Les phases du sommeil chez les adolescents

Les cycles du sommeil chez les enfants, les jeunes et les adolescents doivent comprendre un ensemble de phases et d'étapes. Le repos est primordial chez eux pour favoriser leur développement.
Les phases du sommeil chez les adolescents

Dernière mise à jour : 18 mars, 2021

Le sommeil réparateur est l’un des besoins fondamentaux pour le développement cérébral correct chez les adolescents. Mais souvent, les jeunes sous-estiment l’importance d’obtenir les heures de sommeil nécessaires pour une vie équilibrée.

La vitalité de l’âge semble compenser l’absence d’un repos adéquat. Cependant, les cinq phases du sommeil chez les adolescents sont aussi réelles qu’indispensables. Surtout si l’on considère que chaque phase répond à des besoins purement biologiques, correspondant à l’étape de la vie qu’ils traversent.

Etant donné que la quantité de repos nécessaire pour l’organisme varie en fonction du cycle biologique dans lequel se trouve la personne, chez les adolescents cette quantité augmente. Autrement dit, un enfant ou un jeune entre 11 et 17 ans aura besoin d’au moins 9 à 10 heures de sommeil par jour.

Il est fréquent qu’un adolescent ait du mal à se réveiller le matin. En effet, la tendance naturelle est de dormir jusqu’à terminer le cycle des phases de sommeil nécessaires pour leur corps.

Pourquoi les adolescents ont-ils besoin de terminer les phases du sommeil ?

A n’importe quel âge, la fonction du sommeil est de réparer et d’apporter du repos au corps et à l’esprit. Lors du sommeil, une série de processus de régénération cellulaire s’activent dans le but d’obtenir de l’énergie. C’est également pendant le sommeil que certaines hormones, comme l’hormone de croissance, peuvent augmenter leur production.

Par ailleurs, les mécanismes de mémoire, d’attention diurne et de fixation des contenus ou des matières apprises s’effectuent pendant les heures de sommeil.

Sachant cela, pour les adolescents, dont le cerveau achève son développement, il est vital de prendre soin de la qualité et de la quantité de sommeil. Le manque de sommeil peut avoir un impact négatif sur la sphère psychologique, les performances physiques et académiques, et même sur le comportement.

Une adolescente qui dort avec son chien.

Un adulte peut contrôler consciemment ses pulsions et ses émotions. Chez les adolescents, cela fait encore partie d’un processus d’apprentissage qui requiert le respect des rythmes biologiques du corps et de l’esprit pour s’achever.

Quelles sont les cinq phases du sommeil chez les adolescents ?

Depuis 1957, les cycles de sommeil sont décrits comme ayant cinq phases. Le modèle de W.C. Dement et N. Kleitman, qui ont mené leurs recherches à l’aide d’électroencéphalogrammes, est toujours valable aujourd’hui. Toutefois, certaines précisions ont été apportées grâce à des outils plus modernes.

En pratique, nous savons que chaque phase de sommeil a une durée d’environ 100 minutes. Il est également connu que les cinq phases se répètent de façon cyclique et continue. Elles commencent par un état de sommeil léger, passent dans un sommeil profond jusqu’à atteindre l’état REM, également plus léger, qui prépare au réveil.

Première phase

L’endormissement ou la phase de transition représente 5 % du sommeil total. Cette transition se produit entre l’éveil et le sommeil et réapparaît à chaque répétition de cycle. C’est la phase connue pour enregistrer les ondes Alpha, les mêmes ondes qui se produisent lors d’un moment de relaxation en état d’éveil.

“Pendant le sommeil, un ensemble de processus de régénération cellulaire s’activent dans le but d’obtenir de l’énergie. C’est aussi à ce moment que certaines hormones, comme l’hormone de croissance, peuvent augmenter leur production”.

Deuxième phase de sommeil chez les adolescents

A ce stade, la déconnexion avec l’entourage commence à s’intensifier. Le sommeil devient alors progressivement plus profond. Les activités musculaires et physiologiques diminuent.

Il s’agit du sommeil léger qui a lieu après l’endormissement. Cette phase constitue environ 50 % du sommeil total et donne lieu aux ondes Bêta.

Un adolescent qui regarde son téléphone au lit.

Troisième et quatrième phase

C’est lors de ces phases que se produit le sommeil profond ou delta. Dans les phases de sommeil des adolescents, les stades 3 et 4 sont d’une importance vitale car c’est à ce moment que la récupération du corps est la plus marquée.

Cinquième phase

Il s’agit du sommeil lent qui occupe 25 % du sommeil total. C’est lors de cette phase que les parasomnies ou troubles du sommeil apparaissent : somnambulisme, terreurs nocturnes, énurésie nocturne.

Phase REM

C’est la phase 5, appelée “ondes rapides” en raison de la caractéristique des mouvements oculaires. La phase REM représente 20 % du sommeil total. Bien que les ondes prédominantes soient les ondes bêta, autrement dit la personne est sortie du sommeil profond, et les ondes Delta, dans cette phase il est plus difficile de se réveiller.

Avant le réveil, des rêves et des cauchemars surviennent dont on se souvient ensuite en ouvrant les yeux. Cette phase est plus étendue chez les enfants. On considère que cette étape est indispensable pour un développement cérébral optimal. 

Pour résumer, les phases du sommeil chez les adolescents doivent être respectées pour un développement mental et émotionnel adéquat. Le fait que les adolescents dorment beaucoup est, sans aucun doute, un signe de santé.

It might interest you...
Le manque d’hygiène chez les adolescents : que faire ?
Être parentsLisez-le dans Être parents
Le manque d’hygiène chez les adolescents : que faire ?

Avec l'arrivée de la puberté, le manque d'hygiène chez les adolescents peut devenir un problème. Nous allons donc voir ce qu'il est possible de fai...