Les risques de l’insolation chez les enfants

· 9 juin 2019
Si votre enfant aime jouer à l'extérieur en été, vous devriez connaître les bases du coup de chaleur. Une exposition prolongée au soleil peut avoir des conséquences très regrettables pour les petits sans défense.

En plus de la température qui augmente, des jeux d’eau et des vacances, l’été apporte certains changements climatiques auxquels nous devons prêter attention. En effet, tous ces éléments peuvent être de possibles sources de problèmes pour nos enfants.

L’insolation que les enfants peuvent attraper est l’un de ces problèmes. C’est une exposition prolongée au soleil qui peut devenir grave si nous ne sommes pas assez prudents.

Vous avez sûrement entendu parler des soins nécessaires en été pour les personnes d’un certain âge. Ces groupes sont notamment ceux des enfants et des personnes âgées. Ils peuvent également être ajoutés aux personnes souffrant de problèmes de peau ou d’autres maladies nécessitant des précautions spécifiques.

Il est de la plus haute importance que vous connaissiez et respectiez ces directives dans le seul but de préserver la santé de votre enfant. Avec l’empressement de sortir pour s’amuser et jouer, les plus petits ne font généralement pas attention aux conditions climatiques de la période estivale, en particulier à certains moments.

C’est à ce moment que la protection des parents doit être mise en pratique pour prévenir les coups de chaleur chez les enfants.

Les conséquences de l’insolation chez les enfants

L’insolation, également appelée coup de chaleur, génère un très grand déséquilibre dans l’organisme de l’enfant. De cette manière, il devient incapable de réguler la température et de se conformer aux fonctions vitales qui en assurent le bon fonctionnement.

La raison de cette tendance des enfants à subir les effets néfastes du soleil et des températures élevées tient à leur manque de maturation. Leur système immunitaire et d’autres parties de leur corps, telles que leur peau, ne possèdent pas encore la résistance nécessaire pour faire face aux chocs des changements climatiques soudains.

En plus des conséquences fatales, les insolations peuvent également causer de très graves problèmes, tels que des brûlures de la peau et des maladies connexes. Elles ont également été liées à des problèmes cérébraux et même à la chute dans le coma d’après certains experts.

Il est important d’agir rapidement dans ces cas, car si le corps n’est pas capable de réguler la température, la mort peut survenir en moins d’une heure.

Enfants à la piscine

Les symptômes de l’insolation chez les enfants

Une insolation peut provoquer les symptômes suivants chez les enfants :

  • Pâleur.
  • Crampes.
  • Évanouissements.
  • Faiblesse et fatigue.
  • Transpiration excessive
  • Maux de tête.
  • Fièvre supérieure à 39°C.
  • Vertiges, nausées et vomissements.
  • Diminution de la pression artérielle.

Recommandations pour prévenir des insolations chez les enfants

La prévention est la mesure la plus efficace que les parents puissent adopter pour protéger leurs enfants de ces problèmes graves. Voici quelques conseils pour les prévenir :

Évitez les expositions prolongées au soleil et à certaines heures

En période estivale, les enfants ne doivent pas être exposés au soleil entre 11 et 17 heures. De plus, il est nécessaire que les moments dans lesquels ils le font ne dépassent pas deux heures. Bien entendu, l’utilisation de crème solaire est toujours obligatoire. L’activité physique à ces moments doit être proscrite.

«Une fois insolé, l’organisme devient incapable de réguler la température et de remplir les fonctions vitales qui en assurent le bon fonctionnement.»

L’hydratation

Les enfants sont distraits de nature et ne passent pas toute la journée à penser à la dernière fois qu’ils ont bu de l’eau. Par conséquent, il est nécessaire que les personnes adultes et responsables leur offrent quelque chose à boire, de temps en temps, pour se rafraîchir. Et ce, surtout quand ils jouent dehors et même dans la piscine.

Faire attention à leur comportement

Si un enfant est fatigué, apathique ou faible sans raison, il peut avoir perdu de l’eau et des sels minéraux et être sur le point de souffrir d’une insolation. À ce moment-là, les adultes devraient prendre des mesures dès que possible pour traiter cette affection.

insolation chez l'enfant

Que faire après qu’un enfant ait attrapé une insolation ?

Si votre enfant a attrapé une insolation, vous devez vous rendre immédiatement à l’hôpital le plus proche. Pendant ce temps, vous devrez essayer de baisser la température de son corps en utilisant des compresses ou des vêtements froids. La poitrine, le cou et la tête sont des endroits essentiels, en plus des cuisses et des bras.

D’autre part, essayez de le garder dans un endroit aussi frais que possible. Tant qu’il est lucide, donnez-lui de l’eau pour qu’il reste hydraté, mais attention à ce qu’il ne s’étouffe pas. En outre, déshabillez-le de tous les vêtements que vous pouvez, surtout s’il s’agit d’un bébé.

Grâce à ces soins d’urgence et aux soins médicaux immédiats, les effets d’un coup de chaleur peuvent être atténués. Enfin, rappelez-vous que ce problème n’est pas exclusif à l’été : il peut survenir en toute saison, dans les cas où l’exposition à de forts rayons de soleil est trop longue.