Les familles résilientes avancent ensemble

La résilience familiale permet aux familles de faire face à des situations stressantes sans voir leurs liens ou leur fonctionnement mis à mal.
Les familles résilientes avancent ensemble

Dernière mise à jour : 03 août, 2022

Chaque famille est différente. Cependant, il y a un point important qui fait la différence entre certains noyaux familiaux et d’autres, c’est la manière dont ils affrontent l’adversité. Face à un revers du destin, certains se rassemblent plus que jamais, tandis que d’autres s’éloignent presque désespérément. Ainsi, les familles résilientes sont capables d’avancer ensemble.

La résilience est la capacité de faire face à l’adversité et même d’en sortir plus fort. Malheureusement, toutes les familles connaissent à un moment donné des malheurs et des expériences qui mettent leurs capacités à l’épreuve. C’est la façon d’affronter qui détermine le degré de résilience de la famille.

Toutes les familles sont confrontées à des situations difficiles

Les difficultés que peuvent rencontrer les familles sont très diverses. Certaines devront faire face à des situations stressantes chroniques et quotidiennes, telles que :

  • Pauvreté et manque de ressources économiques.
  • Maladie chronique ou handicap de l’un de ses membres.
  • Problèmes d’alcoolisme ou de tout autre type de dépendance chez l’une des personnes qui composent la famille.
Deux adultes avec deux enfants qui sourient.

En revanche, d’autres noyaux familiaux subiront des impacts plus ponctuels mais dévastateurs, tels que :

  • Maladie grave.
  • Décès de l’un des membres de la famille.
  • Abus sexuel au sein du noyau familial.
  • Exposition à des événements traumatisants tels que des catastrophes naturelles, des vols ou des accidents.

Dans tous les cas, ces expériences ébranleront la normalité de la famille. Elles supposeront effectivement un stress excessif qui exigera d’elles l’utilisation de toutes les ressources personnelles dont elles disposent. Pour récupérer, le noyau familial devra se réorganiser et faire preuve de souplesse pour trouver des issues. Sinon, la crise va s’amplifier et devenir chronique, détériorant chaque membre ainsi que les liens affectifs entre eux.

Qu’est-ce qui caractérise les familles résilientes ?

Puisque ces revers ou difficultés sont inévitables, la clé du maintien et du renforcement de l’unité familiale face à l’adversité est la résilience. Ainsi, les familles résilientes ont deux types d’avantages.

Facteurs de protection

Tout d’abord, ils disposent de facteurs de protection qui minimisent l’impact du stress qu’ils peuvent subir. Ce sont des habitudes simples ou des modes de relation qui rendent la famille plus forte et moins vulnérable aux problèmes :

  • Ces familles passent souvent du temps de qualité ensemble. Elles partagent et coexistent dans l’harmonie et l’amour.
  • Elles entretiennent des routines et des traditions familiales qui leur procurent un sentiment d’unité et d’appartenance. Les membres ont le sentiment de faire partie de quelque chose de plus grand qu’eux-mêmes, ils font partie d’un groupe dans lequel ils ont leur place. C’est quelque chose qui assure sans aucun doute la sécurité et la cohésion.
  • Elles organisent des fêtes de famille au cours desquelles les réalisations sont célébrées et la présence des autres est appréciée.

Processus de récupération ou de résilience

D’autre part, les familles résilientes sont capables d’agir de manière appropriée lorsqu’une crise survient. Elles utilisent toutes leurs ressources, acquièrent de nouvelles compétences ou demandent de l’aide si nécessaire pour retrouver un bien-être :

Une famille heureuse.
  • Les familles résilientes communiquent avec assurance et respect, partagent leurs points de vue et tiennent compte du point de vue de chacun.
  • Elles s’unissent encore plus quand la vie les frappe. Puis concentrent leurs efforts à se soutenir mutuellement. Elles se souviennent toujours qu’elles forment une équipe et travaillent ensemble.
  • Les familles résilientes développent et maintiennent une vision optimiste, se concentrent sur la recherche de points positifs et continuent de s’amuser autant que possible.
  • Elles se tournent vers leur réseau social à la recherche d’un soutien émotionnel, logistique et de tout type. Elles comptent sur leur famille et leurs amis pour mieux faire face à la situation défavorable qu’elles traversent.

Les familles résilientes avancent ensemble

La résilience n’est pas un concept exclusif de la famille. Il dépend, dans une large mesure, de la résilience individuelle. Ainsi, d’une part, il est important que chaque membre ait les ressources personnelles nécessaires pour faire face au stress, qu’il soit capable de communiquer et de rester flexible. D’autre part, il faut que la dynamique familiale soit saine, que chacun s’écoute, se soutienne et se motive.

Enfin, la résilience familiale nous permet de donner un sens à ce que nous avons vécu (qu’il s’agisse de la maladie, de la mort ou de la pauvreté) et d’avancer avec plus de force. Cette compétence, si elle n’est pas déjà présente, peut se travailler. Cela est fortement recommandé. Car c’est ce qui nous permet de sauvegarder l’intégrité et le bonheur de la famille lorsque le stress la frappe.

Cela pourrait vous intéresser ...
L’amour familial est la force la plus puissante
Être parents
Lisez-le dans Être parents
L’amour familial est la force la plus puissante

L'amour familial est le plus pur de tous, car il est inconditionnel, incassable et se renforce jour après jour. Il est la force de la famille!



  • Gómez, E., & Kotliarenco, M. A. (2010). Resiliencia Familiar: un enfoque de investigación e intervención con familias multiproblemáticas. Revista de psicología19(2), 103-131.
  • Ramírez-Osorio, P., & Hernández-Mendoza, E. (2012). Resiliencia familiar, depresión y ansiedad en adolescentes en situación de pobreza. Revista de Enfermería del Instituto Mexicano del Seguro Social20(2), 63-70.