Les problèmes de santé des bébés prématurés

2 juin 2018
Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), chaque année, 15 millions de bébés naissent prématurément dans le monde. Ces données impliquent qu'un bébé sur dix peut avoir des problèmes de santé liés à cette condition d'immaturité.

Une naissance avant 37 semaines de gestation entraîne, dans certains cas, des complications pour la santé de l’enfant. Les problèmes de santé sont plus fréquents chez les bébés prématurés que chez les enfants qui terminent le cycle de gestation dans l’utérus.

Les bébés prématurés ont besoin de soins spéciaux parce que leurs organes ne sont pas encore assez matures. Par conséquent, ils peuvent présenter certains problèmes qui affectent leur santé à court, moyen et long terme.

La naissance prématurée peut être déclenchée par de nombreux facteurs. Par exemple, une infection, le stress, un accident, un choc important ou la consommation d’alcool, entre autres. Ci-dessous, nous vous détaillerons les problèmes les plus communs que ces enfants affrontent.

Les problèmes de santé des bébés prématurés

Dans ces cas-là, les complications principales affectent généralement le cerveau et les poumons des bébés. Voici donc les plus fréquentes :

1. Les complications respiratoires:

  • Le syndrome des membranes hyalines

Le syndrome des membranes hyalines est une maladie qui affecte les nouveau-nés, et plus particulièrement les bébés prématurés. Elle se manifeste principalement par une insuffisance respiratoire (dyspnée) et une décoloration bleue de la peau et des muqueuses (cyanose).

Cette maladie peut évoluer vers une dysplasie bronchopulmonaire, une maladie pulmonaire chronique. En outre, elle provoque l’apparition d’une fibrose au niveau du poumon de l’enfant. Celle-ci provoquera ensuite une insuffisance respiratoire.

  • La persistance du canal artériel

Il s’agit d’une anomalie cardiaque qui provoque des difficultés respiratoires chez le prématuré. Le canal artériel est un canal situé entre l’artère pulmonaire et l’aorte. Il est présent chez tous les nouveau-nés, mais est susceptible de disparaître rapidement.

Normalement, ce canal se ferme spontanément pendant les premières heures de vie. Chez certains bébés prématurés, ce canal peut persister plus longtemps, causant alors des difficultés respiratoires.

Les problèmes de santé des bébés prématurés sont plus fréquents que ceux des enfants qui terminent leur gestation.
  • L’apnée centrale

C’est un terme fait référence à un arrêt respiratoire d’au moins 20 secondes chez les bébésTous les bébés peuvent éprouver ce problème. Mais il est plus commun chez les bébés qui sont nés prématurément.

Il peut y avoir une diminution de la fréquence cardiaque après l’apnée. En effet, lorsque la respiration ralentit, la fréquence cardiaque diminue.

« Les bébés sont les bourgeons de la vie, prêts à fleurir comme une fleur pour rafraîchir l’humanité »
-Debasish Mridha-

2. Les complications digestives

Les bébés prématurés ont de la difficulté à sucer et à avaler. Et dans certains cas, ils sont totalement incapables de le faire. Dans ces cas-là, le système digestif ne peut pas assimiler les nutriments essentiels pour le corps du bébé. 

Cependant, la bonne alimentation du petit est essentielle. Il doit aussi manger suffisamment pour pouvoir bien grandir et renforcer son organisme.

Le nouveau-né prématuré peut avoir des troubles digestifs. L’entérocolite nécrosante est le trouble digestif le plus fréquent chez les nouveau-nés. C’est une maladie digestive liée à son immaturité et à sa fragilité.

3. Les complications neurologiques

C’est au cours du dernier trimestre de la grossesse que le cerveau se développe le plus. Si un bébé naît prématurément, il peut y avoir des complications telles qu’une hémorragie intraventriculaire et une leucomalacie périventriculaire.

L’hémorragie intraventriculaire (HIV) est l’un des problèmes de santé des bébés prématurés les plus préoccupants. Ce saignement se produit parce que le cerveau est très immature. Et, par conséquent, ses vaisseaux sanguins fragiles se cassent facilement.

Si le saignement est intense, il peut causer de graves problèmes. Il peut même causer la mort, qui survient chez un tiers des bébés prématurés qui en souffrent.

Grâce aux progrès de la médecine, les problèmes de santé des bébés prématurés sont moins mortels.

La leucomalacie périventriculaire est un type de lésion cérébrale très communeLorsqu’elle est présente, la surface du tissu cérébral est endommagée. Et cela peut affecter les cellules nerveuses qui contrôlent les mouvements du bébé. Par conséquent, cette lésion peut entraîner des handicaps moteurs, tels que la paralysie cérébrale.

4. Les complications liées au foie

Lorsque le bébé naît, même si c’est en temps voulu, le foie détruit les globules rouges. Cette destruction libère alors un pigment jaune appelé bilirubineCe qui pose problème, c’est que le foie d’un bébé ne peut pas facilement le transformer. Cela entraîne donc une accumulation de cette substance. On appelle cela la jaunisse physiologique.

Gardez à l’esprit que son intensité varie d’un bébé à l’autre. Les résidus de bilirubine seront le plus souvent éliminés à travers les selles. Ils peuvent également passer à travers la peau du bébé, lui donnant souvent une couleur jaunâtre.

En raison de ces complications possibles, les mères d’enfants prématurés sont souvent inquiètes et stressées. Quoiqu’il arrive, elles doivent garder à l’esprit que, grâce aux progrès de la médecine, les problèmes de santé des bébés prématurés sont moins graves et que la grande majorité de ces enfants sont en parfaite santé.

 

A découvrir aussi