Les meilleurs sports pour les enfants autistes

Le sport apporte de nombreux bénéfices aux plus jeunes. Ainsi, les enfants autistes peuvent avoir des difficultés avec certains sports, mais cela ne signifie pas qu'ils ne puissent pas les pratiquer.
Les meilleurs sports pour les enfants autistes

Dernière mise à jour : 06 janvier, 2021

Pratiquer un sport à un âge précoce a de nombreux bénéfices pour les enfants. Ceux-ci apprennent des habiletés telles que la coordination et la résolution de problèmes de communication, entre autres. Par ailleurs, le sport chez les plus jeunes favorise un style de vie sain. Ainsi, les sports pour enfants autistes offrent aussi de nombreux bénéfices concrets à ce groupe.

Le problème est que ces facultés peuvent ne pas être aussi simples à acquérir pour les enfants atteints du spectre du trouble de l’autisme (TSA). Les caractéristiques centrales du TSA affectent les capacités sociales, de communication, de coordination et de comportement, qui sont fondamentales dans de nombreux sports d’équipe.

Principales caractéristiques des enfants autistes

Selon Julia Connelly, psychologue et directrice clinique de la Clinique des Troubles du Spectre de l’Autisme de l’Université d’Utah Health, les caractéristiques communes des enfants autistes incluent :

Un enfant qui fait de la natation

  • Difficultés dans des situations sociales.
  • Préoccupation pour certains thèmes ou certaines matières.
  • Sensibilités sensorielles : bruit, lumière, vêtements ou nourriture.
  • Difficultés de communication, dont des problèmes pour développer le langage ou comprendre le langage social et des difficultés avec le contact visuel ou l’utilisation de gestes.

En prenant cela en compte, il est facile de comprendre que beaucoup de sports peuvent ne pas être très adéquats pour des enfants autistes. D’ailleurs, si l’on force la pratique de sports qui exigent de posséder ces facultés, comme le football ou le basketball, il est très probable que ces symptômes s’aggravent.

Cependant, dans la vie, il n’y a pas que des sports d’équipe. Qui plus est, certains sports sont très bénéfiques pour les enfants autistes, aussi bien du point de vue des bénéfices du sport en lui-même que des possibilités qu’il offre pour que les enfants atteints de TSA se sentent mieux.

Les sports pour les enfants autistes

Selon les explications de Connelly, les sports individuels grâce auxquels les enfants ont des coéquipiers sans jouer en groupe, comme dans les sports traditionnels, ont plus de bénéfices spécifiques pour les enfants autistes. C’est le cas du cyclisme, de l’équitation, de la gymnastique, de la natation ou de l’athlétisme.

Cyclisme

Le cyclisme peut être difficile pour les enfants avec autisme. Ceci est dû au fait que les petits avec un TSA peuvent avoir plus de problèmes que d’habitude avec l’équilibre. Néanmoins, une fois que les habiletés de base sont dominées, le cyclisme peut être un sport fantastique pour ces enfants. En fait, il s’agit d’une excellente façon d’apprendre à maintenir l’équilibre et d’atteindre un plus grand niveau d’indépendance et de résistance.

Le cyclisme peut se pratiquer de manière individuelle ou en groupe, pour s’amuser ou dans des compétitions. Par ailleurs, face au problème de l’équilibre, on peut avoir recours à certaines alternatives, comme utiliser des roues d’entraînement.

Gymnastique

La gymnastique est un autre des sports pour enfants autistes dont on peut tirer de grands bénéfices. A travers l’utilisation d’équipements tels que des trampolines, des poutres, etc., les enfants avec un TSA peuvent améliorer leurs capacités motrices, comme leur résistance cardiovasculaire et leur force musculaire.

Par ailleurs, avec la gymnastique, ils travaillent également l’équilibre, la flexibilité et la coordination, tout en développant une confiance en soi et une confiance vis-à-vis des autres et en améliorant leurs capacités sociales.

