Lettre d’un jeune papa à une jeune maman angoissée

· 29 janvier 2018
On peut ressentir des sentiments et des émotions contradictoires quand on apprend qu'on va devenir parents pour la première fois. Tout dépend des circonstances et de la situation. Dans cet article, un jeune papa adresse une lettre à une jeune maman angoissée.

Apprendre qu’on va devenir parents pour la première fois provoque parfois des réactions émotionnelles auxquelles on ne s’attend pas. On peut ressentir du stress ou de l’anxiété.

Il est normal d’avoir des doutes ou d’être angoissé. Avoir un bébé, c’est une grande responsabilité. Le nouveau venu dans la famille va avoir besoin de soins, d’attention et, bien entendu, de beaucoup d’amour et de patience.

Il est facile de commettre des erreurs quand on apprend une si grande nouvelle. Le futur jeune papa demande un peu de temps pour y réfléchir, mais cela peut être mal interprété par la future jeune maman angoissée ou par son entourage.

J’ai peut-être eu tort de me taire. Je pensais que cela t’aiderait à accepter la situation et à ne plus avoir peur, mais je me suis trompé. Par mon silence et ma réserve, je n’ai réussi qu’à t’inquiéter davantage. Tu as cru que j’étais indifférent ou que je n’avais tout simplement pas envie de t’aider.

« Dans ton ventre vit une âme qui va bénir notre famille. J’ai hâte d’apprendre à la connaître. Je veux que tu saches que tu passes avant tout, désormais : je vais te protéger, prendre soin de toi et faire de toi la femme la plus heureuse et la plus aimée qui soit au monde. »

Anonyme

Ensemble, on fait une bonne équipe

Devenir papa pour la première fois est une étape importante dans la vie d'un homme.

Devenir parents pour la première fois est l’une des plus belles expériences de la vie. C’est un moment unique qu’on ne peut vivre qu’une seule fois, même si on a d’autres enfants plus tard. Le plus important, c’est de comprendre qu’on est une équipe et qu’on partage cette merveilleuse responsabilité.

On ne s’attend jamais à ce que ce soit facile. Tous les futurs parents savent que leur bébé va pleurer et se plaindre parce qu’il a faim, mal ou sommeil. Ils savent qu’ils vont être réveillés au milieu de la nuit et s’inquiéter, en se demandant ce qui se passe et s’ils ont fait quelque chose de mal.

Très chère épouse et mère de nos enfants, je sais que tu t’inquiètes et que tu as parfois l’impression que je ne t’aide pas. Il faut que tu comprennes qu’un jeune papa a toujours des doutes, malgré sa très grande émotion.

Je te comprends et je veux que tu saches que nous allons accomplir ensemble le plus beau projet de notre vie. Nous allons faire en sorte que notre enfant grandisse dans un climat de sérénité et d’harmonie.

Quand notre bébé viendra au monde, nous aurons toutes les raisons de ne jamais baisser les bras et de devenir meilleurs.

Les premiers mois du jeune papa

Les premiers jours peuvent être difficiles pour le jeune papa.

Les premiers jours à la maison avec le bébé seront peut-être difficiles parce que nous manquons tous les deux d’expérience. Mais je serai toujours à tes côtés. Nous partagerons les responsabilités et nous veillerons ensemble au bien-être de notre enfant.

Je veillerai aussi à ce que tu prennes soin de toi et à ce que tu manges des repas équilibrés, surtout pendant que tu allaiteras notre enfant. Il aura besoin de tous les nutriments nécessaires pour devenir grand et fort.

Je veillerai également à ce que notre famille ne soit jamais dans le besoin. C’est pourquoi j’apprendrai à gérer nos ressources économiques.

Les premiers mois, nous passerons peut-être beaucoup de temps à la maison, mais la situation devrait s’améliorer à mesure que le petit grandira.

Ce sont beaucoup de responsabilités pour les jeunes parents que nous sommes, mais ne t’inquiète pas. Nombreuses sont les personnes qui sont prêtes à nous aider. Les amis, la famille, les cousins vont nous donner de bons conseils et nous aider à prendre soin de notre petit trésor quand nous en aurons besoin.

Chaque jour, j’aurai envie de faire mieux que la veille, en écoutant les conseils et en admirant nos efforts conjoints.

La communication est le ciment des relations saines et l’ingrédient essentiel au bonheur d’une famille. Je ferai de mon mieux pour maintenir le dialogue entre toi et moi et pour parler des sujets qui nous importent tous les deux.