Les réflexes du nouveau-né

02 novembre, 2020
Ne manquez pas les réflexes du nouveau-né : ils sont automatiques dès la naissance et durent quelques semaines !

Une grande partie de l’activité physique de votre bébé au cours des premières semaines de sa vie est constituée de réflexes. Par exemple, si vous mettez votre doigt dans leur bouche, ils vont le téter. Lorsqu’il y a une lumière vive, il ferme les yeux avec fermeté.

Il s’agit de réponses automatiques appelées “réflexes du nouveau-né”. Celles-ci peuvent durer des mois, tandis que d’autres disparaissent en quelques semaines.

Les réflexes deviennent un réflexe volontaire

Dans la suite de cet article, nous allons vous expliquer quels sont les réflexes du nouveau-né afin que vous puissiez comprendre pourquoi il les a et ce que chacun d’eux signifie. Il sera beaucoup plus facile de comprendre votre petit.

Réflexes de recherche

Dans certains cas, les réflexes deviennent un comportement volontaire. Par exemple, votre bébé naît avec un réflexe de “recherche”, car il tournera la tête si vous lui touchez la joue.

C’est un réflexe qui aide votre bébé à trouver le mamelon pour se nourrir. Au début, il regardera d’un côté à l’autre, mais au fil des semaines, il pourra bouger sa tête et se mettre en position de nourrissage.

Une femme allaitant un bébé.

Réflexes de succion

Sucer est un autre réflexe de survie présent avant même la naissance. Vous avez peut-être vu ce réflexe sur les échographies de votre bébé, lorsqu’il a mis son doigt dans sa bouche. Après la naissance, lorsqu’une tétine (provenant du sein ou du biberon) est placée dans la bouche du bébé et qu’elle touche le palais, le bébé commence automatiquement à téter.

Ce mouvement se déroule en fait en deux étapes :

  1. Il place ses lèvres autour de l’aréole et presse le mamelon entre la langue et le palais.
  2. Puis il trait, en déplaçant sa langue de l’aréole au mamelon.

Coordonner ces mouvements de succion rythmés avec la respiration et la déglutition est une tâche relativement compliquée pour un nouveau-né. Ainsi, même si elle est automatique, tous les bébés ne la maîtrisent pas dès le début.

Cependant, avec la pratique, le réflexe devient une compétence que tout le monde maîtrise bien. Le petit, lui aussi, commencera à utiliser ces mouvements pour trouver du réconfort. De plus, il peut être réconforté lorsque vous lui donnez une tétine ou lorsqu’il suce son propre pouce.

Le réflexe de Moro, un des réflexes du nouveau-né

Un autre réflexe durant ces premières semaines est appelé le réflexe de Moro. Si la tête de votre bébé change brusquement de position ou si quelque chose de fort ou de soudain l’effraie, il réagira en étendant ses bras, ses jambes et son cou, en changeant son expression normale en une expression d’effroi et en joignant rapidement ses bras ; il peut alors crier très fort.

Le réflexe de Moro, qui peut être présent à des degrés divers chez différents bébés, atteint son maximum pendant le premier mois, puis disparaît au bout de deux mois. A tel point que ce réflexe disparaîtra complètement presque à votre insu.

Le réflexe de pression, un autre des réflexes du nouveau-né

Vous verrez un autre réflexe lorsque vous caresserez la paume de votre bébé et le regarderez immédiatement vous serrer le doigt. Vous pouvez aussi caresser la plante de leur pied et le regarder fléchir alors que les orteils se recourbent.

Dans les premiers jours suivant la naissance, la prise de votre bébé sera si forte qu’il semblera pouvoir supporter son propre poids, mais n’essayez pas, car il ne le peut pas. Votre bébé n’a aucun contrôle sur cette réaction et peut soudainement lâcher prise.

“Posture d’escrime” ou les réflexes de la nuque qui sont tendus

L’une des réponses automatiques les plus intéressantes est le réflexe tonique du cou, également connu sous le nom de “posture d’escrime“. Vous remarquerez peut-être que lorsque la tête de votre bébé tourne d’un côté, son bras de ce côté se tend, le bras opposé étant plié comme s’il faisait de l’escrime.

Un bébé avec une maladie rare.

Cependant, ne soyez pas surpris si vous ne voyez pas cette réponse clairement. Elle est subtile, et si votre bébé est bouleversé ou pleure, il se peut qu’il ne le fasse pas. Elle disparaît entre cinq et sept mois, mais même si elle se produit, elle peut passer inaperçue.

Les réflexes de marche automatique du nouveau-né

Outre leur force, l’autre réflexe particulier de votre bébé est la marche. Il ne peut pas supporter son propre poids, mais si vous le tenez sous les bras (en lui tenant aussi la tête) et que vous laissez ses pieds toucher une surface plane, il placera un pied devant l’autre et “marchera”.

Ce réflexe disparaîtra au bout de deux mois, puis se répétera, mais, dans ce cas, comme un comportement volontaire appris en marchant vers la fin de la première année.

En bref, même si vous pensez que les bébés sont complètement impuissants, ils ont en fait plusieurs réflexes de protection. Par exemple, si un objet vient directement sur votre bébé, il tournera la tête et essaiera de s’écarter dans la limite de ses capacités.

Bien sûr, les bébés sont absolument dépendants de leurs parents pour leur développement, leur alimentation, etc., mais les réflexes les aident à faire les activités nécessaires à leur survie, comme la succion.

  • Klaus, H., M. (2004) Su sorprendente recién nacido (madre y bebé). Editorial: MEDICI.
  • López Reyes, E. L. (2013). Conducta refleja en el recién nacido (Bachelor’s thesis, Universidad de Guayaquil Facultad de Filosofía, Letras y Ciencias de la Educación). http://repositorio.ug.edu.ec/handle/redug/22167