Natation

Apprendre à nager est une habileté très précieuse pour tous les enfants. En outre, en tant que sport, la natation peut se pratiquer de manière individuelle ou en équipe, pour s’amuser ou pour participer à des compétitions. Faire partie d’une équipe de natation permet aux enfants autistes d’évoluer selon leur propre rythme.

Par ailleurs, la natation est considérée comme une activité thérapeutique car elle peut aider les enfants avec autisme à améliorer leur langage, leur coordination, leurs capacités sociales, leur estime de soi et leur traitement cognitif.

Équitation

L’équitation est un excellent sport pour les enfants autistes. En fait, beaucoup de petits atteints de ce trouble montent à cheval car cela constitue une activité thérapeutique. Par ailleurs, de nombreux enfants autistes trouvent qu’il est plus facile de communiquer avec les animaux qu’avec les personnes.

Une petite fille qui fait de l'équitation.

Grâce à l’équitation, en plus de travailler des aspects physiques liés à la coordination, à l’équilibre et à la force, ils développent aussi des sensations motrices, émotionnelles et sensorielles.

Athlétisme

L’athlétisme se pratique de manière individuelle, mais la compétition se fait en équipe. Ceci permet aux enfants autistes de socialiser avec leurs compagnons, s’ils le souhaitent, mais il n’est pas nécessaire que cela se produise pour réussir dans la pratique des différentes spécialités de cette discipline.

Courir est l’un des meilleurs entraînements et offre des bénéfices liés à la diminution du comportement auto-stimulant, la diminution de comportements agressifs, tout en constituant un moyen de se libérer de la tension et de l’énergie accumulées.

Que retenir au sujet des sports pour les enfants autistes

Si vous voulez que votre enfant autiste participe à des sports avec d’autres enfants pour tisser des liens, la meilleure option est de commencer par des activités sportives au cours desquelles chaque membre de l’équipe contribue de manière indépendante. 

Vous pouvez le préparer en lui offrant des opportunités de jeu libre lié au sports, en favorisant le jeu à travers la technologie (à travers des jeux vidéos spécifiques) ou en créant des activités physiques spécialement pour lui. L’idée est qu’il se familiarise progressivement avec le sport.

Enfin, vous devez bien prendre en compte que, de la même façon que votre petit avec un TSA a besoin d’une attention spécifique dans la salle de classe, coordonnée ou développée par un professeur spécialiste, il est aussi nécessaire que, lors de la pratique sportive, l’entraîneur ait une préparation et des connaissances spécifiques.

Cela pourrait vous intéresser ...
Activités pour les enfants souffrant d’autisme
Être parentsLisez-le dans Être parents
Activités pour les enfants souffrant d’autisme

Les activités pour les enfants souffrant d'autisme peuvent être très utiles pour améliorer les symptômes de ce trouble incurable.

 



  • Coffey, C., Carey, M., Kinsella, S., Byrne, P., Sheehan, D. and Lloyd, R., 2020. Exercise Programming for Children With Autism Spectrum Disorder. Strength & Conditioning Journal, Publish Ahead of Print.
  • Fessia, Gabriel & Contini, Liliana & Astorino, Francisco & Manni, Diego. (2018). Estrategias de actividad física planificada en autismo: revisión sistemática. Revista de Salud Pública.  
  • García Gómez, Andrés & M., López & Rubio Jiménez, Jesús & E., Guerreo & I, García-Peñas. (2014). Effects of a program of adapted therapeutic horse-riding in a group of autism spectrum disorder children. Electronic Journal of Research in Educational Psychology.
  • Office of Public Affairs. (2015). Top 5 Sports for Kids with Autism. Healthcare.utah.edu – Disponible en: https://healthcare.utah.edu/healthfeed/postings/2015/04/042825_infographic-autism-sports.php.
  • Smith, V., & Patterson, S. (2012). Getting into the game. Jessica Kingsley Publishers.
  • Yanardag, Mehmet & Yılmaz, İlker & Aras, Ö. (2010). Approaches to the Teaching Exercise and Sports for the Children with Autism. International Journal of Early Childhood Special Education.