Les symptômes de la ménopause

· 20 juillet 2018
Êtes-vous attentive aux signaux qui peuvent indiquer l'arrivée de la ménopause ? Cette phase, par laquelle toute femme doit passer au cours de sa vie, arrive avec quelques symptômes spécifiques pour que le corps et l'esprit se préparent comme il se doit.

Entre 40 et 50 ans les femmes affrontent une nouvelle étape de transformation de leur corps. Il s’agit de la ménopause, caractéristique par l’arrêt de l’ovulation et la disparition des menstruations. Cependant, les symptômes de la ménopause ne se limitent pas à ceux-là. Nous vous détaillons cela dans la suite de cet article.

De la même manière que les autres changements naturels dans le corps les symptômes de la ménopause ne se manifestent pas de la même manière chez toutes les femmes. Ils peuvent varier en intensité, en durée et également au moment de l’apparition.

Même si la disparition des menstruation est un signe que l’on ne peut pas confondre quant à au début de l’étape de la vie des femmes, il existe également d’autres signes qui indiquent son arrivée. De fait, certains signes dont référence à une pré-ménopause, c’est à dire que le corps se prépare à affronter les changements qui vont s’opérer à partir d’un certain âge.

Quels sont les symptômes de la ménopause ?

Nous vous proposons une description brève de chacun des symptômes qui accompagnent habituellement cette phase. Il est important de rappeler à nouveau que 15% des femmes ne ressentent aucune gêne avant l’arrivée de la ménopause.

Irrégularité du cycle menstruel

Celui-ci peut devenir plus long, plus court, plus intense ou être retardé. C’est un signal clair que l’appareil reproducteur de la femme est en train de s’arrêter. Cela prend habituellement plusieurs années avant de s’arrêter complètement. On considère que la femme est entrée en phase de ménopause lorsqu’il s’écoule un an sans avoir de règles.

Bouffées de chaleurs

Elles produisent une sensation de chaleur très reconnaissable dans le corps et peut s’étendre jusqu’à la région de la tête. Elles incommodent fortement les femmes le temps que durent les bouffées de chaleur, la peau devient généralement rouge pendant ce temps-là. Elles peuvent se répéter plusieurs fois au cours d’une journée. Durant les nuits, les femmes peuvent être sujettes à des sudations importantes sans raison et avoir des difficultés à dormir.

Infection vaginale

Il est surement probable que la femme ait envie d’uriner plus souvent. Au-delà de l’incontinence urinaire certaines infections vaginales peuvent apparaitre. Ces infections doivent être traitées par un médecin.

symptômes de la ménopause

Sautes d’humeur

De la même manière que la grossesse, la ménopause et les années la précédant sont une phase importante de changements d’humeur importants et soudains, même sans être en compagnie d’autres personnes sont un résultat naturel. Aussi elle peut produire d’autres sensations, souvent inexplicables.

« Une femme qui rentre dans la période de ménopause peut soudainement se sentir irritable, triste, stressée ou anxieuse sans raison apparente »

Maux de tête

Comme nous en convenions précédemment, tous les corps ne s’adaptent pas de la même manière aux changements. Par conséquent, il peut y avoir des troubles vasomoteurs qui provoquent des symptômes comme le mal au coeur, des maux de tête d’intensité variable.

Troubles de la libido

Produit de la « révolution hormonale »  qu’elle vit, la femme peut voir sa libido affectée. Malgré cela, ce symptôme ne signifie en aucun cas qu’elle n’aura plus de relations.

L’idéal ici est de dialoguer avec son partenaire et qu’il y ait une compréhension mutuelle. Même si le désir demeure intact il se peut qu’une sécheresse vaginale ou un manque de sensibilité fasse que l’expérience ne soit pas agréable.

Les symptômes de la ménopause ne se manifestent pas de la même manière chez toutes les femmes. Ils peuvent varier en intensité, en durée et également au moment de l’apparition.

Quelques précautions à prendre durant la ménopause

Cette période est une condition de la vie depuis le début où elle commence. Par conséquent, il est vivement conseillé que la femme fasse le nécessaire pour avoir une vie saine pour supporter cette période de la meilleure manière possible.Dans ce sens, certaines habitudes deviennent très importantes. Certaines de ces habitudes sont :

  • Bien s’alimenter : un régime varié et sain est fondamental puisque durant la ménopause la femme peut être sujette à des carences en vitamines et minéraux essentiels. Les spécificités nutritionnelles de chaque femme seront ajustées selon les résultats médicaux du médecin.
  • Faire de l’exercice : maintenir un corps actif est vital pour maintenir une bonne santé des os et des muscles. Les carences nutritionnelles mentionnées précédemment peuvent être à l’origine de complications. D’un autre côté, faire de l’exercice à raison de 30 minutes par jour aide à prévenir le diabète, réduire le cholestérol et les problèmes de tension artérielle.
  •  Eliminer la nourriture et les habitudes qui ne sont pas saines : il s’agit ici de diminuer la consommation de graisses, de limiter les hydrates de carbone et s’il est possible de réduire au maximum l’ingestion de café et de tabac.
  • Prendre le soleil : 15 minutes de soleil au quotidien apporte au corps la vitamine D dont il a besoin, cela aide à se libérer des tensions et améliore l’humeur.
  • Au moment d’avoir des relations sexuelles il est nécessaire d’utiliser des lubrifiants ou de réussir à avoir un haut niveau d’excitation pour que la lubrification se fasse naturellement. De plus, les exercices pour le plancher pelvien peut aussi aider.

Doit-on prendre des médicaments ?

Beaucoup de femmes ont recours à des médicaments spécifiquement pour pallier aux symptômes de la ménopause. En réalité, c’est très spécifique à chaque individu, car, logiquement, un médecin doit évaluer la situation pour chaque personne et prescrire le traitement nécessaire.

Une femme ne doit surtout pas s’automédicamenter. Comme déjà mentionné auparavant, chaque corps est différent et ses besoins et ses soins le sont également.