Les symptômes du second trimestre de grossesse

28 avril 2018
Les trois premiers mois se sont écoulés et la gestation poursuit son évolution. Les symptômes du second trimestre de grossesse indiquent que le bébé continue de se développer.

Le fait de concevoir une vie et de la porter dans le ventre durant neuf mois est une expérience unique. Le corps se transforme semaine après semaine, mais cela en vaut la peine.

Les 90 premiers jours ne sont peut-être pas les plus faciles, à cause des changements hormonaux et de la consommation supplémentaire d’énergie. Cependant, les symptômes du second trimestre de grossesse sont aussi exténuants.

Depuis la semaine 13 jusqu’à la semaine 26, le changement physique est évident. Le ventre continue de grandir ainsi que la poitrine. Les nausées disparaissent, mais d’autres signes comme les douleurs de dos, la pigmentation de la peau et la constipation apparaissent.

Le tout dûment justifié par la petite personne qui se développe à l’intérieur.

Les spécialistes conseillent de surveiller et de contrôler le poids de la mère et de l’enfant à ce stade. Au sixième mois, la maman doit avoir pris au moins six kilos de manière saine.

12 symptômes du second trimestre de grossesse

Il se peut que les femmes éprouvent toutes les gênes, une partie ou aucune d’entre elles. Néanmoins, voici les symptômes les plus courants du deuxième trimestre de grossesse :

  • Des douleurs. Surtout dans le dos, le bassin, les hanches et les jambes. Le bébé grandit et le poids du ventre est soutenu par un travail supplémentaire du dos. Les ligaments des hanches et du bassin s’étirent et donnent lieu à l’élargissement nécessaire pour l’accouchement, ce qui génère des douleurs.
  • Des crampes. A partir du quatrième mois, les crampes dans les jambes sont fréquentes, elles sont provoquées par la pression exercée sur les nerfs et les vaisseaux sanguins. La thrombose veineuse profonde, qui doit être immédiatement traitée par le médecin, est une complication qui cause des douleurs importantes et un gonflement aux extrémités.
  • Des brûlures d’estomac et la constipation: L’utérus grandit et comprime l’estomac et les intestins, forçant le passage des aliments et des acides. A cela s’ajoute l’effet des hormones sur le système digestif. Pour prévenir ou diminuer les gênes, il est conseillé de boire beaucoup et de manger en quantité suffisante des fruits et des céréales, en plus de faire un peu d’exercice.
  • Attention aux hémorroïdes! En raison de la constipation et de l’oppression des veines rectales, les hémorroïdes apparaissent ou s’aggravent au cours du second trimestre de grossesse. Par conséquent, la consommation d’alcool et des aliments épicés doit être évitée en même temps qu’il est conseillé de prendre des habitudes d’entretien qui relaxe les muscles.
  • La pigmentation de la peau. Ils’agit de changements qui peuvent diminuer ou disparaître après la grossesse. La peau du visage présente des tâches foncées et est plus sensible au soleil. Les seins et le ventre ont tendance aussi à s’étirer et à s’assécher, ce qui produit des démangeaisons ou des vergetures.
  • Du nombril au pubis, « naît » une sorte de ligne noire très visible. Un bon écran solaire aidera à prévenir les marques sur le visage, connues comme le « masque de la grossesse ».
Le second trimestre de grossesse est une étape importante ponctuée de nombreux changements

D’autres changements physiques chez la future maman

  • Altération des cheveux. Les cheveux des femmes enceintes subissent des changements similaires à ceux générés avant les menstruations. Ces modifications peuvent s’atténuer en maintenant une consommation de liquides, ainsi que par l’utilisation de crèmes et d’huiles (sur la peau également).
  • La transpiration. La transpiration excessive peut être une autre caractéristique du second trimestre de grossesse, en raison de l’augmentation des glandes sudoripares.

« Pour prévenir ou réduire l’inconfort digestif, il est recommandé de boire beaucoup d’eau, et de manger une quantité suffisante de fruits et de céréales. Il est important aussi de faire un peu d’exercice, comme marcher quelques minutes par jour ».

  • Accélération du rythme cardiaque. Plus de sang est pompé et le cœur bat plus vite, ce qui peut déclencher de fortes palpitations ou une tachycardie. Le stress et le soulèvement de poids excessif affectent également le fonctionnement du cœur. Cela peut être évité grâce à la relaxation et une posture correcte.
  • Modification de l’apparence des seins. Ils deviennent plus gros et lourds dès le premier trimestre. Toutefois, c’est à partir du quatrième mois que de nouveaux canaux pour le lait se développent.
  • Autour des mamelons et de l’aréole, apparaissent des petits nodules connus comme les tubercules de Montgomery. Le flux sanguin vers les seins s’accroît et les veines deviennent plus visibles.
Il est important de boire suffisamment et de manger beaucoup de fruits et céréales durant le second trimestre de grossesse

  • Les pertes vaginales. L’organisme génère des anticorps et pendant ce temps, il expulse un fluide transparent ou blanchâtre en plus grande quantité que d’habitude. Il est inodore et empêche la formation de bactéries dans le vagin.
  • Inflammation des gencives. De plus, des saignements légers peuvent survenir au brossage des dents. Le gonflement des muqueuses peut aussi provoquer des saignements de nez ou une congestion nasale.
  • Insomnie. Parmi les symptômes du second trimestre de grossesse on trouve les mouvements du fœtus. Le bébé commence à s’étirer et à faire des flexions dans le ventre. Ces « acrobaties » peuvent causer des douleurs ou des gênes chez la maman au moment de dormir, surtout si elle n’est pas dans la bonne position.

Comme nous l’avons dit, ces symptômes du second trimestre de grossesse peuvent varier selon les particularités de chaque femme, grossesse et bébé. L’essentiel est que vous puissiez les atténuer le plus possible et que vous passiez une grossesse heureuse.

Enfin, n’oubliez pas que les examens médicaux sont l’endroit pour poser des questions et demander des solutions face à quelconque affection qui surgit.

 

A découvrir aussi