Les parents hélicoptères et la conséquence chez les enfants

· 19 septembre 2018
Les parents hélicoptères sont un phénomène que vous devriez connaître. Vous vous êtes peut-être convertie sans le savoir en une personne "toxique" pour votre enfant. Bien que vous agissiez toujours pour son bien-être, il est possible que certaines actions soient contre-productives pour lui.

Il ne s’agit pas d’un terme « à la mode » ni inventé par les magazines. Sa popularité a certes augmenté ces derniers temps. Nous vous expliquerons ce que sont les parents hélicoptères dans cet article ainsi que les conséquences que cela entraîne chez les enfants.

Que sont les parents hélicoptères ?

À l’époque de nos parents ou grands-parents, l’on ne consultait pas les enfants pour prendre des décisions ni pour qu’ils expriment leurs opinions. On leur apportait une éducation, de la nourriture et des vêtements. En revanche, les parents n’étaient pas constamment derrière eux pour que rien ne leur arrive.

Le terme « parent hélicoptère » est apparu à la fin des années 1960. Un écrivain a dit que sa mère survolait au-dessus de lui tel un hélicoptère.

On a récupéré ce terme dans les années 2000 pour se référer à un phénomène chaque fois plus répandu dans les familles de classe moyenne dans les pays développés.

En somme, les parents hélicoptères sont ceux qui s’inquiètent excessivement pour leurs enfants. Leur relation avec eux devient toxique.

C’est un « modèle d’éducation » dans lequel les parents sont hyper-protecteurs. Afin d’aider les petits, ils résolvent leurs problèmes et prennent toutes leurs décisions.

Les parents hélicoptères sont toujours derrière eux -ou aux alentours- pour pouvoir les « sauver » de quelconque danger proche. La notion de « situation dangereuse » est bien entendu relativement subjective. Tout peut être mauvais ou nocif.

Lisez également : Comment se comportent les parents toxiques ?

Comment identifier ces parents ?

Voici quelques attitudes caractéristiques de ce type de parents :

  • Parler au pluriel. Ils disent, par exemple : « Tant de devoirs nous a donné la prof ! »
  • Stimuler excessivement les enfants : ils remplissent leur agenda d’activités extra-scolaires.
  • Placer leurs enfants dans une « boule de cristal » pour éviter qu’ils ne se blessent ou ne souffrent.
  • Leur faire plaisir pour tout. Et ce, même si cela requiert un grand sacrifice de leur part, que ce soit d’argent ou de temps.

Pourquoi certains parents agissent-ils ainsi pendant l’éducation ? Il peut y exister plusieurs raisons. Ils perçoivent par exemple l’enfant comme « leur possession la plus précieuse ». La pression sociale leur dit qu’ils doivent être « de bons parents ». Ils sont également soumis la compétition sociale, qui veut que les personnes doivent être très bien préparées pour obtenir les meilleurs postes.

Nous ne pouvons bien entendu pas laisser de côté les incertitudes, les peurs et l’insécurité que ressentent ces parents. Tous ces sentiments se transmettent aux enfants au travers d’une attention excessive.

parents hélicoptères

Les parents hélicoptères et la conséquence sur les enfants

Pour leur défense, les parents hélicoptères peuvent dire qu’ils font tout parce qu’ils aiment leurs enfants et ne souhaitent que rien ne leur arrive. Néanmoins, ils ne rendent pas compte que cette attitude rend les enfants incompétents et dépendants. En outre, ils sont eux-mêmes exténués et coupables.

Dans l’éducation « style hélicoptère », les enfants sont surprotégés et contrôlés plus que la normale. Le problème se trouve dans le développement émotionnel des enfants. Pourquoi ? Parce qu’ils ne leur permettent de rien faire par eux-mêmes, ils n’ont pas de liberté d’expression ou de mouvement.

Conséquences de ce problème chez les enfants

Les principaux troubles que cela entraîne dans le comportement des enfants sont :

  1. Ils deviennent maladifs

    Non seulement pendant l’enfance, mais aussi à l’âge adulte, les enfants avec des parents hélicoptères tombent malades plus fréquemment. En effet, le fait de « les avoir dans une bulle » réduit la protection d’anticorps.
    Si un enfant n’est pas en contact avec la terre, la pluie ou le froid, son système immunitaire est faible. Il ne peut ainsi pas affronter ni même un rhume.

    « Les parents hélicoptères peuvent dire qu’ils font tout parce qu’ils aiment leurs enfants et ne souhaitent que rien ne leur arrive. Ils ne rendent pas compte que cette attitude rend les enfants incompétents et dépendants. « 

  2.  Ils se croient « le centre de l’Univers »

    Avoir les parents toujours à disposition fait que les enfants pensent qu’on leur doit tout. Cela inclut un jouet, une bonne note ou ce qui leur vient à l’esprit.

    Le problème de cette manière de penser, c’est qu’à mesure qu’ils grandissent, les frustrations seront toujours plus grandes. Et ce, surtout lorsque les choses n’aboutissent pas comme ils le veulent. En outre, ces enfants seront plus propices à la dépression, l’angoisse ou à la colère.

    parents hélicoptères
  3. Ils ne peuvent rien faire par eux-mêmes

    Ils demandent la permission à leurs parents pour tout. Y compris dans des situations quotidiennes dans lesquelles ils pourraient se débrouiller tout seuls. De plus, ils n’ont aucune créativitéIls ne prendront pas non plus confiance en eux.

    Évitez de devenir un parent hélicoptère par la pratique de la « saine inattention ». Il ne lui arrivera rien de grave s’il tombe au parc ou s’il met du temps pour résoudre une devinette. Permettez-lui qu’il se trompe. Il apprendra ainsi de ses erreurs. Maintenez-le suffisamment près pour vous en occuper.