode sur les adolescents apparaît lorsque certaines tendances exposent les jeunes à des dangers inutiles. Bien que suivre une mode soit étroitement lié à l’appartenance à un groupe social, ces groupes n’ont pas toujours des comportements sains.

Par ailleurs, la mode influence grandement l’estime de soi des adolescents. En effet, une étude a montré que ne pas avoir les mêmes moyens que leurs pairs génère une grande angoisse et frustration à l’adolescence. Ce simple fait peut aussi les rendre sujets au harcèlement scolaire.

L’idéal n’est pas que les parents interdisent une certaine façon de s’habiller ou de se maquiller. Cela est dû à une raison simple : souvent, l’interdit devient encore plus tentant. Par conséquent, il convient de laisser le jeune trouver sa propre image en l’accompagnant tout au long du chemin et en reconnaissant, s’ils surgissent, les signes négatifs.

Les parents devraient essayer de comprendre les changements qui accompagnent la préadolescence.

Certains des signes avant-coureurs dont nous devons tenir compte sont :

  • Vouloir paraître plus vieux : on voit beaucoup, à la télévision, que les filles utilisent du maquillage et des vêtements pour se donner une apparence plus âgée. Essayez d’éloigner votre fille de ça. Il ne faut pas brûler les étapes et le mieux est de grandir pas à pas, même si on veut souvent « être plus vieux pour faire des choses d’adultes ». Expliquez-lui que tout vient en son temps.
  • Suivre une mode pour être populaire : les réseaux sociaux sont devenus une très grande source d’influence et télécharger un selfie avec une bouteille d’alcool ou une cigarette à la main est un symbole de « popularité ». Avertissez donc vos ados que la mode à l’adolescence ne doit pas déterminer leur manière d’être ou d’agir. Ce ne sont pas les aspects qui définissent une personne.
  • Suivre leurs idoles dans tout ce qu’ils font : de nombreuses stars donnent une image qui n’est pas la meilleure et la transmettent aux adolescents, qui sont très sensibles et veulent imiter leurs attitudes. Vouloir être au courant du nombre de petits amis qu’une telle personne a eu et des excès dans lesquels elle est tombée est quelque chose de dangereux pour les plus jeunes. Dans ce cas, montrez-leur qu’il existe aussi des stars qui transmettent des leçons de vie très précieuses et des valeurs qui valent la peine d’être adoptées.
  • Ne pas manger correctement : le poids est un autre aspect central de la mode à l’adolescence. Essayez de faire attention au régime alimentaire de votre enfant car bon nombre de ces troubles sont causés par des tentatives de perte de poids ou d’amélioration de la silhouette.

« Il convient de laisser le jeune trouver sa propre image en l’accompagnant tout au long du chemin et en reconnaissant, s’ils se présentent, les signes négatifs »

Conseils pour faire face aux exigences de vos enfants

Il se peut que ce que votre fille ou votre fils a l’intention d’utiliser ou d’acheter ne vous semble pas approprié. Peut-être trouvez-vous cela trop excentrique, un peu audacieux ou trop cher. En ce sens, nous pouvons vous donner quelques recommandations pour parler de mode à l’adolescence de la meilleure façon :

  • Ne vous disputez pas inutilement : gardez à l’esprit que ses goûts et les vôtres ne seront plus jamais les mêmes. De plus, vous devez être honnête et reconnaître que vous n’êtes pas au courant des tendances des jeunes d’aujourd’hui, alors que votre enfant l’est. Par conséquent, si vous n’aimez pas ce qu’elle veut porter à cause d’un « petit » détail, mieux vaut ne pas gaspiller votre énergie et ne pas fragiliser la relation alors que ça n’en vaut pas la peine.
La mode à l'adolescence influence grandement.
  • Négociez quand vous le devez : essayez de convaincre votre ado de changer ses plans pour un événement, par exemple. Parlez-lui et expliquez-lui qu’il y a des moments où nous devons nous habiller d’une certaine manière parce que c’est ce qui est approprié et que, plus tard, il pourra revenir à son propre style sans problème.
  • Demandez-vous : que feriez-vous à sa place ? Vous avez aussi été adolescent et vous vous souvenez sûrement de plus d’une dispute avec vos parents à cause de votre façon de vous habiller ou de vous coiffer. Essayez de vous rappeler : comment avez-vous aimé être traité ? Aimiez-vous avoir votre mot à dire sur les vêtements que vous portiez ? Profitez de ce point de vue pour rapprocher les deux parties en cas de conflit d’opinions.
  • N’oubliez pas que ce ne sera pas pour la vie : qu’un adolescent veuille s’habiller ou se coiffer de telle ou telle manière ne veut pas dire qu’il le fera à vie. Au contraire, passer par ces changements de style nous aide à en écarter certains et à trouver ceux avec lesquels nous nous sentons plus à l’aise.
  • Profitez de la situation pour générer des valeurs positives : votre ado veut un nouveau mobile ? Veut-il que vous lui achetiez des vêtements pour le week-end ? Qu’il le mérite. Encouragez-le à avoir de bonnes notes à l’école, à participer aux tâches ménagères ou à commencer à corriger une mauvaise habitude. Ainsi, vous sortirez tous les deux gagnants de ce qui aurait pu n’être qu’une discussion stérile.

Comme dernier conseil, nous pouvons vous suggérer d’essayer d’être compréhensif et de ne pas vous battre pour chaque choix que fait votre enfant. Rappelez-vous que l’adolescence est une période de nombreux changements qui peuvent submerger et déroute votre enfant. Accompagnez-le et guidez-le, mais en le laissant toujours choisir son propre chemin.

Cela pourrait vous intéresser ...
Pourquoi les complexes apparaissent-ils à l’adolescence ?
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Pourquoi les complexes apparaissent-ils à l’adolescence ?

Les complexes de l'adolescence sont liés au degré d'estime de soi du jeune. C'est un atout d'être une famille avec de bonnes capacités de communica...



  • Toribio Lagarde, V., & Álvarez Rodríguez, M. D. (2019). La moda y su influencia en la identidad cultural adolescente. https://digibug.ugr.es/handle/10481/61580
  • Porres, A. (2012). Relaciones pedagógicas en torno a la cultura visual de los jóvenes. Barcelona: Octaedro.
  • Gil, E. & Menéndez, E. (1985). Ocio y prácticas culturales de los jóvenes. Madrid: Instituto de la Juventud.
  • Andrés Sánchez, T. (2017). La influencia de instagramers de moda sobre las adolescentes en España. http://repositori.uji.es/xmlui/handle/10234/173716