Les meilleurs exercices graphomoteurs pour apprendre à écrire

La magie de l'écriture commence bien avant que vous dessiniez une lettre. Accompagnez votre enfant sur ce merveilleux chemin de manière ludique !
Les meilleurs exercices graphomoteurs pour apprendre à écrire
Samanta Ruiz

Rédigé et vérifié par la professeure Samanta Ruiz.

Dernière mise à jour : 20 décembre, 2022

Dans les étapes précédant l’acquisition de l’écriture, on peut stimuler les enfants avec des activités et des exercices graphomoteurs. Toutes ces activités peuvent servir à diverses fins, mais elles offriront également les compétences dont ils ont besoin pour apprendre à écrire.

Dès la naissance, les enfants progressent avec le développement de la motricité fine et avec vos encouragements. A travers des jeux et des activités pratiques à la maison, vous pouvez les aider à améliorer leurs acquis.

Vous n’avez pas besoin d’attendre qu’ils atteignent l’école primaire pour favoriser cet apprentissage. Car les fondements de celui-ci se font sentir bien plus tôt que vous ne le pensez.

“La graphomotricité part des unités graphiques qui composent le code du langage des enfants (CLI), appelées graphismes, et qui apparaissent dans les productions spontanées des garçons et des filles de 18 à 24 mois”.

-Maria Dolores Rius Estrada-

Ainsi, une fois que votre enfant se redresse, effectue le mouvement de pince avec ses doigts et coordonne les mouvements de la main avec ses yeux, il sera prêt à effectuer ces exercices.

Exercices graphomoteurs à faire à la maison

Nous avons organisé les activités suivantes dans un ordre croissant de difficulté, c’est-à-dire de la moins complexe à la plus complexe. Cependant, elles sont toutes très utiles pour que les enfants exercent leurs doigts et leurs mains et stimulent ainsi leurs capacités graphomotrices.

1. Chanter, danser et suivre le rythme de la musique avec les mains

Applaudir en rythme est un excellent exercice pour améliorer la dextérité manuelle. L’idée est qu’avec des chansons simples, vous apprenez aux enfants à suivre le rythme de la musique. Et si vous intégrez également des mouvements corporels avec des danses et des rondes, vos enfants passeront un moment de pur rire !

Un bébé avec sa maman qui frappent dans les mains.

2. Imiter des actions avec des mouvements de la main

Cette activité peut être mise en pratique avec différentes actions quotidiennes qui impliquent des mouvements manuels que les plus petits peuvent imiter. Par exemple, manger, se laver les cheveux, balayer, faire du vélo, plier des vêtements, se laver le visage, entre autres.

3. Représenter les animaux avec les mains

L’exercice consiste pour les enfants à choisir leur animal préféré et à essayer d’imiter ses mouvements avec leurs mains. Par exemple, le mouvement de la trompe de l’éléphant, le battement des ailes d’un oiseau, le vol d’un papillon, les griffes d’un ours.

4. Peindre avec les mains : exercices graphomoteurs sensoriels

Salissez-vous et amusez-vous ! C’est l’une des meilleures tâches pour stimuler la dextérité des mains, puisqu’elle met en mouvement toutes ses parties, tout en activant une composante sensorielle : le toucher.

5. Pratiquer des exercices graphomoteurs pour améliorer la dextérité des doigts

Jouer à des jeux avec les doigts comme les assembler et les séparer, d’abord un par un puis par paires, aide à exercer la coordination des mouvements de la main avec l’activité du cerveau. De plus, cela est amusant d’apprendre aux plus petits des gestes comme croiser les doigts pour porter chance ou lever le pouce en signe d’approbation.

6. Jouer aux cartes

Mélanger les cartes et les distribuer est un bon exercice pour développer la dextérité des mains et des doigts. Si vous ajoutez également le comptage, vous avez un apprentissage très complet !

7. Exercice avec le jeu “pierre, feuille, ciseaux”

Un jeu traditionnel pour les enfants, idéal pour stimuler la coordination des mains et des doigts, si importante pour la graphomotricité.

Des enfants qui jouent dans un parc.

8. Dessiner des points, des lignes et des traits

Commençons avec les plus petits pour dessiner des points et des traits. Ensuite, la prochaine étape consiste à tracer des lignes droites. Une façon intéressante d’apprendre est de parcourir les lignes sur du papier quadrillé ou de tracer des lignes dans différentes directions.

9. Dessiner des lignes courbes et des figures arrondies

Cette compétence est déjà un peu plus complexe. En effet, elle nécessite beaucoup de contrôle des doigts pour créer des formes courbes, telles que des cercles, des spirales, des vagues, des boucles ou des arcs-en-ciel et des nuages.

Cet exercice est particulier, car il aide énormément à apprendre l’écriture cursive, étant donné que la plupart des lettres ont des formes courbes ou arrondies.

10. Exercice avec des activités graphomotrices plus poussées : “ne pas dépasser les limites !”

Peindre dans les limites d’un pochoir ou d’un dessin est un exercice complexe mais très efficace. Cela demande de la concentration, un contrôle complet du mouvement des mains et des doigts et beaucoup de patience.

Un enfant qui dessine;

Quels sont les bénéfices des exercices graphomoteurs pour apprendre à écrire ?

Apprendre à écrire est une étape importante dans la vie des enfants. Mais avant cela, les compétences de la phase de pré-écriture doivent être bien maîtrisées.

Sur la base du développement physique naturel et de la capacité d’effectuer certains mouvements de la main et du corps, les enfants commencent à engager leur motricité fine avec des dessins en pointillés, en traits et en gribouillis.

Au fur et à mesure qu’ils grandissent, les tâches deviennent plus complexes. À ce stade, il est important que vous stimuliez votre enfant avec des jeux et des exercices graphomoteurs comme ceux que nous vous proposons aujourd’hui. Les avantages de le faire sont les suivants :

  • Plus de facilité d’apprendre à écrire.
  • Meilleure performance dans l’apprentissage de la lecture et de l’écriture.
  • Augmentation du temps de concentration et de l’attention sur les tâches.
  • Stimulation de la créativité et de l’expressivité à travers des formes graphiques.

Stimuler par le plaisir et l’amusement

Avec ce type de propositions, vous prenez conscience que vous pouvez faire énormément de choses en famille pour accompagner les enfants dans leur développement. Le plus important est de ne pas sauter d’étapes et de respecter le rythme de chacun. Afin que l’apprentissage progresse dans le plaisir et à un rythme naturel.

Cela pourrait vous intéresser ...
Activités pour apprendre à votre enfant à écrire son prénom
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Activités pour apprendre à votre enfant à écrire son prénom

Si vous voulez apprendre à votre enfant à écrire son prénom, soyez certain qu'il soit prêt et suffisamment mature.. Ensuite, choisissez parmi ces a...




Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.