Les symptômes d’intolérance au gluten chez les enfants

15 octobre 2019
Les symptômes d'intolérance au gluten chez les enfants peuvent être liés au système digestif, à la croissance et au comportement.

Les symptômes de l’intolérance au gluten sont extradigestifs et digestifs, varient selon l’âge et ne sont pas les mêmes chez tous les enfants. Il est important de les connaître afin d’essayer de les diagnostiquer le plus tôt possible. C’est pourquoi nous voulons vous faire connaître une série de symptômes qui peuvent vous aider à savoir si votre enfant est intolérant au gluten lorsque vous avez certains doutes.

L’intolérance au gluten chez les enfants

L’intolérance au gluten, ou maladie cœliaque, est une réaction immunitaire au gluten, une protéine présente dans le blé, l’orge et le seigle. Avec le temps, cette réaction endommage la paroi de l’intestin grêle et empêche l’absorption de certains nutriments.

Chez les enfants, les symptômes gastro-intestinaux commencent habituellement entre 6 et 24 mois après l’introduction du gluten dans l’alimentation. Les symptômes les plus typiques sont la nausée, les vomissements, la diarrhée, l’insuffisance pondérale ou des problèmes de croissance, entre autres. Nous vous montrons ici ces symptômes plus en détail.

Symptômes liés à la digestion

Les signes les plus significatifs qui peuvent indiquer qu’un enfant est intolérant au gluten sont peut-être ceux liés au système digestif. En particulier, nous nous référons aux symptômes suivants :

  • L’enfant a régulièrement le ventre gonflé.
  • Il souffre habituellement de nausées qui se convertissent en vomissement.
pain signe d'interdiction

  • Il est important de faire attention à ses selles. En plus d’être malodorantes, elles peuvent sont aussi être blanchâtres.
  • L’enfant peut souffrir à la fois de constipation et de diarrhée fréquente.
  • L’enfant peut aussi se plaindre d’avoir beaucoup de gaz.
  • Il peut également avoir souvent mal au ventre.
  • Il peut aussi manifester un manque d’appétit.

Signes de croissance

D’autres symptômes qui avertissent qu’un enfant peut souffrir d’intolérance au gluten sont un retard de développement, une taille plus petite que les enfants du même âge et un poids encore plus faible. Une atrophie musculaire progressive peut survenir chez les enfants de moins de deux ans et, à partir de l’âge de douze ans, ils peuvent avoir une puberté tardive.

Symptômes comportementaux

Outre les signes physiques, il existe aussi des signes comportementaux qui peuvent indiquer qu’un jeune enfant souffre de cette intolérance. Ces avertissements peuvent être :

  • Sautes d’humeur soudaines
  • Irritabilité
  • Hyperactivité
  • Apathie
  • Dyslexie
  • Autisme

Autres manifestations de l’intolérance au gluten chez les enfants

Anémie ferriprive

C’est le symptôme le plus courant des cœliaques. Cela se produit en raison de dommages à l’intestin, ce qui fait qu’il n’absorbe pas les nutriments, entraînant diverses carences. La plus courante est la carence en fer. Il y a aussi des carences en calcium, en vitamine D et en potassium, ce qui fait que les enfants ont une densité minérale osseuse plus faible.

Dermatite herpétiforme

La dermatite herpétiforme est la manifestation de la maladie cœliaque dans la peau. Il s’agit d’une maladie de la peau qui provoque des démangeaisons et des cloques et qui est causée par une intolérance intestinale au gluten. L’éruption cutanée apparaît habituellement sur les coudes, les genoux, le torse, le cuir chevelu et les fesses.

La dermatite herpétiforme est généralement liée à des modifications identiques à celles de la maladie cœliaque dans les parois de l’intestin grêle, mais cette dermatite ne produit pas toujours des symptômes digestifs évidents.

Aphtes buccaux

Les aphtes buccaux sont un symptôme courant mais méconnu de l’intolérance au gluten. Les aphtes sont des lésions légèrement gonflées et en forme de cercle, qui apparaissent généralement sur les gencives, à l’intérieur des joues et sous la langue.

Intolérance au gluten chez l'enfant

Groupes à risque d’intolérance au gluten chez les enfants

Bien que tout enfant puisse souffrir de cette intolérance, il existe des groupes à risque, tels que :

  • Parents au premier degré
  • Enfants atteints de diabète de type 1
  • Patients touchés par le syndrome de Down

La maladie touche principalement les personnes blanches. Elle est également plus fréquente chez les femmes que chez les hommes et est héréditaire.

L’intolérance au gluten est 5 fois plus élevée chez les enfants que chez les adultes. Actuellement, il n’est pas possible de prévenir cette maladie et le seul traitement consiste à supprimer le gluten de l’alimentation. Par conséquent, si votre enfant présente plusieurs de ces symptômes, consultez un médecin pour un diagnostic, puis un diététicien nutritionniste pour un régime sans gluten.

  • Ahlawat, Rajni, Toba Weinstein, and Michael J. Pettei. (2017). « Vitamin D in pediatric gastrointestinal disease. » Current opinion in pediatrics 29.1 (2017): 122-127.
  • Federación de Asociaciones de Celiacos de España. FACE
  • Hill, Ivor D., et al. (2005). « Guideline for the diagnosis and treatment of celiac disease in children: recommendations of the North American Society for Pediatric Gastroenterology, Hepatology and Nutrition. » Journal of pediatric gastroenterology and nutrition 40.1: 1-19.
  • Nardo, Giovanni Di, et al. (2019). « Nutritional Deficiencies in Children with Celiac Disease Resulting from a Gluten-Free Diet: A Systematic Review. » Nutrients11.7: 1588
  • Sharr, Christianne, et al. (2016). « Detecting celiac disease in patients with Down syndrome. » American Journal of Medical Genetics Part A 170.12: 3098-3105.