Les petits tracas quotidiens pendant la grossesse

· 24 novembre 2018
Cela commence par des envies soudaines de gâteau au chocolat au saut du lit... Vous savez que vous devriez manger en priorité des protéines à ce moment de la journée, mais une femme enceinte se permet toujours des petits plaisirs... Entre deux envies pressantes d'aller aux toilettes ! Mais ce ne sont pas les seuls petits tracas quotidiens pendant la grossesse.

Alors quels sont ces petits tracas quotidiens pendant la grossesse ? Avouez-le. En mangeant ce gâteau au chocolat, vous n’avez éprouvé que cinq petites minutes de plaisir ? Quelle déception ! Quand on a l’impression de ne plus contrôler son appétit ni sa digestion, on peut vite désespérer.

On espère que les neuf mois vont passer vite avant que ça ne dégénère.

Et ne parlons pas des nausées typiques du premier trimestre de grossesse. Ce qu’on ne nous dit jamais, c’est que ce n’est que le premier d’une longue série de tracas quotidiens pendant la grossesse. Le mieux, c’est de prendre une grande inspiration et de voir les choses du bon côté.

Parfois, on a l’impression que ces tracas du quotidien nous volent notre beau moment tant attendu. Ce n’est pas la grossesse dont on rêvait. Parlons-en.

10 tracas quotidiens pendant la grossesse

L'angoisse fait partie des tracas quotidiens pendant la grossesse.

1. La terreur

Ce n’est pas un secret : l’inconnu fait peur. C’est une émotion qu’on peut toutes ressentir de façon très intense pendant la grossesse. Peu importe qu’on se soit organisée et qu’on en ait rêvé. Les grands changements génèrent toujours un sentiment de panique.

2. Les nausées

C’est un des petits tracas quotidiens pendant la grossesse que tout le monde connait : l’envie de rendre son déjeuner. Parfois, la nausée arrive sans prévenir et on n’a pas le temps de filer aux toilettes.

Difficile de ne pas être gênée quand on se retrouve la tête dans une poubelle ou un pot de fleurs. Mais ne vous en faites pas : c’est normal. C’est même presque un rite de passage.

3. Les malaises

Les femmes enceintes ne s’évanouissent pas seulement dans les mauvaises séries télévisées. On se sent faible pendant le premier trimestre de la grossesse. On peut avoir des vertiges.

4. L’envie de dormir

Une réunion importante au bureau ? Un cours très intéressant à l’université ? Mais ça ne vous empêche pas de laisser échapper discrètement un petit bâillement ou de commencer à dodeliner de la tête. C’est votre corps qui exige un peu de repos.

5. Le corps qui change

Quand on commence à prendre du ventre, on peut être gênée par son apparence physique. On a l’impression d’avoir pris du poids. On se demande si on est toujours aussi désirable. En fait, on se sent tellement laide qu’on pourrait éclater en sanglots… Heureusement, cette impression passe vite.

6. Les envies

Il n’y a rien de plus irrationnel qu’une envie. Pendant la grossesse, on mélange facilement des aliments qu’il ne nous viendrait même pas à l’idée de manger en temps normal. Par exemple, de la glace avec de la moutarde, du popcorn avec du ketchup et autres folies…

7. Le festival des hormones

Pendant la grossesse, c’est le feu d’artifices des hormones. Notre moral joue au yo-yo.

8. Les coups de pied

On rêve toutes de sentir le bébé donner un coup de pied dans notre ventre. Ce qu’on imagine moins souvent, c’est que cela peut être désagréable.

Personne n’aime recevoir un coup dans les poumons ou dans les côtes. C’est normal de vous plaindre. Il n’y a que les masochistes qui aiment la douleur.

9. Le désespoir

Quand arrive le huitième mois de grossesse, on a envie de hurler : « Enlevez-moi ce ventre ! ». On se laisse envahir par le désespoir, on réclame une césarienne d’urgence parce qu’on ne peut plus attendre un jour de plus.

Bien sûr, ce n’est pas le bébé qui dérange, c’est le volume. Mais rappelez-vous qu’il ne reste pas longtemps avant le grand jour. Êtes-vous si pressée d’accoucher ?

A la naissance, vous changerez de perspective.

10. Bienvenue dans votre nouvelle vie

Le jour de l’accouchement, ce n’est pas seulement la naissance de votre bébé. C’est aussi le jour où vous découvrez votre nouvelle vie. Cette nouvelle réalité risque de vous surprendre et peut-être même qu’elle vous déplaira, surtout les premiers mois.

On peut avoir l’impression de n’avoir pas eu le temps de profiter d’un moment de répit, entre la grossesse et la maternité.

Maintenant que vous avez lu cet article, vous savez que la grossesse est une étape difficile, mais elle est aussi unique. Même si vous décidez d’avoir cinq enfants, chaque grossesse sera différente.

Dites-vous que les petits tracas quotidiens pendant la grossesse vous aideront à tourner la page après l’accouchement. Vous ne regretterez pas votre gros ventre et vous aurez donné la vie à un tout nouvel être humain.