L’étape de l’intelligence sensori-motrice

· 14 février 2019
Pendant l'étape de l'intelligence sensori-motrice, l'enfant prend conscience de son potentiel, de son rôle individuel et de son rôle possible dans un groupe.

Le psychologue suisse Jean Piaget a défini l’intelligence sensori-motrice comme l’une des étapes du développement de l’enfant. A ce stade, les bébés commencent à prendre conscience du monde qui les entoure par leurs sens et leurs mouvements.

Qu’est-ce que l’intelligence sensori-motrice ?

L’intelligence sensori-motrice est une des étapes du développement de l’enfant qui ont été analysées en profondeur ces dernières années. Elle fait partie de la théorie du développement, qui à son tour définit le développement cognitif de l’enfant.

Piaget a défini quatre étapes : sensori-motrice, pré-opérationnelle, opérationnelle et opérationnelle formelle. Le stade sensori-moteur est celui qui se développe de la naissance du bébé jusqu’à l’âge de deux ans.

C’est pendant cette période que l’enfant commence à prendre conscience du monde qui l’entoure. Tous ses sens et ses mouvements évoluent pour développer la connaissance et l’interaction avec l’environnement.

Dans de nombreux cas, les adultes n’accordent pas l’importance nécessaire à cette étape de la vie. Cependant, il est important pour eux de savoir que c’est précisément au cours de ce cycle que des progrès mentaux extraordinaires se produisent. Ce n’est pas pour rien qu’il s’agit de la première phase du développement cognitif.

Le développement de l’intelligence sensori-motrice

Comme expliqué ci-dessus, l’intelligence sensori-motrice se développe de la naissance jusqu’à l’âge de deux ans. Pendant cette période, les premières habitudes involontaires apparaissent. C’est-à-dire que l’enfant n’est pas encore perçu comme un individu au sein d’un groupe, mais seulement comme lui-même.

comment développer l'intelligence sensori-motrice ?

C’est aussi pendant cette première phase que l’enfant commence à expérimenter les actions dites circulaires. Ce type d’actions sont celles que le bébé fait centrées sur son propre corps. C’est pour cette raison qu’elles sont considérées comme primaires.

« L’étape sensori-motrice se développe de la naissance jusqu’à deux ans. »

L’une des premières actions circulaires que développe un enfant est la succion. En effet, à la naissance, c’est un réflexe de sucer le sein de sa mère. Cependant, plus tard, il commence à le faire avec d’autres objets comme les doigts, la tétine ou même les jouets.

Par cette action, le bébé commence à créer une habitude et à connaître les textures et les goûts. Ainsi, il développe aussi la connaissance.

Les sens, les mouvements et les émotions sont les grands protagonistes de l’intelligence sensori-motrice. 

Comment se construit l’intelligence sensori-motrice ?

Ce stade de développement se construit à partir du réflexe. Néanmoins, ceux-ci ne sont pas répétés sans cesse. Au contraire, le bébé ajoute de nouveaux réflexes et donc des éléments beaucoup plus larges. Ceux-ci, à leur tour, permettent des différences progressives.

Par ailleurs, les mouvements sont essentiels à ce stade. En fait, lorsque le nourrisson fait un mouvement intéressant, il le répète normalement à nouveau, mais en ajoutant toujours de nouveaux éléments. Ces mouvements, appelés réactions circulaires, sont fondamentaux pour le développement sensori-moteur.

Il est important de se rappeler que, selon cet auteur, l’intelligence apparaît beaucoup plus tôt que la capacité de parler. C’est à ce stade de la vie qu’un comportement intentionnel est généré, ainsi que des combinaisons mentales, des images symboliques et des représentations mentales.

l'importance de l'intelligence sensori-motrice

L’importance de l’intelligence sensori-motrice

Cette étape est, sans aucun doute, l’une des bases les plus importantes du développement sensoriel, moteur et intellectuel de l’être humain. Pendant cette phase de la vie de l’enfant, une évolution se produit jusqu’à ce que le bébé développe un comportement intentionnel.

Ce type de comportement comporte un schéma transitif et un schéma mobile. Il est donc essentiel que les parents stimulent leurs enfants avec des exercices et des jeux spécialement conçus pour cette période.

Ainsi, le bébé aura dès le début des réflexes auxquels il incorporera plus tard de nouveaux éléments. Ceux-ci, à leur tour, apporteront de nouveaux résultats.

De cette façon, le bébé expérimente et développe son intelligence. Ensuite, le petit passe d’un mouvement réflexe comme la succion à la génération d’habitudes et à la mise en relation d’objets. 

L’intelligence sensorielle et motrice font partie du schéma de développement présenté par le psychologue suisse Jean Piaget. C’est la première des quatre étapes qui composent l’intelligence cognitive.

« Pendant la phase d’intelligence sensori-motrice, une évolution se produit jusqu’à ce que le bébé développe un comportement intentionnel. »

Il ne faut pas oublier que les deux premières années de la vie sont essentielles pour le développement optimal de l’enfant. C’est pourquoi il est très important que les parents stimulent leurs enfants de la bonne façon. Ainsi, ils leur donneront tous les outils et éléments pour stimuler et développer leur intelligence.