La carence en vitamine D chez les femmes

· 15 novembre 2018
La vitamine D joue un rôle essentiel dans le métabolisme, dans le système osseux, l'épiderme ainsi que l'immunité. Néanmoins, de nombreuses femmes souffrent de carence en vitamine D. Dans cet article, vous découvrirez les risques associés à cette déficience.

La vitamine D est un nutriment extrêmement important en raison de ses effets puissants sur divers systèmes du corps. Cette vitamine est principalement produite par l’organisme à partir d’un type spécifique de cholestérol, qui se transforme sous l’effet du soleil.

Cependant, la vitamine D peut également être absorbée à travers les aliments ingérés. Bien que ce soit une vitamine, elle est considérée aussi comme une hormone puisqu’elle est essentiellement synthétisée dans la peau, avec plusieurs stades de transformation dans le foie et les reins.

Certes, la vitamine D doit être une préoccupation pour les femmes. Tout particulièrement chez les femmes qui allaitent ainsi que les femmes enceintes qui ne reçoivent pas de compléments. La carence en vitamine D est un facteur de risque pour le développement du fœtus, le système immunitaire et les os.

Dans cet article, nous vous donnons quelques signes subtils mais efficaces qui démontrent que vous ne recevez pas suffisamment de vitamine D. 

Si vous observez quelconque de ces symptômes, il est nécessaire d’en parler à votre médecin. Il vous recommandera probablement une analyse sanguine. En effet, c’est le seul moyen de déterminer précisément le taux de vitamine D.

Les risques liés à la carence en vitamine D chez les femmes

Une grande partie de la vitamine D est produite par l’organisme. Cela se passe dans la peau, à travers l’action des rayons ultraviolets du soleil sur le cholestérol. Une autre partie provient également de l’alimentation.

Il faut noter que la vitamine D se trouve dans la plupart des aliments. Les principaux sont les poissons gras, l’huile de foie de morue et certaines plantes comme les champignons.

La carence en vitamine D chez les femmes représente un réel danger pour leur santé. Certains symptômes montrent des signes évidents de carence en vitamine D.

On peut citer les douleurs chroniques et permanentes dans les os, les articulations et les muscles, ou un état de dépression ou de fatigue.

La carence en vitamine D est une des principales causes de la fatigue et de la dépression.

1. L’hypertension

L’hypertension artérielle est une maladie fréquente et un facteur de risque cardiovasculaire très important. La vitamine D joue un rôle considérable dans la santé d’une femme et aide à réduire le risque cardiovasculaire provoqué par une tension artérielle élevée.

En effet, la carence en vitamine D peut avoir un impact négatif sur la pression artérielle. Par conséquent, prendre un complément de cette vitamine est une des meilleures manières de réguler la pression.

2. La dépression

Il se peut que la dépression soit due à une carence en vitamine D. Effectivement, il existe un lien important entre les faibles taux de vitamine D et les symptômes de la dépression. De même, la vitamine D est très active dans la régulation de la synthèse de la sérotonine.

La sérotonine est un neurotransmetteur qui régule l’appétit et l’humeur. Elle est activée par la vitamine D sous la forme hormonale. Il s’agit donc d’un élément déterminant de l’humeur des femmes qui joue un rôle essentiel en cas de dépression.

« La vitamine D se trouve dans la plupart des aliments. Les principaux sont les poissons gras, l’huile de foie de morue et certaines plantes comme les champignons »

3. La fatigue et le manque de sommeil

Une des fonctions principales de la vitamine D est d’aider le corps à absorber le calcium, en plus de combattre la fatigue et de stimuler le système immunitaire. La fatigue et la somnolence se trouvent parmi les symptômes les plus connus de la carence en vitamine D chez les femmes.

En tant qu’hormone, la vitamine D possède une grande importance dans le métabolisme et le système immunitaire. De même, elle joue un rôle clé dans la qualité du sommeil des femmes.

S'exposer au soleil tous les jours et avoir une alimentation équilibrée permet de réduire les risques de carence en vitamine D.

4. Les articulations et les os

La douleur dans les articulations est l’un des symptômes principaux générés par la carence en vitamine D. Cette vitamine permet de diminuer les douleurs dans les muscles et les os.

La vitamine D a des effets bénéfiques sur la santé des femmes car elle favorise le bon fonctionnement des muscles, augmente leur force et réduit le risque de chutes et de fractures.

Par ailleurs, elle permet de prévenir le rétrécissement et l’affaiblissement des os, réduisant ainsi le risque d’ostéoporose. Cette maladie est très courante chez les femmes car la quantité d’œstrogènes baissent pendant la ménopause.

Pour finir, n’oubliez pas que la vitamine D reste une substance organique nécessaire au métabolisme du corps de la femme. 

Par conséquent, il est indispensable d’adopter une alimentation quotidienne équilibrée et de s’exposer tous les jours au soleil afin de prévenir le risque de carence en vitamine D.